Abdoulaye BIO TCHANE face aux députés ce 30 juin 2017 : « Le Montant prévisionnel du budget 2018, 1328,6 milliards de francs CFA dont 425,3 milliards de francs CFA pour les dépenses en capital »

 Abdoulaye BIO TCHANE face aux députés ce 30 juin 2017 : « Le Montant prévisionnel du budget 2018, 1328,6 milliards de francs CFA dont 425,3 milliards de francs CFA pour les dépenses en capital »

Le Ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané

Le Minsitre d'Etat Abdoulaye Bio Tchané face à la presse parlementaire au sujet du PIP 2017
                                          Le Ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané

Abdoulaye BIO TCHANE, Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement a procédé ce vendredi 30 juin 2017 à l’exercice légale de présentation à la Représentation nationale du Document de Programmation Budgétaire et Economique Pluriannuelle (DPBEP 2018-2020). Au cours de ces échanges entre Gouvernement et Députés ceci conformément à la loi organique N°2013-14 du 27/09/2013 portant loi des finances, les élus de la 7ème législature ont exprimé un certain nombre de préoccupations. Le Ministre d’Etat Bio Tchané a répondu directement à certaines de ces préoccupations en soulignant qu’il enverrait par écrit, conformément aux textes en vigueur, des réponses détaillées à chacun des questionnements des députés.

En effet suite à la présentation du rapport sur le Débat d’Orientation Budgétaire (DOB) 2018 par la Commission des Finances dirigée par le président Raphaël AKOTEGNON, ses collègues ont cherché à comprendre ce que réserve le Budget 2018 dans un certain nombre de domaines. Sous l’œil attentif du Président Adrien Houngbédji et par rapport au budget 2018, les députés ont interrogé le Ministre d’Etat Bio Tchané sur la place des chantiers routiers, les reformes dans l’administration publique, le climat des affaires, les relations avec le Nigéria, les mesures incitatives pour la création des entreprises, le sort des différentes mesures de gratuité, la part des communes, la filière palmier à huile, la dénationalisation, le volet social……

Pour apaiser la soif des parlementaires en attendant d’envoyer des réponses plus complètes par écrit, le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané a fait l’état des lieux sur la situation économique et financière 2014-2017 marquée par un rebond de la croissance économique et les perspectives économiques et financières 2018-2020 avec en ligne de mire, la relance de la croissance soutenue par le PAG. Dans la fiche ci-dessous, le Ministre conclut son intervention en faisant savoir que le montant prévisionnel du budget 2018 sera 1328,6 milliards de francs CFA dont 425,3 milliards de francs CFA pour les dépenses en capital. Il fera remarquer que les Dépenses en capital en baisse de 47,4% par rapport à celui de 2017, tenant ainsi compte du cadrage convenu avec le FMI.

F.Z.O   www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

PRESENTATION DU DOCUMENT DE PROGRAMMATION BUDGETAIRE ET ECONOMIQUE PLURIANNUELLE (DPBEP 2018-2020)

 

  1. Etat des lieux 
  • Situation économique et financière 2014-2017 : Un rebond de la croissance économique
  • Au niveau économique
  • taux de croissance de 5,4% en 2017 contre 4,1% sur la période de 2014-2016 ;
  • taux d’investissement de 29,3 % en 2017 contre 26,7% sur 2014-2016 ;
  • taux d’inflation de -0,8% en 2016 contre 0,3% en 2015 et -1,1% en 2014.

La croissance économique sera portée en 2017 par la hausse de la production agricole, l’amélioration de l’offre d’énergie électrique et le lancement des chantiers de construction d’infrastructures, la promotion des initiatives privées.

  • Finances publiques 2014-2016 et perspectives 2017 : la consolidation des finances publiques est en cours avec un soutien du FMI
  • taux de pression fiscal moyen de 13,9 % du PIB sur la période de 2014-2017 ;
  • Budget Général de l’Etat exercice 2017, équilibré en ressources et en emplois d’une somme 2010,59 milliards FCFA en hausse par rapport à celui de 2016 de 41,24% ;
  • niveau de dépense révisé en accord avec le FMI : 1695,4 milliards dont 518,5 milliards pour les dépenses en capital en 2017 ;
  • taux d’endettement en 2017 : 54,3% inférieur à la norme de 70%.
  • Finances locales
  • Hausse des transferts de 32,6% (31,3 milliards en 2014 à 41,5 milliards en 2017) ;

 

  • Situation des entreprises et offices d’Etat : La restructuration des entreprises publiques est engagée pour mieux servir les usagers, créer plus de richesses et créer plus d’emplois.
  • Les Sociétés d’Etat ont été créées afin de générer de la valeur ajoutée pour soutenir l’économie nationale.
  • Cependant, ces dernières années, l’Etat s’est vu contraint de renflouer les caisses de ces sociétés afin d’assurer leur survie. Comme conséquence, il est noté une prépondérance des subventions par rapport aux contributions au budget de l’Etat ;
  • Entreprises publiques : En 2016, 92,8 milliards de subventions contre 19,1 milliards de contribution au budget ;
  • Offices d’Etat : Il est noté une contribution négligeable, mais un effort dans la réduction des Subventions qui sont passées de 86,7 milliards en 2016 à 82,7 milliards en 2017.
  • Les choix opérés par le Gouvernement à savoir : affermage, gestion déléguée, liquidation qui ne sont pas de la privatisation visent l’amélioration de la performance de ces entreprises et la qualité des services.

 2-Perspectives économiques et financières 2018-2020 : la relance de la croissance se poursuivra soutenue par le PAG

  • Mise en œuvre du PAG ;
  • Accompagnement du FMI avec la conclusion d’un nouveau programme économique et financier.
  • Relancer de façon durable le développement économique et social du Bénin 
  • Montant prévisionnel du budget 2018 : 1328,6 milliards de francs CFA dont 425,3 milliards de francs CFA pour les dépenses en capital. Dépenses en capital en baisse de 47,4% par rapport à celui de 2017, tenant ainsi compte du cadrage convenu avec le FMI.

www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

 

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :