36349618_1856377321333975_2292744887969251328_n

2ème Session Ordinaire 2018 à la Mairie de Porto-Novo : Le Maire Zossou démontre à nouveau la nécessité du paiement des taxes et impôts locaux

36349618_1856377321333975_2292744887969251328_nLa deuxième session ordinaire de la Mairie de Porto-Novo pour le compte de l’année 2018 s’est ouverte ce vendredi 29  juin sous la présidence effective du Maire Emmanuel Zossou. Onze (11) points allant des demandes de mise à disposition de domaine, de signature des protocoles d’accord, d’adoption du rapport d’activité du Maire sont inscrits à l’ordre du jour de cette deuxième session.

En ouvrant les travaux de ladite session, le maire Zossou indiquant les démarches devant aboutir à la construction de l’Hôtel de ville, a rappelé la nécessité pour les citoyens de la ville de payer les taxes et impôts locaux : « …Pour la municipalité, les prochaines années de gestion seront une gestion d’austérité car nous devons épargner 700 millions de FCFA chaque année pendant 10 ans. Seulement les dépenses indispensables et non compressibles seront engagées. Je voudrais donc lancer un cri de cœur à vous tous, pour votre contribution, par le paiement régulier des taxes et impôts locaux …». (Lire les détails ci-dessous dans son allocution)
Mais avant, Emmanuel Zossou a témoigné la gratitude de son équipe à tous ceux et à toutes celles qui accompagnent la mairie pour l’atteinte des objectifs fixés. Un clin d’œil particulier a été fait aux jeunes et aux femmes qui s’adonnent régulièrement depuis quelques temps, à des campagnes de salubrité dans la ville-Capitale. Il a aussi félicité les entreprises exécutant les travaux de bétonnage, d’assainissement et de pavage de certaines voies de la ville, des travaux presqu’à terme. Les actions menées dans le cadre de la coopération décentralisée et la  gestion administratif  n’ont pas été occultées.

F. Z. OKOYA

Allocution du Maire de Porto-Novo, Monsieur Emmanuel ZOSSOU, à l’ouverture de la 2ème session ordinaire de l’année 2018

– Honorables invités,
– Mesdames et Messieurs,

Le fonctionnement régulier de notre municipalité, nous impose de marquer une pause à chaque trimestre pour partager avec nos administrés le chemin parcouru.

La session qui s’ouvre ce jour, vendredi 29 juin 2018, est la deuxième de l’année. Cette session nous permettra d’étudier onze dossiers. Ces dossiers aussi importants les uns que les autres, permettront de répondre à des demandes de mises à dispositions de domaines, de signer des protocoles d’accord en plus d’adopter notre rapport d’activité pour le compte du deuxième trimestre 2018. Plusieurs décisions importantes seront donc prises. Ces décisions que nous prenons dans cette salle de délibération de façon solennelle doivent continuer d’être mues par une seule et même volonté : voir grandir cette ville. Elles sont inscrites dans une dynamique de cohésion sociale, de solidarité et de vivre ensemble.

L’ouverture de cette session m’offre une belle opportunité pour remercier les femmes et les hommes qui s’impliquent et se dévouent pour l’ensemble de la population de notre ville et qui permettent à la municipalité de faire chaque jour un peu plus.
Au nom du conseil municipal, je remercie tous les contribuables de la municipalité pour la confiance que vous nous témoignez. Soyez assurés, nous travaillons à offrir de mieux en mieux un environnement et une bonne qualité de vie, ici à Porto-Novo.
Merci aux membres du conseil municipal pour le travail accompli tout au long de ces derniers mois.
Merci également à nos personnes ressources des différentes commissions permanentes qui travaillent sans relâche pour l’avancement de notre municipalité. Sans votre disponibilité, l’administration municipale, ne pourra atteindre pleinement ses objectifs.
Notre rôle en tant qu’autorité municipale est d’abord de définir le cadre puis de saluer les personnes qui nous accompagne dans la mise en œuvre de nos initiatives et politiques. En sens, je voudrais saluer les bénévoles, les organisations de société civile qui ont adhéré à notre appel de décembre 2015 de consacrer le dernier samedi de chaque mois à la salubrité publique de proximité. Il est évident que seule nous ne pouvons rien.
L’accompagnement de chacun de vous est indispensable pour faire de nos quartiers un cadre de vie de qualité pour tous.
Merci à vous jeunes filles et jeunes garçons du 5eme, du 3eme arrondissement et du 1er arrondissement notamment de Tokpota, de Zèvou et de Doglihonto, pour vos initiatives personnelles de salubrité des lieux publics.
Merci également par anticipation, aux jeunes et vieux des autres quartiers et ou arrondissements qui ne l’on pas encore commencé, mais dont je suis certain, emboîteront le pas aux autres sous peu.

Mesdames et messieurs,
Parmi les grands chantiers qui ont été ouverts au début de cette année, le bétonnage, l’assainissement et le pavage de 28 kilomètres de voies sont presque à leur terme sur tous les sites. Vous l’aurez constaté par vous-même à Zebou, Itagogo, Djassin… C’est le lieu également de saluer le professionnalisme des entrepreneurs qui ont conduit les travaux avec responsabilité et célérité.
Le second projet qui nous tient à cœur est la construction de l’hôtel de ville. Il s’agit d’un projet majeur de notre mandature pour lequel toutes les forces politiques, sociales et économiques sont mobilisées. Le conseil municipal a donné toutes les autorisations nécessaires à la stratégie de mobilisation de ressources propres et gouvernementales pour traduire en acte concret ce projet. La disponibilité du gouvernement à porter ce projet n’est plus à démontrer. Au cours des derniers mois, nos efforts ont d’ailleurs été orientés vers la mobilisation des partenaires techniques et financiers qu’ils soient Asiatiques, américains ou Européens.
La feuille de route pour la mobilisation des ressources passe par l’élaboration d’une note d’information et d’un business plan pour le projet. Ces deux documents sont indispensables pour obtenir de l’Etat la garantie permettant aux investisseurs de s’engager sur le projet. La mairie de Porto-Novo a quant à elle déjà mobilisée sa part des fonds nécessaires pour le projet
Cette contribution financière de la mairie de Porto-Novo appelle de nous tous, conseillers, employés, élus locaux, population de la ville, d’énormes sacrifices pour atteindre cet objectif commun.
Pour la municipalité, les prochaines années de gestion seront une gestion d’austérité car nous devons épargner 700 millions de FCFA chaque année pendant 10 ans. Seulement les dépenses indispensables et non compressibles seront engagées.
Je voudrais donc lancer un cri de cœur à vous tous, pour votre contribution, par le paiement régulier des taxes et impôts locaux.
Pour les employés de la mairie surtout ceux chargés du recouvrement, c’est donc un appel à la conscience professionnelle et à la probité que je profite pour lancer à votre endroit.
Que les élus à divers niveaux, soient nos portes paroles auprès des populations pour la sensibilisation et l’incitation au paiement des taxes et impôts locaux.

Mesdames et messieurs,
Au titre de la coopération décentralisée, le rayonnement de notre ville continue d’attirer la sympathie et l’enthousiasme de nos amis. Ainsi, du 9 au 16 juin, j’ai conduit une délégation de la ville de Porto-Novo à Cracovie et Katowice en Pologne dans le cadre de la XIIè réunion annuelle du Réseau des Villes Créatives de l’UNESCO. Cette mission nous a permis d’officialiser notre entrée dans ce réseau mais aussi de mieux comprendre nos obligations et responsabilités. Au cours de la même mission, la ville de Porto-Novo a rencontré plusieurs personnalités et maires d’autres villes qui partagent avec nous les mêmes problématiques c’est-à-dire l’artisanat, l’art et la culture. Dans ce cadre, nous avons signé un protocole de partenariat le 12 juin 2018 avec le maire Luciano Cartaxo de la ville brésilienne de JOAO Pessoa.
J’ai représenté aussi la ville à Montréal au Canada du 18 au 22 juin 2018 dans le cadre du congrès mondial des villes durables. Ce congrès a rassemblé des centaines de gouvernements locaux et régionaux, des organisations internationales, des représentants du secteur privé et du monde de la recherche ainsi que des membres de la société civile. Ce Congrès Mondial ( ICLEI 2018 ) a mis en lumière les réalisations, les initiatives et les politiques innovantes des gouvernements locaux en matière de durabilité urbaine. En marge de ce congrès, j’ai été reçu en audience le mercredi 20 juin 2018 par Valérie Plante, mairesse de Montréal dans le cadre de la coopération entre nos deux villes. Elle nous a rassuré qu’elle poursuivra l’accord de partenariat signé avec son prédécesseur.

Mesdames et Messieurs,
Notre devoir de reddition de compte nous amène à vous parler également, à ce niveau, de ce qu’a été la gestion de notre municipalité au cours de l’exercice 2017 et ceci à travers les résultats du compte administratif. Le compte administratif, faut-il le rappeler, retrace l’ensemble des dépenses payées et des recettes encaissées. « Par opposition au budget, qui n’est qu’une prévision, le Compte Administratif représente les recettes et les dépenses effectivement enregistrées dans l’année ».
Au terme des recettes de fonctionnement, sur une prévision de deux milliards sept cent dix millions cent soixante quinze mille sept cent soixante (2 710 175 760) francs CFA, les recettes d’exploitation réalisées au 31 décembre 2017 se chiffrent à Un milliard six cent quarante cinq millions sept cent quatre vingt neuf mille sept cent quatorze (1 645 789 714) francs CFA, soit un taux de réalisation de 60,73%.
Pour le compte des dépenses de fonctionnement, sur une prévision de deux milliards sept cent dix millions cent soixante quinze mille sept cent soixante (2 710 175 760) francs CFA, l’exécution des dépenses nettes au 31 décembre 2017 est évaluée à Un milliard sept cent trente trois millions sept cent quarante six mille huit cent trente deux (1 733 746 832) francs CFA, soit un taux d’exécution de 63,97%.
Pour le compte des recettes d’investissement, sur une prévision de deux milliards cent soixante quinze millions six cent soixante-douze mille six cent quatre vingt dix-huit (2 175 672 698) francs CFA, les recettes réalisées y comprises les différents reports au 31 décembre 2017 s’élèvent à un milliard cent soixante trois millions trois cent soixante neuf mille trois cent huit (1 163 369 308) francs CFA, soit un taux de réalisation de 53,47%.
Pour le compte des dépenses d’investissement, sur une prévision de deux milliards cent soixante quinze millions six cent soixante-douze mille six cent quatre vingt dix-huit (2 175 672 698) francs CFA, il a été exécuté financièrement au 31 décembre 2017, un montant de Deux cent trente six millions huit cent soixante onze mille trois cent quarante deux (236 871 342) francs CFA. Toutefois, le taux de consommation des crédits qui correspond au taux d’engagement juridique des dépenses d’investissement est de 81,24%.
Ce tableau de nos comptes montre clairement notre volonté de consommer les crédits disponibles tout en assumant le fonctionnement régulier de notre administration.

Majestés et têtes couronnées,
Autorités religieuses de notre ville,
Elus à divers niveaux,
Sages et cadres d’Ajashè,

Filles et fils de Porto-Novo de la diaspora,
Nous devons montrer l’exemple, montrer comment en tant que frère et sœurs qui partageons la terre des Ainonvi, nous avons le devoir plus que jamais, de contribuer ensemble à son développement, et ce dans le respect de uns et des autres.
Aujourd’hui plus que jamais, les divisions font rage et mettent conséquemment en péril le développement de cette terre qui nous est tous chère.
Nous le savons pourtant bien, ce qui nous rassemble est plus fort que ce qui nous divise.
Quand les temps sont difficiles le sage construit des ponts et l’idiot érige les barrières.
Nous devons donc, absolument trouver le moyen de payer nos impôts, de prendre soin du bien public et de notre prochain comme si nous ne formions qu’une et une seule famille.
Mesdames et Messieurs,
Il est maintenant temps d’agir ensemble !

HOGBONOU NAGNON
ADJATCHÈ ODA
Je vous remercie
Porto-Novo, le 29 juin 2018 

www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Visages du Bénin est un média en ligne créé depuis 2009 d’information générale dirigée par le journaliste béninois Francis Z.OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.
VOTRE PUB ICI

Nos rubriques

AFRIQUE TELEVISION

Toute l'actualité africaine en un clic

Toute l'actualité africaine en un clic

www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN, LA VILLE AUX TROIS NOMS: ADJATCHÊ; HOGBONOU; PORTO-NOVO AVEC SES ATTRACTIONS TOURISTIQUES

Nos archives

AFRIQUE TELEVISION

AFRIQUE TELEVISION, dans le coeur de l'Afrique

Toute l'actualité africaine en un clic

PUB

....Pour valoriser et redonner vie à ll'important gisement culturel de Porto-Novo et le mettre au service du développement tant national et international

FESTIVAL INTERNATIONAL DE PORTO NOVO