Edito: l’acte II de la distraction politique

Selon Amos Elègbè c’est une malédiction de critiquer les dirigeants de son pays quand ils sont simplement plus âgés que ceux qui les critiquent. Au risque d’être maudit pour oser analyser, commenter des actes, propos et positions des dirigeants de la République, je voudrais faire remarquer que la refondation a choisi comme mode de gestion des affaires publiques, la distraction pure et simple. Nous l’avions écrit il y a un moment et les faits, ces derniers temps, nous confortent assez bien dans notre observation. Tenez, alors que le citoyen lambada a commencé par se demander qui se cache derrière ce promoteur du Port sec de Tori qui a obtenu un marché de gré-à-gré de 70 milliards de nos francs, a recherché le financement avec l’aval bancaire du Port et sur la base d’une étude réalisée à 2 milliards de francs Cfa débloqués par le MCA, les refondateurs tournent les caméras et micros sur Lionel Agbo. L’opinion n’a pas fini de se poser les questions sur les dessous des citations  à comparaître qu’il a reçues, que déjà, un Dg de télévision trouve par miracle qu’un de ses “concurrents-partenaires”, a posé ses équipements de diffusion sur ses pilonnes et ce depuis 6 ou 7 ans. Interpellé, il parle d’une ardoise de 71 millions de francs CFA d’une autre société Gsm liée à la Tv “intruse”. Qu’a cela ne tienne, les mis en cause délient leur bourse et s’apprêtent à effacer l’ardoise quand le patron de la Police, de la sécurité publique, prend le manteau du Ministre des Finances, du Ministres de l’économie maritime et celui de la communication pour faire le point à son niveau et trouve que c’est plus de 8 milliards de francs CFA  que le proprio de cette tv et de ce réseau Gsm doit depuis des lustres….La raison est quand même la chose la mieux partagée nous a-t-on pourtant appris. La logique elle-même perd ses repères dans ce scénario mal cousu. Circulez, il y a plus rien à voir ici. J’ai pensé que le temps et l’opportunité s’offrent désormais pour discuter sérieusement de la Lépi et de sa correction. Erreur, un nouveau spectacle a commencé à l’Assemblée nationale. Le Chef de l’Etat est désormais présenté comme le sauveur de son challenger malheureux de 2011. Le Prd n’avait pas fini de rédiger son “appel d’offre” pour avoir un député quand les Fcbe, à travers la presse, leur offre du gré-à-gré. Et pendant qu’on chante les louanges du sauveur du Prd, les députés Karim Chabi Sika, Djibril Mama Débourou, deux puissants lieutenants de Boni Yayi refusent net toute parité dans les instances appelées à corriger la Lépi et gérer les prochaines élections. La nouvelle distraction sur ce chantier parlementaire, c’est une tournée nationale pour aller expliquer et défendre les nouvelles frontières des villages et quartiers de ville. Et non loin du champ de foire, la distraction continue. Allègrement, des visions sont toujours confondues à des programmes. Sans perspectives, sans définition de cadre légal, de moyens, de stratégies, de chronogramme, les nouveaux numéros annoncés pour éloigner de l’essentiel, ont nom “Construisons et gérons nos écoles” ; ” l’école désormais obligatoire jusqu’à 16 ans”. Pendant ce  temps, le Port Autonome de Cotonou est toujours malade, le PVI accidenté, le coton sous oxygène, la révision bloquée, la liberté d’expression conditionnée, les faits de corruptions se succèdent, les limogeages s’enchaînent,  la loi contre la corruption impuissante, la transhumance politique ressurgit et la Lépi fiable toujours sans géniteurs mais la distraction continue…

Francis Z. OKOYA

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VOTRE PUB ICI

Nos rubriques

AFRIQUE TELEVISION

Toute l'actualité africaine en un clic

Toute l'actualité africaine en un clic

www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN, LA VILLE AUX TROIS NOMS: ADJATCHÊ; HOGBONOU; PORTO-NOVO AVEC SES ATTRACTIONS TOURISTIQUES

Nos archives

AFRIQUE TELEVISION

AFRIQUE TELEVISION, dans le coeur de l'Afrique

Toute l'actualité africaine en un clic

PUB

....Pour valoriser et redonner vie à ll'important gisement culturel de Porto-Novo et le mettre au service du développement tant national et international

FESTIVAL INTERNATIONAL DE PORTO NOVO