Concentrées d'informations sur le Bénin et le monde à votre service depuis 2009

Adoption du 4eme rapport d’activités du président de l’Assemblée Nationale sous la 8ème Législature: Le management de VLAVONOU salué par ses collègues députés

À la faveur d’une séance plénière tenue ce jeudi 29 avril 2021, les députés a l’Assemblée nationale ont adopté à l’unanimité le 4ème rapport d’activités de leur Président. En effet, l’article 21 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale stipule: << Le président de l’Assemblée nationale doit rendre compte à l’assemblée nationale de ses activités, de sa gestion et lui fournir toutes explications qui lui seront demandées. À cet effet, le Président doit au début de chaque session ordinaire, présenter un rapport sur ses activités et sa gestion. L’assemblée nationale en délibère et, soit prend acte de ce rapport, soit demande au Président de lui fournir toutes explications et justifications qu’elle estime nécessaires. Elle adopte le rapport ou le rejette à la majorité de ses membres.>> C’est donc pour satisfaire à cette exigence que le président Louis G. Vlavonou a présenté ce jeudi un rapport qui fait le bilan de ses activités menées au cours de la période allant du 1er octobre 2020 au 31 mars 2021.

En effet, le rapport d’activités du Président Louis Gbèhounou VLAVONOU s’articule autour de deux grands axes que sont les activités menées au plan interne et celles menées au plan externe. Pour le premier, au cours de la période de référence, 16 plénières ont été tenues et 53 dossiers affectés au fond aux commissions permanentes dont 13 ont été traités. 7 questions orales avec débat ont été examinées pendant la période. Pour ce qui concerne les activités menées au plan externe, 28 rencontres internationales ont été organisées par visioconférence auxquelles a pris part l’assemblée nationale du Benin. Quant aux missions des députés, il y en a 25 dont 19 statutaires auxquelles ont participé 28 autres membres de l’Assemblée nationale. Suite à la présentation de son rapport d’activités, le Président de l’Assemblée nationale Louis Gbèhounou VLAVONOU a été félicité par la quasi-totalité des députés présents. En témoignent ces extraits des interventions de quelques députés choisis à tout hasard :

Assan SEIBOU, membre du groupe Parlementaire Bloc Républicain

“…Je voudrais m’associer à vous pour dire félicitations pour la victoire de notre duo TALON-TALATA à la dernière élection présidentielle. En ce qui concerne le rapport, Monsieur le Président, je pense qu’il est tellement clair et détaillé que je soutiens ceux qui demandaient de limiter le temps de parole. Le rapport anticipe sur les questions. Il n’y a pas grand chose à dire mais on doit saluer également dans ce rapport la qualité des informations, des documents qu’on nous donne. Ils sont bien élaborés. Il reste donc la mise en œuvre des recommandations des travaux en commission. Ensuite j’aimerais saluer l’attention particulière que vous accordez au personnel…”

Arifari BAKO, membre du même groupe parlementaire Bloc Républicain,

“…Je vous félicite pour la qualité du rapport et de son contenu. Je voudrais dire que malgré le contexte de la Covid-19 notre parlement a fonctionné de façon régulière et les activités ont été menées normalement. Monsieur le Président, je voudrais évoquer deux petits points à savoir la fréquence maintenant des visio-conférences comme mode de participation aux activités à l’international. Je constate que jusque là à l’Assemblée nationale nous n’avons pas pu disposer d’une salle bien équipée pour participer de façon plus active à ces activités. Et chaque fois, nous nous débrouillons avec des connexions WiFi mobiles et peut-être d’autres types d’installations. Est-ce qu’un accent particulier ne peut pas être mis sur ce point pour que d’ici quelques uns ou deux mois, nous puissions disposer d’un cadre adéquat pour cela ? Je voudrais vraiment inviter la questure à travers vous pour que les dispositions soient prises. Le second point concerne la retraite des députés qui n’est pas apparu dans le rapport. C’est un débat récurent et il y a des travaux qui avaient été faits, des conclusions présentées. Je me demande Monsieur le Président, si dans les perspectives, il ne serait pas peut-être plus intéressant d’envisager purement et simplement une disposition pour encadrer cette question une fois pour de bon. Je voudrais inviter la huitième législature à réfléchir à cette possibilité et qu’ensemble Monsieur le Président sous votre leadership nous puissions élaborer une proposition de commun accord avec les uns et les autres…”

Eustache AKPOVI, membre du groupe parlementaire BR

“…Je constate que depuis que vous avez pris la tête de cette institution, il y a eu beaucoup de réformes positives qui donnent plus de visibilités à l’assemblée nationale. Monsieur le Président, vous êtes arrivé à ce niveau tout simplement parce que vous avez une bonne vision. Une vision qui nous permet aujourd’hui de placer l’institution que vous dirigez dans une bonne sphère. Nous constatons que les populations apprécient ce qui se fait à l’Assemblée. L’impact se ressent lorsque nous échangeons avec les différents compartiments de notre peuple. Les populations sont entrain d’être informées beaucoup plus de ce que nous faisons à l’assemblée nationale. Je profite de l’occasion pour remercier les cadres et agents parlementaires et aussi les journalistes parlementaires qui nous ont aidé à ramener le parlement à ce niveau d’efficacité. Mais je constate qu’à un niveau donné, nous ne donnons pas assez en ce qui concerne le contrôle de l’action gouvernementale. Monsieur le Président, je voudrais que nous fassions beaucoup plus d’efforts pour être beaucoup plus efficace aussi à ce niveau parce que dans les commentaires que nous entendons, les gens nous demandent d’aller plus loin en ce qui concerne ce volet. Il faut aussi qu’on réfléchisse à la mise en place d’un mécanisme de vulgarisation des lois votées au Parlement…”

Marcellin AHONOUKOUN, Président du Groupe parlementaire “Union Progressiste”

“…Monsieur le Président, en parcourant le document je ne peux que vous remercier pour l’énorme travail abbatu en si peu de temps : renforcement des capacités des députés et du personnel administratif, la couverture sanitaire des députés et du personnel administratif et d’autres encore. Monsieur le Président, je salue la rigueur et la transparence que vous avez imprimé en matière de la gestion des ressources matérielles et financières. Je ne saurais finir mon intervention sans remercier l’ensemble de la classe politique béninoise et surtout les députés pour leur comportement avant, pendant et après les élections présidentielles. Ces élections ont constitué pour nous politiques, l’expérimentation grandeur nature de la constitution amendée, de la nouvelle charte des partis politiques et du nouveau code électoral. Chers collègues députés, je vous remercie à nouveau pour n’avoir pas cédé à la tentation pendant l’élection présidentielle. Ensemble, nous avons donné à notre pays, la grandeur d’un peuple épris de paix, de justice et de liberté…”

Propos recueillis et transcris par POLO. AHOUNOU
#Management,  #Rapport_d_Activites,  #LouisVlavonou, #VisBen, #AssembleeNationaleduBenin, #Wasexo, #Benin

 

0 Reviews

Write a Review

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Exit mobile version