Audience au Palais des Gouverneurs : Le Président Louis G. Vlavonou échange avec les responsables de Mémoires et Partages

 Audience au Palais des Gouverneurs : Le Président Louis G. Vlavonou échange avec les responsables de Mémoires et Partages

(Dans le viseur, une loi déclarant la traite négrière et l’esclavage comme crime contre l’humanité)

Le président de l’Assemblée nationale a reçu en audience ce mercredi 05 février 2020, une délégation de l’Association internationale MEMOIRES et PARTAGES.

Conduite par son Fondateur-Directeur Karfa Sira DIALLO, cette délégation composée de Jean LHERISSON et Adrien GUILLOT respectivement Représentant et Partenaire de l’Association à Cotonou, a été introduite au cabinet du Président Louis G. VLAVONOU, par l’honorable Orden ALLADATIN, Président de la Commission des Lois de l’Assemblée nationale.

A sa sortie d’audience, Karfa Sira DIALLO a remercié le Président de l’Assemblée nationale pour avoir accepté de les recevoir suite à la demande formulée quelques heures plus tôt par le député Orden ALLADATIN, Président de la Commission des lois.

Il a ensuite fait remarquer que la traite des Noirs et l’esclavage sont une tâche dégradant l’humanité mais paradoxalement, ils semblent bannis de la mémoire de l’humanité, celle de l’Afrique y compris. C’est pour empêcher que cet oubli perdure, pour honorer la mémoire des milliers de victimes et magnifier l’œuvre de résistance des abolitionnistes que les responsables de l’association internationale MEMOIRES ET PARTAGES souhaitent que le Bénin vote la loi sus évoquée.  

A cet effet, il a rappelé qu’après la Conférence de Durban, la France par son Parlement, à travers la loi Taubira, a fait de la traite des Noirs et de l’esclavage, un crime contre l’humanité. Et par décision du Président Jacques Chirac, elle a fait du 10 mai, la date officielle de commémoration de la traite des Noirs.

De même, a-t-il ajouté, le Sénégal, suite à l’audience accordée aux responsables de  MEMOIRES ET PARTAGES par le Président Abdoulaye Wade, a voté la loi du 27 avril 2010 déclarant la traite des Noirs crime contre l’humanité.

Ainsi donc pour monsieur Karfa Sira Diallo, il serait très intéressant et historique que le Bénin soit le deuxième pays en Afrique après le Sénégal et le troisième pays au plan mondial à adopter la loi sus évoquée.

Karfa Sira Diallo a fait savoir à la presse que le Président Louis G. VLAVONOU a été très sensible à thématique et à la cause. Il a déclaré que selon le Président de l’Assemblée nationale, la Commission des Lois en collaboration avec un Réseau de Parlementaires qui sera identifié prendront les mesures nécessaires pour organiser à l’intention de tous les députés, un séminaire ou un atelier d’information et de sensibilisation sur le sujet en vue de parvenir à une proposition de loi qui sera soumise à l’examen et au vote du Parlement.

J-Marc-Aurel AGOSSOU  www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

#TraitedesNoirs, #CrimecontreLhumanite, #MémoireetPartages, #Assembleenationale, #PropositiondeLoi, #LouisVlavonou, #Wasexo, #Benin

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :