A Chicago, “El Chapo” détrône Al Capone et devient l’ennemi public n°1

1558897

Joaquin “El Chapo” Guzman photographié le 10 juillet 1993 en prison à Juarez (Mexique) après avoir été arrêté par les autorités mexicaines, prison dont il s’évadera par la suite.

Après Al Capone dans les années 1920 et 1930, Chicago a son nouvel ennemi public n°1. Il s’agit du trafiquant de drogue mexicain Joaquin “El Chapo” Guzman, accusé d’avoir utilisé la ville comme “plaque tournante pour son trafic de drogue dans le Midwest”, écrit la Chicago Crime Commission dans un communiqué. L’homme dirige le puissant cartel de Sinaloa au Mexique.

Selon cette commission indépendante créée en 1919, Joaquin Guzman a fait passer quelque 1  500 à 2 000 kilos de cocaïne par Chicago (Etats-Unis) par mois et est accusé “d’avoir pris part à un trafic international de drogue aux côtés de 35 autres accusés”.

La commission avait attribué le titre d’ennemi public n°1 en 1930 au célébrissime Al Capone, mais n’avait plus depuis cette date “vu de criminel méritant ce surnom”, pointe-t-elle, précisant qu’El Chapo “a fait bien pire que les carnages (…) commis par Al Capone”.

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :