Me Jacques MIGAN, président du  Front des Républicains pour le  Développement de Porto-Novo (FRD)
Me Jacques MIGAN, président du Front des Républicains pour le Développement de Porto-Novo (FRD)

Echanges de vœux au FRD : La vision novatrice de Me Jacques Migan pour l’auto-développement du Bénin

Me Jacques MIGAN, président du  Front des Républicains pour le  Développement de Porto-Novo (FRD)

Me Jacques MIGAN, président du Front des Républicains pour le Développement de Porto-Novo (FRD)

C’est ce samedi 27 janvier 2017 que les militantes et militants du Front des Républicains pour le Développement de Porto-Novo ont choisi pour présenter à leur président le Bâtonnier Jacques Migan, leurs vœux pour cette nouvelle année qui égrène déjà les derniers jours de son premier mois. C’est sur la cour de sa résidence sise au quartier Adjinan à Porto-Novo que s’est déroulée en toute convivialité cette cérémonie d’échanges de vœux.

C’est en réponse aux vœux des membres de son mouvement politique que Me Jacques Migan a présenté sa vision novatrice pour l’auto-développement de ses militants et des communes du Bénin. Pour lui, en attendant que l’Etat mette en place l’Assurance pour le Renforcement du Capital Humain (ARCH), ce dispositif qui vise, rappelle le Bâtonnier Migan, à assurer une protection sociale élargie aux personnes les plus fragiles en leur permettant de bénéficier d’une assurance maladie, de formations pour les plus jeunes, de micro-crédits et d’une assurance retraite, ce projet du Gouvernement Talon, pourrait être décliné à moindre échelle selon une vision novatrice qu’expose Me Jacques Migan en ces termes. « …Il faut cesser de tout attendre de l’Etat ou de quelqu’un. Il est grand temps que chacun d’entre nous prenne ses responsabilités à travers l’exemple suivant : si 500 000 personnes cotisaient 3 000 FCFA par mois soit 6 500 personnes par commune, au bout d’un mois, nous pourrions mobiliser 1 500 000 000 F FA soit en un an 18 000 000 000 FCFA et en 5 ans 90 000 000 000 FCFA. Imaginez ce que nous pourrions faire avec ce montant: créer une banque, construire des hôpitaux, des écoles, des centres de formation, une université, ouvrir notre propre compagnie d’assurance. Bien entendu, l’instruction serait gratuite pour tous les adhérents, idem pour l’accès aux soins, la pension de retraite serait assurée. L’accès au crédit sera plus facile. J’invite donc chacun d’entre nous à réfléchir à cette idée pour qu’elle devienne réalité… ». (Lire l’intégralité de son message ci-dessous).

Les vœux des militantes et des militants du FRD

Mais avant l’exposé de Me Jacques Migan, il  a reçu tour à tour, leurs vœux du représentant des présidents d’Arrondissement Frd, celui des sages du Mouvement. C’est en profitant de l’occasion que les femmes bénéficiaires du micro-crédit initié par le Bâtonnier Jacques Migan, ont, par la voix de leur représentante, fait le point des bénéficiaires, les montants alloués, le taux de remboursement avant de faire savoir qu’une longue liste reste en attente et souhaité le renouvèlement et surtout l’augmentation de la cagnotte allouée par leur bienfaiteur. Quant au Secrétaire général du FRD, Flanvien Gankpé, cette occasion d’échanges de vœux a permis de faire le point des activités menées depuis l’avènement du président Patrice Talon. De l’audience que ce dernier a accordé au bureau du FRD aux microcrédits aux femmes en passant par  les campagnes de salubrité dans les arrondissements de Porto-Novo, l’organisation des séances de renforcement pour les candidats aux divers examens et surtout la participation très active du FRD à la vulgarisation du Programme d’Action du Gouvernement au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo, rien n’a été omis dans le bilan présenté par le Sg du FRD.

 

Message de vœux du Président du Front des Républicains pour le Développement de Porto-Novo (FRD) le Samedi 27 janvier 2018

Mes chers Amis,

Nous voici tous réunis pour saluer l’année nouvelle. Je vous remercie de vos bons vœux.

Mais avant de vous souhaiter une bonne année 2018, je vous invite à avoir une pensée pour tous nos chers disparus, pour toutes les personnes souffrantes ou en difficulté ou celles qui ont perdu leur emploi.

Le Chef de l’Etat Patrice Talon, sensible aux difficultés des populations les plus fragiles, les plus menacées, veut mettre en place l’ARCH (Assurance pour le Renforcement du Capital Humain).

Ce dispositif vise à assurer une protection sociale élargie aux personnes les plus fragiles en leur permettant de bénéficier d’une assurance maladie, de formations pour les plus jeunes, de micro-crédits et enfin d’une assurance retraite.

Ce sont nos parents, nos enfants qui n’ont jamais fréquenté ou qui ont quitté l’école trop jeunes qui doivent surtout en bénéficier. Ils pourront se faire soigner.

Nos enfants pourront recevoir une formation renforcée afin qu’ils deviennent de véritables techniciens compétents dans leur domaine.

Ce dispositif est ambitieux. A nous de le soutenir, de le défendre car il vise à améliorer notre vie quotidienne.

Mais en attendant que l’Etat mette en place l’ARCH, nous pouvons, chacun à notre niveau, commencer à réaliser une partie du contenu de l’ARCH comme par exemple à travers les micro-crédits, la formation aux plus jeunes, le montage des projets ou de micro-entreprises.

Il faut cesser de tout attendre de l’Etat ou de quelqu’un. Il est grand temps que chacun d’entre nous prenne ses responsabilités à travers l’exemple suivant : si 500 000 personnes cotisaient 3 000 FCFA par mois soit 6 500 personnes par commune, au bout d’un mois, nous pourrions mobiliser 1 500 000 000 F FA soit en un an 18 000 000 000 FCFA et en 5 ans 90 000 000 000 FCFA.

Imaginez ce que nous pourrions faire avec ce montant: créer une banque, construire des hôpitaux, des écoles, des centres de formation, une université, ouvrir notre propre compagnie d’assurance. Bien entendu, l’instruction serait gratuite pour tous les adhérents, idem pour l’accès aux soins, la pension de retraite serait assurée. L’accès au crédit sera plus facile.

J’invite donc chacun d’entre nous à réfléchir à cette idée pour qu’elle devienne réalité.

C’est sur cette note optimiste que je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne année 2018 placée sous le signe de la Paix, de la joie et de la sérénité.

Encore Bonne Année !        Je vous remercie.

Jacques A. MIGAN, Président du Front des Républicains pour le Développement de Porto-Novo (FRD)
www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Visages du Bénin est un média en ligne créé depuis 2009 d’information générale dirigée par le journaliste béninois Francis Z.OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.
VOTRE PUB ICI

Nos rubriques

AFRIQUE TELEVISION

Toute l'actualité africaine en un clic

Toute l'actualité africaine en un clic

www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN, LA VILLE AUX TROIS NOMS: ADJATCHÊ; HOGBONOU; PORTO-NOVO AVEC SES ATTRACTIONS TOURISTIQUES

Nos archives

AFRIQUE TELEVISION

AFRIQUE TELEVISION, dans le coeur de l'Afrique

Toute l'actualité africaine en un clic

PUB

....Pour valoriser et redonner vie à ll'important gisement culturel de Porto-Novo et le mettre au service du développement tant national et international

FESTIVAL INTERNATIONAL DE PORTO NOVO