Adrien Houngbédji échange avec les responsables de la Fondation femmes d’Afrique et culture mémorial de Rufisque Comité National du Bénin

 Adrien Houngbédji échange avec les responsables de la Fondation femmes d’Afrique et culture mémorial de Rufisque Comité National du Bénin

SEM Kiyofumi KINOSHI Ambassadeur du Japon Près le Bénin reçu en Audience Par le PT-AN

( L’ambassadeur du Japon près le Bénin également reçu)

SEM Kiyofumi KINOSHI Ambassadeur du Japon Près le Bénin reçu en Audience Par le PT-AN
SEM Kiyofumi KINOSHI Ambassadeur du Japon Près le Bénin reçu en Audience Par le PT-AN

Plusieurs personnalités étaient le vendredi 23 décembre 2016 au cabinet du président de l’Assemblée Nationale Me Adrien Houngbédji. Il s’agit de la délégation de la Fondation femmes d’Afrique et culture mémorial de Rufisque Comité National du Bénin conduite par sa présidente Karimou Rafiatou et de l’Ambassadeur du Japon près le Bénin Kiyofumi Kinoshi. Reçus par le premier responsable de l’institution parlementaire, les responsables  de la Fondation femmes d’Afrique et culture mémorial de Rufisque Comité National du Bénin, sont venus exposer au No1 des députés les problèmes auxquels leur fondation est confrontée et qui’ n’est pas de nature à leur permettre d’accomplir convenablement leur mission. Pour l’Ambassadeur du Japon près le Bénin Kiyofumi Kinoshi , il était question du renforcement des liens de coopération entre les deux pays.

Les déclarations à la fin des audiences

Daguia Akadiri, Secrétaire exécutif de la Fondation femmes d’Afrique et culture mémorial de Rufisque Comité National du Bénin

“Nous sommes aujourd’hui à l’Assemblée Nationale à l’appel de Me Adrien Houngbédji qui a bien voulu nous accorder une audience. Nous sommes des éducatrices, nous sommes des enseignantes et nous sommes des citoyennes à part entière. Mais la différence, c’est que  nous sommes toutes à la retraite. Donc, nous avons créé notre fondation dans laquelle se retrouvent  les premières enseignantes de l’Afrique de l’ouest qui ont fait l’école fédérale  de Rufisque  et nous autres qui avions fait l’école normale au niveau du Bénin. Nous sommes des gens libre, disponible et surtout des gens prête à partager leur savoir. Les gens prête à partager leur expérience avec la jeunesse de notre pas pour que la rupture et le changement que nous prônons puissent être une réalité dans notre pays. Le mercredi 16 septembre 2015, le président nous avait déjà reçu et au nom de l’institution a promis nous aider pour que nous puissions évoluer correctement sur le terrain, parce que vous savez que  le gouvernement au Bénin ne donne pas de subventions et nous nous débrouillons avec nos pensions, avec les aides que nos enfants qui sont à l’extérieur nous apportent pour faire de la charité, des oeuvres sociales pour venir en aide aux enfants démunis. Nous allons aussi dans des centres où les malades mentaux sont hospitalisés pour leur apporter notre contribution. Mais aujourd’hui, force est de constater que nos moyens sont entrain de diminuer parce que la demande devient trop forte et il fallait qu’en même appeler les autorités au secours. Cela nous a fait un très grand plaisir et nous lui sommes encore très reconnaissantes. Nous reviendrons encore en 2017, parce que 2017 est une année charnière, une année où il y aura beaucoup de réalisations et nous ne voudrions pas que les gens nous compte l’histoire que ce pays nous voulons être des acteurs.”

Kiyofumi Kinoshi, Ambassadeur du Japon près le Bénin

“Nous sommes venus rendre au président une visite de courtoisie et j’en ai profité pour demander son assistante pour la consolidation de la coopération entre nos deux pays. Comme vous le savez, nous avons déjà réalisé beaucoup de projets dans le  domaine de la santé, de l’agriculture, pisciculture et autres.”

Propos recueillis par Fréjus MASSIHOUNTON  www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :