#Bénin/Droit à la santé sexuelle et reproductrice: le maire de #PortoNovo lance le projet PSDSR-XWEFA

 #Bénin/Droit à la santé sexuelle et reproductrice: le maire de #PortoNovo lance le projet PSDSR-XWEFA
Écoutez cet article en audio

Le Maire de la ville de Porto-Novo, Monsieur Charlemagne Yankoty a procédé au lancement du Projet Psdsr-Xwéfa le mercredi 30 Mars 2022 à la Direction départementale de la santé de l’Ouémé, devant des cadres du ministère de la santé, acteurs de la santé reproductrice, leaders d’opinion, responsables d’Ong, jeunes, artisans et responsables de la police républicaine.

Les objectifs de ce projet baptisé Projet de la Santé , Droits Sexuels et Reproductifs PSDSR- Xwéfa, initié par l’Association Béninoise de la Promotion Familiale (ABPF) et dont la finalité est la préservation des droits des adolescents, des jeunes et des personnes marginalisées sur le plan de la santé sexuelle et reproductrice attirent l’attention du premier citoyen de la ville de Porto-Novo. Les adolescents et jeunes vulnérables, les jeunes filles et jeunes garçons non scolarisés, les serveuses des bars et vendeuse ambulantes, les personnes handicapées et travailleuses de sexe, les artisans en général sont les groupes cibles de ce projet dont les stratégies de mise en œuvre sont logées dans l’enseigne des analyses sociales, des formations et renforcements de capacité, de plaidoyer, de la Pair éducation « jeunes aux jeunes », des offres de services en clique mobile, de la mobilisation sociale et de l’école des parents. C’est autant de points qui retiennent l’attention de l’autorité municipale et il n’a pas manqué de l’exprimer.

« Le projet PSDSR-WXEFA vient donc à point nommé», s’exclame le Maire Yankoty dans son allocution de lancement. Et il clarifie que c’est « une initiative transversale aux efforts que mène le gouvernement du président Athanase Guillaume TALON pour assurer aux adolescents une bonne santé en matière de sexualité ». Sa joie est que les objectifs du projet cadrent avec les intentions du conseil municipal qui sont d’ailleurs abordées par le Programme de développement municipal de la ville en matière de « l’éducation sexuelle et de la santé reproductrice des hommes et femmes de la cité des Ayinonvis».

Charlemagne Yankoty s’intéresse par la suite aux résultats attendus présentés par la coordonnatrice du projet puis se réjouit de l’impact positif du projet sur les populations dans ses zones d’exécution. En terme d’impacts, on peut citer: La prévalence contraceptive actuelle dans la tranche d’âge de 15 à 24 ans est accrue de 10% , la prévalence actuelle du VIH dans la tranche d’âge de 15 à 24 ans est réduite de 30% dans les zones du projet , le taux de fécondité des femme et adolescentes de 15 à 19 ans est réduit de 30%, la prévalence de grossesse non désirées chez les adolescentes et jeunes est réduite de 30% dans la zone du projet, le pourcentage de femmes et de filles ayant subi une violence physique, sexuelle ou psychologique par un partenaire intime actuel ou ancien au cours des douze derniers mois par type de violence et par âge dans les zones du projet est réduit de 30%.

Rappelons que ce projet lancé par l’édile de la ville capitale intervient dans 15 communes du Bénin dont celle de Porto-Novo avec une durée de vie de 5 ans à compter de cette année. Il est entièrement financé par le Royaume des Pays Bas avec pour partenaires stratégiques les ministères de la santé, ceux de l’enseignement, et des Affaires sociales. On y dénombre aussi l’ABMS, Care Bénin Togo et les organisations de la société civile.

Ces diverses informations rassurent le Maire Yankoty qui annonce tout le privilège qu’il s’offre en lançant ce projet qui « va prendre en compte plusieurs aspects des droits en santé sexuelle et reproductive».

Mais avant, il prend le soin de « solliciter l’accompagnement et l’engagement de toutes les parties prenantes afin que les objectifs placés en ce projet soient couverts pour le bonheur de tous ».

Cellule de communication/Mairie Porto-Novo

#SantéSsexuelleetReproductrice, #MaireYankoty, #PortoNovo, #PSDSR_XWEFA, #VisBen, #Wasexo

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :