TALON

Patrice Talon, Président de la République : le seul remède contre les angoisses de Boni Yayi

TALONTout Chef d’Etat en fin de mandat veut peser lourd dans le choix de son successeur. Sous nos cieux, s’offrir un bon dauphin est l’ultime chantier du Président de la République lorsqu’il a fini son ou ses mandats constitutionnels et doit quitter le pouvoir.

Au Bénin, Boni Yayi qui va passer la main en Avril prochain, fait du choix de son dauphin, sa raison d’être du moment. Il en fait la priorité de ses priorités, autant qu’il fait de la candidature de Patrice Talon, un casus belli. Il vit ses dernières semaines dans le fauteuil présidentiel, obnubilé par un objectif global : assurer ses arrières. Objectif global décliné en un double objectif spécifique : empêcher l’élection de Patrice Talon quoiqu’il lui en coûte et installer son filleul au Palais de la Marina. Un double-objectif pour lequel il entend se battre jusqu’au bout, jusqu’à son dernier souffle. Quand on a accumulé de gros scandales sous son règne, on ne se donne pas d’option.

Or voici que la campagne « Tout sauf Talon » est en train de prendre l’eau de tous les côtés et que lui-même Boni Yayi peine à maintenir une certaine cohésion au sein de sa troupe. A son nez et à sa barbe, les Forces Cauris pour un Bénin Emergent(FCBE) s’effritent. Le réalisme des érudits a pris le pas sur l’illusion du « Après nous, c’est nous ». La cacophonie des ambitions a envoyé la discipline de groupe à la poubelle. Karim Chabi Sika et Aké Natondé, deux caciques FCBE seront candidats à la présidentielle du 28 février. Le premier s’est déjà ouvertement déclaré partant. Le second est actif sur le terrain avec son nom à l’affiche de rares petits meetings, de quelques journaux et par endroits sur Facebook. Comme ces deux-là, beaucoup d’autres cadres FCBE pourraient ne pas aller au premier tour du scrutin dans le rang de leur coalition politique. Certains veulent même y aller en candidats. Les autres viendront en soutien à des candidatures. S’ils sont intelligents, ils s’aligneront derrière celle de Patrice Talon. Elle est partie pour prospérer.

La fin est inexorable…

Boni Yayi, lui, devrait pourtant le savoir. Il n’a surement pas oublié comment il avait porté les Forces Cauris pour un Bénin Emergent sur les fonts baptismaux, ni pourquoi cela avait été si facile pour lui. Il venait d’être élu brillamment à la tête du Bénin. Il était l’homme fort du pays pour au moins cinq ans. Il en ferait 10 avec un peu de chance. Il pensait que les partisans jaillissaient de partout par admiration pour lui. Ils venaient plutôt profiter du pouvoir et ont compris avec le temps que pour durer à ses côtés, il faut le déifier. Malgré les conseils éclairés de celui qu’il pourchasse aujourd’hui pour refus de compromission, il s’est mué en politicien pour tout régenter. C’était lui le chef. Il ne supportait pas qu’on lui fasse opposition ou qu’on le contredise. Sa volonté devait être faite et était faite. Mais 10 ans, ça passe vite. Aujourd’hui, plus grand monde ne chante ses louanges. Il est finissant pour ne pas dire comme Sacca Lafia et Issa Salifou, qu’il est fini. Les quelques irréductibles qui continuent à bander le peu de muscles qui leur reste sont plutôt dans la logique de le sucer jusqu’à la moelle. Même si les FCBE ne disparaissent pas totalement de l’échiquier politique national, toutes n’adouberont pas son dauphin, le nouveau patron qu’il leur choisira seul dans son bureau, comme à la bonne vieille époque. La fin de non-recevoir qu’ils lui opposeront sera davantage frontale s’il arrive effectivement, en enjambant la Constitution béninoise avec son jeune premier, ce môme qui veut grandir plus vite que son âge et qu’il a déjà échoué à porter au perchoir de l’Assemblée Nationale, dans la nuit du 19 au 20 mai 2015. On ne viole pas les lois de la nature sans en perdre la face.

Une paix sincère avec Talon pour une retraite épanouissante

Qui qu’il choisisse d’autre pour lui succéder, Boni Yayi n’a aucune assurance que son dauphin passera le premier tour. Ensuite, il connaît LES forces de frappe de Patrice Talon : un confort financier, un grand charisme, une puissante aura, de solides bagages intellectuels, une intelligence productive, d’excellents réseaux dans le milieu politique et un capital sympathie considérable au sein de la Société Civile. C’est un peu pour cela aussi que l’idée même de la candidature de l’ex-magnat du Coton fait dresser les cheveux sur la tête à Boni Yayi. Le Chef de l’Etat sait qu’il y a de fortes chances que l’homme d’affaires, qui n’en est plus tout à fait un, soit élu en dépit de toutes les basses manœuvres qui ne feront qu’envenimer le climat socio-politique et qui risquent de se retourner contre leurs auteurs. Lorsqu’on fait le tour de la situation, le meilleur atout de Boni Yayi pour vivre sa retraite en toute quiétude, c’est encore Patrice Talon. Ce dernier ne cherche pas la guerre ; il vient en paix pour reconstruire l’unité nationale mise à mal par des années d’errance et d’irresponsabilités de nos dirigeants. Pourquoi ne pas faire table rase du passé et regarder l’avenir ensemble ? La main de Patrice Talon demeure tendue. A Boni Yayi de la saisir. Il sera traité avec tous les honneurs dus à son rang. Il ne lui sera fait aucune misère. N’a-t-il pas dit à la face du monde le 17 Août dernier « Moi aussi, j’ai pardonné » ? Patrice Talon est dans cette disposition d’esprit. Redresser le Bénin en un mandat est un grand chantier qui exige de la concentration et de la rigueur. Il n’y aura pas du temps pour des règlements de comptes.

Martin CHEDE   www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.
VOTRE PUB ICI

Nos rubriques

AFRIQUE TELEVISION

Toute l'actualité africaine en un clic

Toute l'actualité africaine en un clic

www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN, LA VILLE AUX TROIS NOMS: ADJATCHÊ; HOGBONOU; PORTO-NOVO AVEC SES ATTRACTIONS TOURISTIQUES

Nos archives

AFRIQUE TELEVISION

AFRIQUE TELEVISION, dans le coeur de l'Afrique

Toute l'actualité africaine en un clic

PUB

....Pour valoriser et redonner vie à ll'important gisement culturel de Porto-Novo et le mettre au service du développement tant national et international

FESTIVAL INTERNATIONAL DE PORTO NOVO