Assemblée nationale/ séminaire de renforcement du Parcpoge : LES CONDUCTEURS DE VÉHICULES ADMNISTRATIFS DU PARLEMENT À L’ÉCOLE DU CODE DE LA ROUTE ET DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE

 Assemblée nationale/ séminaire de renforcement du Parcpoge : LES CONDUCTEURS DE VÉHICULES ADMNISTRATIFS DU PARLEMENT À L’ÉCOLE DU CODE DE LA ROUTE ET DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE

 

“Le code de la route, les obligations professionnelles du conducteur de véhicules administratifs et les fonctions des nouveaux types de véhicules”. C’est le thème du séminaire de formation organisé par le Parcpoge grâce au PNUD à l’intention des conducteurs de véhicules administratifs et assimilés de l’Assemblée nationale à l’hôtel Bel Azur de Grand Popo du 1er au 3 juillet 2020.

Le renforcement des capacités prôné par le président de l’Assemblée nationale, Louis G. Vlavonou passe dans tous les compartiments. Cette fois ci, c’est le Réseau africain des personnels des parlements (Rapp) section Bénin qui est honoré. Grâce au financement du PNUD, le Parcpoge qui est une structure technique mise en place par l’autorité parlementaire a organisé du 1er au 3 juillet 2020 une formation aux conducteurs de véhicules administratifs (CVA) et assimilés de l’Assemblée nationale sur le code de la route et la sécurité routière. De façon générale, ce séminaire assuré par les experts du Centre national de sécurité routière (CNSR) et des consultants indépendants vise à permettre aux CVA, de savoir appliquer les règles du code de la route (signalisation, règles de circulation, comportement du conducteur, usage de la ceinture de sécurité, utilisation des voies dédiées…) ; de connaître et éviter les risques liés à l’alcoolémie surtout au volant, l’usage de stupéfiants, la prise de médicaments, le stress, la fatigue ; de connaître les principes de conduite rationnelle pour économiser le carburant, réduire le bruit et préserver le matériel et l’environnement ; de savoir appliquer les règles de sécurité concernant l’utilisation des téléphones et ordiphones dans les véhicules ; d’être informés sur la posture du conducteur du véhicule administratif dans l’exercice de ses fonctions ; de savoir respecter les obligations en matière d’entretien et de visite technique des véhicules ; de connaître et maîtriser la déontologie administrative appliquée aux CVA ; de savoir appliquer les règles de conduite à tenir en cas d’accident (protection des victimes, alerte des secours, premiers secours à porter…) ; de savoir rédiger un constat amiable d’accident matériel ; de connaître les sanctions des infractions au code de la route ; de montrer aux conducteurs de véhicules administratifs de l’Assemblée nationale les fonctionnalités des nouveaux types de véhicules.
En effet, les statistiques officielles révèlent que plus de 3500 accidents surviennent chaque année sur les routes du Bénin et 500 à 600 personnes sont tuées et près de 3500 blessés sont enregistrés. En d’autres termes, trois (03) Béninois au moins sont tués et dix-neuf (19) autres sont blessés tous les deux (02) jours à la suite d’accidents de la circulation. À côté de cette réalité subsistent les dégâts causés au matériel roulant de l’Assemblée nationale, à l’infrastructure routière et à ses accessoires. C’est pourquoi cette formation est nécessaire.

Hermann OBINTI  www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

 

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!