Après leur déguerpissement manu militari : Les xwla de Cotonou sollicitent l’intervention du Parlement

Le mercredi 8 août 2012,  les victimes de l’opération de déguerpissement, les populations Xwla de Cotonou rassemblées au sein bureau exécutif du Conseil consultatif permanent de Xwlacodji  se rendus au cabinet du Président de l’Assemblée nationale pour une audience. Aux sorties de cette dernière, Robert Gael Bessan, président du bureau exécutif du Conseil consultatif permanent de Xwlacodji a fait savoir qu’il était question pour la sa délégation qu’il conduisait, de porter à l’attention du président Mathurin Coffi Nago, le drame de Xwlacodji et l’inviter à user de son influence pour l’établissement d’un dialogue entre le Gouvernement et les populations. Pour le président Gael Bessan l’absence d’humanisme dans l’opération qui a fait d’eux des sans abri et sans domicile fixe, l’absence des mesures sanitaires idoines la question de leur relogement constituent des points préoccupants que les Xwla invite le président Mathurin Nago a débattre avec le chef de l’Etat. Prenant à cœur les problèmes sus cités, le Président Mathurin Nago, a déclaré qu’ensemble avec ses collègues députés, il invitera le Gouvernement à trouver une solution aux sinistrés de Xwlacodji.

Francis Z. OKOYA

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

OKOYA F.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :