Concentrées d'informations sur le Bénin et le monde à votre service depuis 2009

Le président Louis G. Vlavonou à la suite de la visite de la ZES-Glo-Djigbé par les députés : « “Le développement ça y est !” n’est pas un slogan en l’air !»

1- Présentation de la Zone économique spéciale de Glo-Djigbé par le Directeur Général de APIEEx, Laurent GANGBES et le Directeur Général de SIPI Letondjo BEHETON suivie des questions des députés, 2-  Présentation de la maquette de la Zone Economique Spéciale de Glo-Djigbé, 3-  Visite guidée du chantier ! Voilà les trois (03) étapes qui ont marqué  le déplacement de la délégation de parlementaires conduite par le Président Louis G. Vlavonou sur le site la ZES-Glo-Djigbé dans la matinée de ce vendredi 25 Février 2022.

 A la fin de la visite guidée effectuée à bord des bus spécialement apprêtés pour la circonstance, le premier responsable de l’Institution parlementaire a dit aux hommes et femmes des Médias présents, ses impressions. « Le slogan “le développement ça y est !” n’est pas un slogan en l’air» a-t-il déclaré entre autres.
Mais avant, le Président Louis G. Vlavonou a d’abord rappelé que le déplacement des députés et des cadres parlementaires sur ces lieux, est la réponse à une invitation des responsables de de la Zone Economique Spéciale de Glo-Djigbé.  L’homme fort de la 8ème Législature a ensuite rappelé les deux missions fondamentales dévolues au Parlement par la Constitution : Le vote des lois et le contrôle de l’action gouvernementale et il ajoute à propos de ce dernier volet : “… Et c’est sur ce deuxième point que je pense que la visite a d’intérêt pour nous les députés. Nous mettons à la disposition du Gouvernement les moyens pour sa politique et la loi fondamentale nous demande de contrôler l’utilisation de ces moyens. C’est un devoir pour nous. Et il y a plusieurs manières de contrôler. Habituellement, les députés posent des questions orales avec ou sans débats, des questions d’actualité et autres. Mais nous avons depuis quelques temps voulu aller au niveau des entreprises, aller sur le terrain constater l’utilisation des moyens que nous accordons à l’État pour sa politique parce que c’est l’argent du contribuable en ce sens que, même s’il s’agit des fonds levés sur des plateformes internationales, c’est le Bénin qui paie et donc c’est des fonds publics. Et notre devoir est d’aller contrôler l’utilisation de ces fonds. Je situe alors cette visite dans le cadre du contrôle de l’action gouvernementale qui est l’une de nos missions fondamentales… »

« Le slogan <<le développement ça y est !>> n’est pas un slogan en l’air»

La ZES-Glo-Djigbé, qui est presqu’à la fin de sa première phase couvrant un site de 400 hectares pour un  domaine de 1640 hectares extensibles, c’est entre autres, l’exonération de droits de douane sur l’ensemble des équipements importés et l’exonération d’impôts sur toute la durée d’existence pour les entreprises qui s’y installent. La ZES-Glo-Djigbé c’est aussi 11.000 logements prévus pour les travailleurs, plus de 20.000 emplois pour les trois prochaines années et plus de 300.000 emplois d’ici dix ans dans plusieurs secteurs. Et déjà 1000 jeunes recrutés commencent leur formation dans quelques semaines. La Zone économique spéciale de Glo-Djigbé est soulignons-le, une zone industrielle de classe mondiale, principalement axée sur les secteurs de l’agro-industrie, à savoir la transformation des matières premières telles que : la noix de cajou, le soja, le karité, l’ananas et le coton.

Emerveillé par l’ampleur de ce projet phare du Gouvernement Talon et convaincu par les perspectives socio-économique qu’offre la ZES-Glo-Djigbé, le président de l’Assemblée nationale a confié : « Lorsque nous avons fini de visiter les lieux, lorsque nous avons fini de suivre les exposés, nous comprenons que le slogan “le développement ça y est !” n’est pas un slogan en l’air. Nous constatons effectivement qu’à Glo-Djigbé ici, ce qui se passe c’est vraiment l’amorce d’une économie résiliente qui permettra au Bénin, dans une dizaine d’années d’être la plateforme tournante de tout ce qui est industrie et transformation structurelle de notre économie. Ce que nous avons vu, se passe de commentaires. C’est vraiment édifiant en ce sens que positivement, nous savons que nous avons un gouvernement de vision. Et l’Assemblée nationale qui accompagne le gouvernement ne regrette point cet accompagnement. Nous sommes séduits par ce que nous avons vu, nous sommes séduits par la vision, nous sommes séduits par les projections de l’avenir…”

J-Marc Aurel AGOSSOU

#Zes, #GloDJigbe, #Zone_Economique_Speciale, #VisBen, #LouisVlavonou, #Wasexo, #Benin

0 Reviews

Write a Review

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Exit mobile version