Activités de EndoEspoir : Après HECM et ENSTIC, les étudiants de Pigier sensibilisés sur l’Endométriose

 Activités de EndoEspoir : Après HECM et ENSTIC, les étudiants de Pigier sensibilisés sur l’Endométriose
Écoutez cet article en audio

Entamée depuis quelques jours, la tournée de sensibilisation sur l’endométriose initiée par l’ONG EndoEspoir, se poursuit dans les universités du Bénin. Après les étudiants de HECM et de l’ENSTIC, ce fut vendredi 18 février dernier, le tour des étudiants de l’université privée Pigier-Bénin de recevoir l’équipe de l’Ong EndoEspoir présidée par  Madame Innocentia Alladagbé.

Ainsi, en présence des responsables de l’Université Pigier-Bénin dont le Directeur des Études le Docteur Arsène Vigan, du professeur Maxime Hounyovi et des membres de l’Administration Pigier, les étudiants ont eu droit à un exposé du Professeur Justin Lewis Dénakpo responsable de la Cugo du CNHU-HKM de Cotonou sur l’endométriose. Le Spécialiste a fait connaître à l’assistance, les causes, les symptômes de cette maladie, ses conséquences directes sur la victime et son entourage et les possibilités de traitement, les solutions qui existent à l’heure actuelle.

Ce fut aussi l’occasion le Professeur Maxime Hounyovi  assisté du Médecin capitaine Lionel Yétongnon, de répondre aux questions des participants sur l’endométriose,  cette dangereuse maladie peu connue au Bénin.

Pour le Directeur des études de Pigier Dr Arsène Vigan C’est une maladie que beaucoup ne connaissent pas. «…Quand j’ai entendu parler de L’Endométriose j’ai pensé à mes cours de biologie en 3eme. Mais j’avoue que moi-même je ne savais rien de cette maladie. Je me suis dit alors que ce serait très intéressant  que nos étudiantes prennent connaissance des réalités de cette maladie.  C’est pourquoi automatiquement, nous avons accepté d’abriter cette séance de sensibilisation… ».

Pour le Professeur Maxime Hounyovi Enseignant à Pigier, l’action d’EndoEspoir rentre dans le cadre d’un marketing social parce que tout ce qui touche au corps la femme,  à la sexualité est tabou dans la société béninoise. C’est pourquoi il a souhaité beaucoup de courage à EndoEspoir qui fait œuvre utile pour la santé publique

Il est à  rappeler que l’ONG EndoEspoir s’est donnée comme objectif de lutter contre l’endométriose. Dans cette lutte, EndoEspoir informe, sensibilise et accompagne toutes les femmes qui sont victimes de l’endométriose.

J-Marc Aurel AGOSSOU

#Sante #Luttecontreendometriose, #Endométriose, #EndoEspoir, #VisBen, #Wasexo, #Bénin

 

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :