Visuel_PLF2017_720x252
Visuel_PLF2017_720x252

Consolidation des dépenses d’investissement et renforcement des programmes sociaux dans le projet de loi de finances 2019 : Patrice Talon place l’an prochain sous de bons augures

Visuel_PLF2017_720x252

Par décision prise en Conseil des ministres ce mercredi 19 novembre 2018, le Gouvernement a adopté le projet de loi de finances exercice 2019 et autorisé sa transmission à l’Assemblée nationale.

Ce projet de loi de finances connait une augmentation de 0,8% équilibré en recettes et dépenses à 1877,543 milliards de FCFA contre 1862,918 milliards de FCFA en 2018. Il est conforme aux options de politique économique, sociale et budgétaire retenues par le Gouvernement et exposées à l’Assemblée Nationale le 30 juin 2018, à l’occasion du débat d’orientation budgétaire.

Au regard des informations y relatives et rendues publiques, il sied de reconnaitre que le  président Patrice Talon a vu juste lorsque dans son entretien de la veille du 1er août, il incite à l’optimisme et a promis reverdir le panier de la ménagère lorsque les investissements de survie seront faits. C’est désormais attendu pour 2019 puisque le projet de loi de finances de l’an prochain, comporte de nombreuses mesures sociales. 

En effet, pour la gestion 2019, le Gouvernement Talon compte consolider les acquis sociaux et accélérer la mise en œuvre des projets structurants. L’illustration au niveau des projets sociaux, est donnée avec les cantines scolaires. D’un taux de couverture de 31%, la couverture des écoles primaires passera à 51% dès cette rentrée scolaire, au lieu de 2021 prévu initialement : soit plus de 500.000 enfants pris en compte. C’est dire qu’au moins la moitié des enfants inscrits dans nos écoles primaires publiques aura désormais accès à des plats chauds et équilibrés sur place dans le cadre scolaire. 

Selon le Conseil des ministres, le projet de loi de finances exercice 2019, comporte des mesures susceptibles de favoriser la résilience des performances afin que la croissance se manifeste effectivement dans le vécu quotidien des populations.

Afin que les performances s’établissent se pérennisent pour impacter la vie de tous

Selon le Gouvernement, la mise en œuvre du projet de loi de finances exercice 2019 à travers l’application des mesures qui y sont contenues, permettrait une accélération du rythme de croissance économique du pays, dans un contexte non inflationniste et de maîtrise du déficit budgétaire.

Dans la même veine, le déficit budgétaire pour la gestion 2019 devrait se situer en dessous de 3%, prescrit par les critères de convergence de l’UEMOA et conformément au programme économique et financier conclu avec le Fonds Monétaire International et conformément au projet adopté, les ressources du budget de l’Etat pour la gestion 2019 connaîtront une hausse de 8,9% par rapport à 2018. 

De plus, l’amélioration des recettes budgétaires ainsi projetée s’accompagne d’une politique de sécurisation des recettes à travers la dématérialisation des procédures de recouvrement et l’interconnexion des bases de données des contribuables en ce qui concerne la fiscalité intérieure et la fiscalité de porte ; le renforcement des mesures visant un meilleur rendement de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) et de celles liées à la généralisation des caisses enregistreuses ; le renforcement des capacités d’investigation et d’intervention des brigades anti-fraude ;  la mise en place d’une politique d’appréhension, de sécurisation et d’orientation vers le budget de l’Etat des revenus collectés par les administrations autres que les régies financières. 

En somme, en attendant tous les autres détails,  l’ossature du projet de loi de finances adopté par le gouvernement crédibilise si besoin en est encore les options du Président Talon et conforte sa vision telle qu’établie dans le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG).

F. Z. OKOYA   www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

 

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.
VOTRE PUB ICI

Nos rubriques

AFRIQUE TELEVISION

Toute l'actualité africaine en un clic

Toute l'actualité africaine en un clic

www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN, LA VILLE AUX TROIS NOMS: ADJATCHÊ; HOGBONOU; PORTO-NOVO AVEC SES ATTRACTIONS TOURISTIQUES

Nos archives

AFRIQUE TELEVISION

AFRIQUE TELEVISION, dans le coeur de l'Afrique

Toute l'actualité africaine en un clic

PUB

....Pour valoriser et redonner vie à ll'important gisement culturel de Porto-Novo et le mettre au service du développement tant national et international

FESTIVAL INTERNATIONAL DE PORTO NOVO