Concentrées d'informations sur le Bénin et le monde à votre service depuis 2009

Aid-el-fitr 2022 au #Bénin : Le président Vlavonou une fois encore aux côtés de la communauté musulmane de Porto-Novo

Reconnaissance à Allah, le miséricordieux pour l’abondance de sa bénédiction envers les dirigeants de notre pays. C’est sous ce signe que l’imam Amzath Houzéifath de la mosquée centrale de Porto-Novo a placé l’édition 2022 de la fête de l’Aid-el-fitr à la place Idi d’Agbokou ce lundi 2 mai 2022. Et comme il est de tradition depuis son élection à la tête du Parlement en 2019, le président Louis Gbèhounou VLAVONOU s’est acquitté une fois encore de ce devoir de solidarité envers la communauté musulmane en marquant sa présence à la prière de rupture du carême.

10h03, l’imam de la mosquée centrale de Porto-Novo Amzath Houzéifath fait son entrée à la place Idi d’Agbokou qui accueille pour la circonstance le président de l’Assemblée nationale, Louis Gbèhounou VLAVONOU, le préfet de l’Ouémé Dr Marie Akpotrossou, le maire de Porto-Novo, Charlemagne YANKOTY, des personnalités politico-admnistratives et réligieuses ainsi que de milliers de fidèles musulmans. Son entrée marque le début de la prière entrant dans le cadre de l’édition 2022 de la fête de l’Aid-el-fitr qui sanctionne les 30 jours de jeûn musulman.

Si l’édition 2021 de cette fête n’a pas connu un monde fou en raison de la Covid 19, celle de 2022 a fait l’exception. Ils étaient venus nombreux pour marquer l’évènement et témoigner leur reconnaissance à Dieu pour sa couverture durant les 30 jours de privation. Dans sa prêche, l’imam a remercié le président de l’Assemblée nationale et les différentes personnalités pour leur déplacement qui traduit leur soutien à la communauté qui célèbre la fin du carême qui est un mois d’intenses adorations, de pardon, de partage et de rachat. C’est une grâce car, selon lui, d’autres ont commencé le carême mais ne l’ont pas terminé pour diverses raisons. Il faut donc rendre grâce à Dieu pour ses bienfaits et sa miséricorde., a-t-il poursuivi. Ce qui importe pour le fidèle musulman, c’est la reconnaissance envers Dieu pour bénéficier davantage de sa miséricorde et de son amour infini. C’est pourquoi, à l’occasion de cette fête du Ramadan, la communauté musulmane manifeste sa reconnaissance envers Dieu et prie pour qu’il éclaire davantage les pas du président de la république, Patrice TALON, ceux du président de l’Assemblée nationale, des membres du Gouvernement, des autorités à divers niveaux, pour qu’il leur accorde davantage de clairvoyance, de lumière et de sagesse pour conduire à bien leurs missions combien nobles, a déclaré l’autorité musulmane en présence du président du Conseil des sages et notables de Porto-Novo, Karim Urbain DA SILVA.

Une présence constamment remarquable

À chaque rendez-vous pour prier et louer Dieu, le président de l’Assemblée nationale en dépit de son agenda très chargé, se libère toujours pour honorer la communauté musulmane. Cette fois-ci, il était avec les fidèles musulmans pour, ensemble, manifester avec eux, leur reconnaissace à Dieu.

“…C’est une tradition déjà pour nous d’être aux côtés de nos frères musulmans. Que cela soit au temps du Ramadan ou bien au temps de la Tabaski, nous sommes toujours à ces mêmes lieux pour prier le Dieu unique, le Dieu miséricordieux qui a créé le ciel et la terre, qui a créé tous ceux qui y vivent, y compris nous mêmes. Fort de cela, chacun dans sa confession religieuse adore le Dieu unique. C’est tout à fait normal que lorsque nos frères musulmans sont en fête, que nous soyons à leurs côtés et vice-versa. C’est avec un réel plaisir donc que je me retrouve ici priant pour le Bénin, priant pour le chef de l’État, priant pour le peuple béninois. Voilà le symbole de notre présence ici ce matin. C’est toujours une foule impressionnante qui vient ici à chaque fête et il faut noter la discipline et l’ordre…”, a laissé entendre à la presse l’autorité parlementaire.

Hermann OBINTI
#Aid-el-fitr 2022, #CommunautéMusulmane, #PortoNovo, #VisBen, #Wasexo,

0 Reviews

Write a Review

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Exit mobile version