AIMDBK_6332

Séminaire de formation : Députés et cadres parlementaires désormais outillés pour mieux communiquer avec les nouveaux médias

L’hôtel Golden Tulip-Le Diplomate a servi de cadre le jeudi 5 octobre 2017 à l’ouverture d’un séminaire sur la communication parlementaire et les Technologies de l’Information et de la Communication. Les bénéficiaires de ce séminaire organisé conjointement par l’Assemblée Nationale du Bénin et le Programme Noria de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie sont les députés et des cadres parlementaires.

AIMDBK_6332C’est le Président de l’Assemblée nationale Me Adrien Houngbédji qui a, en personne, donné le top des travaux de ce séminaire en reprécisant son importance. « … l’utilité de ce séminaire n’est plus à démontrer en ce sens qu’il vient combler un besoin, celui de la communication, et de façon plus spécifique, de l’utilisation transparente et rationnelle des techniques de l’information et de la communication dans le travail parlementaire. Etant la plus grande institution de contre-pouvoir,  l’Assemblée Nationale doit s’assurer une communication bien structurée et cohérente. A cela s’ajoute le droit pour les populations de connaître au jour le jour, le travail abattu en leur nom par les députés. Une communication appropriée des activités parlementaires doit nous permettre d’offrir à nos concitoyens une meilleure connaissance de l’activité parlementaire… » a déclaré le président de l’Assemblée nationale.

Pour Me Adrien Houngbédji,  ce séminaire est en parfaite adéquation avec le Plan stratégique de développement et de modernisation de l’Assemblée Nationale (2016-2024) validé le 27 septembre 2016 notamment en son axe n° 3 relatif au “développement des échanges d’information entre les médias et l’Assemblée nationale”.  « … L’Internet et le Web ont tout changé aujourd’hui puisqu’ils permettent d’accélérer les communications et de l’améliorer sensiblement. L’ordinateur qui est à l’origine un appareil local, est devenu de nos jours, une porte ouverte sur le monde et, dans certains cas, une vitrine offerte au monde entier. Ces progrès des techniques de l’information et de la communication ont conduit à des systèmes et des services dont un parlement ne peut plus se passer.. » a souligné le président Adrien Houngbédji.

Il fera remarquer par la suite que l’utilisation des TIC au parlement a des effets importants aux plans interne et externe. «..Les parlements gagnent considérablement en visibilité dès qu’ils sont présents sur le Web et donnent des informations sur leur travail…Si le renforcement de la démocratie et de la bonne gouvernance apparait aujourd’hui comme un défi de notre temps, la place des TIC pour relever ce défi n’est pas à négliger dans la mesure où elles permettraient aux populations d’accéder en temps réel aux informations produites par leurs représentants… »  a conclut Me Adrien Houngbédji.

Avant lui, le député Louis Vlavonou, Vice-président de  la section béninoise de l’Apf a vivement remercié le Président Adrien Houngbédji pour  les efforts sans cesse croissants qu’il ne cesse de déployer avec les autres membres du Bureau pour asseoir et consolider les acquis de la démocratie représentative au Bénin notamment en améliorant le fonctionnement du parlement. Un hommage mérité a été aussi rendu à Madame Mireille Eza, Directrice du Programme NORIA de l’APF. L’honorable Louis Vlavonou a souligné que ce séminaire fait suite à une série d’actions dont l’Assemblée Nationale a bénéficié depuis le lancement de ce Programme au Bénin en 2006 notamment l’équipement en matériels informatiques divers, le câblage en réseau des bâtiments et les formations en bureautique, maintenance, administration de réseaux informatiques et de gestion de sites Internet.

Madame Mireille Eza, Directrice du Programme NORIA de l’APF a reprécisé le contexte et les objectifs de ce séminaire. Cet extrait de son discours en dit long: « L’objectif de cet échange d’expériences est d’identifier les éléments essentiels de mise en œuvre d’un plan et d’une stratégie de communication pertinents, à l’heure où chacun, peut chercher  ou produire de l’information tous azimuts et où, pour toucher sa cible, la forme parfois prime sur le fond. Si la vie démocratique se nourrit aussi de cette profusion de sources et d’émetteurs, la difficulté d’exister de façon cohérente pour une Assemblée, tient à la coexistence de la pluralité des expressions et des positionnements, mais également à la demande toujours croissante d’une société en quête de l’adrénaline du buzz…En effet, communiquer sur le plan international comme sur le plan national pour renforcer la compréhension de la mission et  l’impact de l’action parlementaire est une ambition légitime. A côté des médias dits traditionnels (radio, télé, journaux), la multiplication des réseaux sociaux a nécessairement une incidence sur la perception de la communication parlementaire. Par leurs intrusions, ils mettent au défi de suivre voire d’anticiper le flux continu de nouvelles. Par leur caractère instantané, fugace et multiforme et la surenchère permanente qu’ils suscitent, ils en amplifient l’audience. Combien d’hommes et de femmes politiques ont vu des pans entiers de leur vie publique (voire privée) leur échapper pour un tweet rageur ou un post léger ? ..Aujourd’hui plus qu’hier, faire et dire ne suffisent plus pour être reconnu. Il faut savoir, donner du relief et de la vie, amplifier, orienter, être présent, actif et performant,  relater vos réalisations à vos mandants, au besoin en relayant les leurs, s’appuyer sur le réseau pour rayonner, nourrir l’hydre suffisamment pour n’être point dilué dans le flot.  En une phrase, s’adapter et tenter la conquête ou se raidir dans des certitudes et des conservatismes au risque de périr ; garder en ligne de mire, la morale. Il convient de décrypter les codes de ces vecteurs puissants et addictifs et d’identifier les moyens et les stratégies opérationnelles adaptées aux contraintes du monde parlementaire dans votre environnement spécifique. Ces problématiques sont à la base de la perception qui suscite l’adhésion ou au contraire la suspicion voire le rejet. Pour Les thèmes choisis pour les aborder ont pour finalité de diversifier et d’amplifier les savoir-faire et le faire-savoir de l’Assemblée et des parlementaires… »

Il est à souligner que la  première journée de formation à l’endroit des députés et cadres de l’Assemblée nationale s’est articulé autour de cinq  communications. Il s’agit de la ’’Communication parlementaire institutionnelle : objectifs et enjeux’’, présentée par Cheik Diop Dionne, ancien député de l’Assemblée Nationale du Sénégal ; ” la Communication du Parlement du Bénin : Défis et perspectives’’, présentée par Sylvain Zountcheme, enseignant-chercheur en journalisme ; les ’’Communications parlementaires à l’ère du numérique’’ ; ” Réseaux sociaux et communications parlementaires présentées par Donatien Koffi, Expert Média et réseaux sociaux  et enfin pour le compte de cette 1ère journée, ” La transparence de l’information parlementaire : Communication et Démocratie”.

Les travaux de ce séminaire se sont poursuivis au 2ème jour c’est-dire le vendredi 06 octobre 2019 à l’Assemblée nationale  avec la présentation des deux  autres communications au programme  : Communication parlementaire en temps de crise : Stratégie et éléments de langage puis Communication numérique et participation citoyenne : créer et entretenir un dialogue constructif. Les trois dernières communications ont été co-présentées par les trois experts sus cités.

Les échanges qui ont suivies ces différentes communications ont outillés les députés et cadres parlementaires pour mieux communiquer avec les nouveaux médias

AIMDBK_6332

F.Z. OKOYA  www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Visages du Bénin est un média en ligne créé depuis 2009 d’information générale dirigée par le journaliste béninois Francis Z.OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.
VOTRE PUB ICI

Nos rubriques

AFRIQUE TELEVISION

Toute l'actualité africaine en un clic

Toute l'actualité africaine en un clic

www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN, LA VILLE AUX TROIS NOMS: ADJATCHÊ; HOGBONOU; PORTO-NOVO AVEC SES ATTRACTIONS TOURISTIQUES

Nos archives

AFRIQUE TELEVISION

AFRIQUE TELEVISION, dans le coeur de l'Afrique

Toute l'actualité africaine en un clic

PUB

....Pour valoriser et redonner vie à ll'important gisement culturel de Porto-Novo et le mettre au service du développement tant national et international

FESTIVAL INTERNATIONAL DE PORTO NOVO