Assemblée Nationale : Les députés s’approprient le contenu des projets de lois portant statuts spéciaux des forces de sécurité et de défense

 Assemblée Nationale : Les députés s’approprient le contenu des projets de lois portant statuts spéciaux des forces de sécurité et de défense

Le Président Louis G. Vlavonou a procédé hier mardi 9 juin 2020 à l’ouverture du séminaire d’appropriation des projets de lois relatifs aux statuts spéciaux des forces de sécurité et de défense organisé à l’intention des députés par la Commission de coopération de l’Assemblée Nationale. Outre les députés, l’atelier rassemble les différents responsables des forces de défenses et de sécurité ainsi que les ministres Séverin Quenum en charge de la justice et Alain Fortunet Nouatin de la défense.

Quatre communications sont inscrites à l’agenda du séminaire. La première concerne l’exposé et les commentaires sur les dispositions du projet de loi modifiant et complétant la loi No 90-016 du 18 juin 1990 portant création des forces armées et du projet de loi portant statut de leurs personnels. La seconde est relative à l’exposé et aux commentaires sur les dispositions du projet de loi modifiant et complétant la loi No 2017-41 du 29 décembre 2017 portant création de la police républicaine et du projet de loi portant statut de ses personnels. La 3e concerne l’exposé et les commentaires sur les dispositions du projet de loi portant statut spécial des fonctionnaires des douanes et enfin la 4e relative à l’exposé et les commentaires sur les dispositions du projet de loi portant statut spécial des fonctionnaires de l’administration des eaux, forêts et chasse.

En ouvrant les travaux, le Président Louis G. Vlavonou d’abord mis l’accent sur les raisons qui fondent l’organisation de ce séminaire.

« A la recherche de solutions idoines aux problèmes de sécurité et de défense dans notre pays, le Chef de l’État en sa qualité de garant de l’intégrité de territoire et de responsable de la défense nationale, a engagé au début de son quinquennat des réformes au plan sécuritaire qui ont permis, entre autres, de mieux répondre aux menaces liées à l’environnement géopolitique international et sous régional. C’est donc pour consolider ces réformes que des projets de lois relatifs à la création et aux statuts des forces de défense et de sécurité ont été élaborés et transmis par le gouvernement à l’Assemblée Nationale pour étude et adoption », a dit le Président Louis G. Vlavonou.

« Après une lecture croisée des exposés des motifs présentés par le gouvernement, il ressort que ces textes visent à rehausser le niveau des personnels des force de défense et de sécurité et à améliorer leurs conditions de vie et de travail afin de mettre à leur dispositions des moyens susceptibles d’accroître leurs performances dans l’exécution des missions républicaines à eux confiées et dont nul n’ignore l’importance et la portée pour le développement de notre pays et la vie de nos populations », a poursuivi le premier responsable du Parlement béninois.
Le Président Vlavonou a ensuite précisé  que l’autre objectif assigné à ces textes est de rendre ces personnels plus aptes à exécuter les tâches qu’exigent les réalités actuelles auxquelles est confronté notre pays et qui concernent une menace permanente pour la survie de sa population.

Au regard donc de ce cadre contextuel clairement balisé et du contenu des différents projets de lois, le Président Louis G. Vlavonou a dit qu’il apparaît important pour le Parlement d’examiner dans le respect de la procédure législative, d’abord en commission afin de mieux préparer le débat législatif qui se fera en plénière. Le présent atelier, a-t-il ajouté vient à point nommé, en ce qu’il permettra aux députés de cerner tous les contours de ces textes de lois et de les mettre au même niveau d’information.

A la lecture des communications prévues pour animer les échanges, le Président Louis G. Vlavonou a dit toute l’importance que revêt à ses yeux le présent atelier auquel il a exhorté ses collègues députés à prendre une part active afin d’approfondir et de s’approprier le contenu des textes soumis à leur réflexion et d’en faciliter l’examen au moment opportun en commission et en séance plénière.

Pour finir ses propos, le Président Vlavonou a renouvelé sa profonde gratitude aux ministres en charge de la défense et de la justice, au secrétaire général du gouvernement, au Président de la Commission des relations extérieures et de la coopération de l’Assemblée Nationale, à tous les hauts gradés des forces de défense et de sécurité…

Rachidi Gbadamassi ravi

« Je m’en voudrais de ne pas me réjouir de la tenue de cet atelier qui traduit sans nul doute l’engagement du gouvernement de notre pays à travers son programme d’actions de faire des questions de défense et de la sécurité une priorité afin de réduire de façon drastique les actes d’insécurité et notamment de terrorisme, de piraterie maritime, de vol à main armée, de trafic illicite d’ivoire, de contrebande douanière…qui continuent de se perpétrer dans la sous région », a dit Rachidi Gbadamassi, Président de la Commission des relations extérieures, de la coopération et de la défense de l’Assemblée Nationale du Bénin.

Pour lui, l’objet de l’atelier revêt une importance capitale au regard, d’une part des nouveaux enjeux sécuritaires et d’intégrité du territoire auquel les pays d’Afrique, notamment ceux de l’Afrique de l’Ouest sont confrontés ces derniers temps ; et d’autre part, les conditions de travail et de vie des forces de défense et de sécurité pour qui il reste beaucoup à faire.

« A juger la qualité, le sérieux et la compétence des participants présents à cet atelier, j’ai la pleine conviction que nos réflexions mèneront à des propositions pertinentes », a dit le Président Rachidi Gbadamassi qui a adressé ses sincères remerciements au Président de l’Assemblée Nationale pour son implication personnelle dans la tenue du séminaire, au Directeur du cabinet militaire du Président de la République pour sa sollicitude, à tous les députés pour les diligences accomplie dans la tenue de l’atelier.

Pour Rachidi Gbadamassi, « aucun pays au monde ne peut perpétuer son développement s’il n’a une bonne politique de défense et de sécurité et n’assure une stabilité à ses bras opérationnels que sont les forces de défense et de sécurité ».

El-Hadj Affissou ANONRIN

#Forcesdesecurite, #DefenseNationale, #AssembleeNationale, #Deputes, #LouisVlavonou, #Projetsdelois, #Statutsspéciaux, #Benin, #Wasexo

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :