IMG-20180722-WA0012

Benin/Agriculture : Le ministre Serge Ahissou expose les potentialités agricoles de la Vallée aux investisseurs Chinois

IMG-20180722-WA0016Le Ministre de l’industrie et du commerce (Mic) a conduit ce vendredi 20 juillet 2018, une délégation de l’ambassade de la république populaire de Chine sur le site de la société nationale d’égrenage du riz de Mitro dans la commune de Dangbo. Serge M. Ahissou, à la tête d’une délégation des cadres techniques de son cabinet et d’une autre composée entre autres, du préfet de l’Ouémé et des autorités communales et administratives de Dangbo, a fait visiter aux diplomates chinois, les installations industrielles de cette société d’Etat abandonnée depuis plusieurs décennies. Rénover les industries et usines de l’Etat afin d’accroitre la production agricole et contribuer à l’autonomisation du Bénin. C’est la vision qui soutend cette descente du Ministre Ahissou qui explore depuis quelques mois, des pistes favorables pouvant permettre de décrocher de gros investissements dans ses deux sous-secteurs. Ainsi, après la Coteb à Parakou, la Sitex à Lokossa et les infrastructures transfrontalières marchandes de Ségbana et de Malanville dans la partie septentrionale, Serge Ahissou a remis en marche son management en vue d’obtenir l’adhésion de la diplomatie chinoise dans le cadre de la coopération entre le Bénin et cette puissance économique mondiale. La Vallée de l’Ouémé avec ses 70.000 hectares dont 30% hectares exploités, reste une vaste potentialité agricole que le patron du département ministériel de l’industrie et du commerce s’active à faire exploiter pour accompagner la réalisation du Programme d’action du Gouvernement (Pag). Ce vendredi, il a exposé de long en large ces potentialités agricoles aux diplomates chinois afin que ces derniers fassent venir des investisseurs chinois pour la renaissance de la rizerie et l’exploitation de la source thermale d’eau chaude de Hêtin. Prenant la parole, le maire Mathias G. Kouwanou a réaffirmé l’engagement de ses administrés à jouer sa partition e vue de la réalisation de chaque projet implémenté par l’Exécutif. « J’ai noté avec beaucoup de satisfaction que ces deux projets ont retenu l’attention de l’ambassadeur de la Chine et de la délégation de techniciens qui l’a accompagné. Et je voudrais au nom de la population, vous demander de nous accompagner dans la mise en œuvre de ces projets » a plaidé le préfet Joachim Apithy dont le département s’honore à travers cette visite. La tournée a pris fin par une séance de travail à la mairie de Dangbo. Lire les déclarations de l’ambassadeur Chinois et du Ministre Ahissou. 

 

Ambassadeur de la République populaire de Chine prêt pour révéler la Vallée de l’Ouémé

Peng Jingtao, Ambassadeur de la République populaire de Chine : « … C’est une visite profonde du pays. Et à travers cette visite, j’ai pu voir de mes propres yeux, les potentialités agricoles du pays. J’ai aussi noté la diligence de la population et les attentes du peuple pour le développement socioéconomique et cette volonté de la part des autorités ministérielles, préfectorales et communales à transformer le pays. Ça fait trois que trois mois que je suis arrivé et j’ai pu constater que le leitmotiv du pays, c’est les réformes. Pour l’essor d’un pays, il faut trois piliers essentiels. Il s’agit de la stabilité politique, le développement économique et les réformes. Le Bénin est reconnu par sa stabilité politique depuis de longues dates. Le développement économique est un vœu de toute nation. Et vous avez entamé les réformes qui sont des voies nécessaires pour réaliser le développement économique. C’est vrai que dans la voie de la réforme, il y a beaucoup de difficultés. Le plus difficile, c’est le changement de la mentalité du peuple. Et c’est ce que le gouvernement béninois est entrain de faire. La visite d’aujourd’hui m’a donné beaucoup de confiance. Quand on parle de potentialité, c’est que le Bénin en possède assez. Mais pour attirer les investisseurs étrangers, il faut que toutes les parties fassent des efforts. Je veux parler de la partie béninoise et de mon côté, en tant ambassadeur du pays étranger. Il faut des études professionnelles de faisabilité, des recherches minutieuses. Et comme je le dis, pour attirer plein d’oiseaux, il faut construire des nids. Alors comment construire des nids ? Il faut que tout le monde conjugue des efforts du haut jusqu’en bas pour que ça soit gagnant-gagnant. L’ambassade est prête à accompagner le Bénin pour son développement. Mes collègues et moi, nous allons aussi conjuguer nos efforts pour appuyer nos amis et nos frères béninois dans la voie de l’essor économique national. » 

Le point de la visite par le Ministre Ahissou

IMG-20180722-WA0012Serge AHISSOU, Ministre de l’industrie et du Commerce : « … Nous avons visité la rizerie de Mitro et la source thermale d’eau chaude de Hêtin, ceci  pour accompagner la vision du chef de l’Etat et marquer une certaine reconnaissance pour son amour à la patrie à travers les projets qu’il a initiés dans le PAG pour le quinquennat 2016-2021. Nous avons l’obligation de réussir cette mission et c’est dans ce cadre que j’avais accordé une audience à Monsieur l’ambassadeur qui a manifesté toute sa volonté de visiter le département de l’Ouémé et d’autres départements, parce que nous avons dans notre programme, de remettre en vie toutes les industries au plan national qui ne fonctionnent plus. L’idée de cette visite, c’est donc de chercher des investisseurs pour rénover cette usine et la développer et investir dans la Vallée de l’Ouémé et accompagner le projet PAIAVO cher au gouvernement. Cette Vallée est la deuxième la plus riche au monde après celle du Nil ; c’est une potentialité inexploitée qui dort pendant que la population béninoise souffre ; alors que cette Vallée peut nourrir toute la population béninoise. Nous avons tout l’intérêt en collaboration avec le Ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche de chercher tous les moyens pour exploiter cette Vallée et en même temps, à réfléchir à la mise en place d’une industrialisation qui pourra permettre la transformation sur place de tout ce qui serait produit dans cette Vallée. Je voudrais remercier tous les partenaires ici présents, je voudrais vous encourager à nous envoyer des investisseurs pour l’exploitation de cette Vallée et pour l’industrialisation de la région. Et tout ce que vous trouverez de bon et qui pourrait arranger la population béninoise, nous sommes prêts à les recevoir.»

 PFCOM/MIC  www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.
VOTRE PUB ICI

Nos rubriques

AFRIQUE TELEVISION

Toute l'actualité africaine en un clic

Toute l'actualité africaine en un clic

www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN, LA VILLE AUX TROIS NOMS: ADJATCHÊ; HOGBONOU; PORTO-NOVO AVEC SES ATTRACTIONS TOURISTIQUES

Nos archives

AFRIQUE TELEVISION

AFRIQUE TELEVISION, dans le coeur de l'Afrique

Toute l'actualité africaine en un clic

PUB

....Pour valoriser et redonner vie à ll'important gisement culturel de Porto-Novo et le mettre au service du développement tant national et international

FESTIVAL INTERNATIONAL DE PORTO NOVO