Au sujet de la mission d’une délégation du Parlement Niger au Bénin sur le processus du vote du budget de l’État :  L’HE GÉRARD  GBÉNONCHI :”C’EST UNE EXPÉRIENCE VIVIFIANTE…UN RENDEZ-VOUS DU DONNER ET DU RECEVOIR…”

 Au sujet de la mission d’une délégation du Parlement Niger au Bénin sur le processus du vote du budget de l’État :  L’HE GÉRARD  GBÉNONCHI :”C’EST UNE EXPÉRIENCE VIVIFIANTE…UN RENDEZ-VOUS DU DONNER ET DU RECEVOIR…”

Une délégation de la commission des finances et du budget de l’Assemblée nationale du Niger séjourne au Bénin pour échanger aussi bien avec leurs homologues béninois de la commission des finances et ceux du Ministère des finances, sur le processus conduisant au vote du budget de l’État et le contrôle de son exécution. Leur objectif, s’imprégner du modèle béninois et voir dans quelles mesures améliorer le leur. Après leurs échanges ce mardi 17 mars 2020 au Palais des gouverneurs à Porto-Novo, le président de la commission des finances et des échanges de l’Assemblée nationale du Bénin, l’honorable Gérard Gbénonchi a fait le point aux journalistes. Pour lui, c’est un rendez-vous du donner et du recevoir. Lire ci-dessous les réponses du député Gérard Gbénonchi.

Question: Par ces temps de vacances parlementaires, les députés de votre commission sont sans repos. La semaine dernière, vous avez reçu une délégation de l’USAID. Aujourd’hui ce sont les députés nigériens. Peut-on savoir de quoi avez-vous parlé ?

Gérard Gbénonchi:  Avant l’Usaid, nous avons reçu la délégation de l’Uemoa. Aujourd’hui c’est la délégation du Parlement du Niger. Toutes les délégations ne viennent pas avec le même objectif. L’Uemoa c’était dans le cadre de l’évaluation du niveau d’avancement des différents pays membres de l’Uemoa dans le respect des critères de convergence. L’Usaid c’était beaucoup plus dans l’évaluation des politiques et de la gestion des finances publiques dans les États ciblés. Aujourd’hui c’est le tour de la commission des finances de l’Assemblée nationale du Niger de rendre visite au Parlement du Bénin accompagnée de 11 cadres parlementaires nigériens pour venir s’imprégner du processus du vote du budget de l’État par l’Assemblée nationale du Bénin. Et aussi du contrôle de l’action gouvernementale. Ils auront également au cours de leur séjour à s’entretenir avec les cadres du ministère des finances pour voir aussi de ce côté comment se déroule le processus d’élaboration du budget de l’État, et quelle est la collaboration entre le Ministère des finances et l’Assemblée nationale du Bénin dans le cadre du processus qui conduit au vote et à la mise en exécution du budget de l’État. Quant à nous ce matin, nous les avons reçus et nous leur avons fait une communication PowerPoint pour leur expliquer en deux parties le processus conduisant au vote du budget puis après dans une deuxième partie le rôle du Parlement dans le contrôle de l’action gouvernementale. En gros, c’est ce à quoi nous avons eu droit avec la délégation du Parlement du Niger.

Quelle idée cela vous fait-il de partager vos expériences avec vos homologues du Niger ?

 C’est une expérience vivifiante parce que nous avons découvert non seulement que selon leurs propos, ils sont venus s’imprégner du cas du Bénin mais au-delà de celà, nous avons constaté lors des échanges, que c’était beaucoup plus un rendez-vous du donner et du recevoir. Nous avons appris de l’exposé de leur expérience. Ce qui fait que c’est à un partage d’expériences que nous avons eu droit. Il est vrai que lorsque nous avons fini de leur exposer le processus conduisant au vote du budget, ils ont eu à relever un certain nombre de points qui pour eux sont des innovations dans le cas du Bénin étant donné que et le Bénin et le Niger faisons partie d’un même espace. Nous avons adhéré à l’hémorragie et sommes soumis aux mêmes directives de cette institution. Mais dans la mise en œuvre, ils ont eu à noter que le Bénin a apporté des touches qui sont des innovations dont ils vont s’inspirer pour réformer eux-mêmes leurs propres pratiques. De notre côté aussi, nous avons noté dans l’exposé de leur processus de vote du budget, des éléments qui inspirent réflexion. Pas forcément que c’est la meilleure option chez eux mais nous allons réfléchir pour le cas échéant, parfaire nos pratiques.

Hermann OBINTI  www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

#Cooperationinterparlementaire, #Niger, #Gbenonchi, #AssembleeNationale #Parlement, #8eme Legislature, #Finances,  #Benin, #Wasexo

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :