Bac 2016 : 116865 candidats planchent entre le 06 et le 23 juin dans 149 centres de composition

 Bac 2016 : 116865 candidats planchent entre le 06 et le 23 juin dans 149 centres de composition

Alphonse da Silva, Directeur de l’Office du Baccalauréat

 

Alphonse da Silva, Directeur de l'Office du Baccalauréat
 Alphonse da Silva, Directeur de l’Office    du Baccalauréat

Selon une documentation de l’Office du Baccalauréat parvenue à notre rédaction ce week-end, et d’après l’arrêté interministériel N°004/MESRS/MESFTPRIJ/MEMP/ DC/SGM/DEC-ESRS/OB/DEC-ESFTPRIJ/MEC-EMP/SA du 17 février 2016, les épreuves du Baccalauréat session de juin 2016 se dérouleront de la manière suivante : les épreuves pratiques des séries E, F1, F2, F3, F4 et G1 et de la filière Eau et Assainissement du Baccalauréat professionnel se dérouleront à partir du lundi 06 juin 2016. Quant aux épreuves écrites de la session normale, elles sont programmées du lundi 20 juin au jeudi 23 juin 2016 pour toutes les séries. Enfin, les épreuves écrites de la session de remplacement organisée pour les candidats inscrits à la session normale et, pour cas de force majeure ou pour raison de santé n’ont pu subir les épreuves de la session normale : du lundi 18 juillet au jeudi 21 juillet 2016 pour toutes les séries ;

Le point des inscriptions

Il est à rappeler que les inscriptions ont eu lieu du jeudi 17 décembre 2015 au vendredi 29 janvier 2016 et ce suivant l’arrêté interministériel N°002/MESRS/MESFTPRIJ/CAB/DC/SGM/OB/SPC du 01 décembre 2015.

A la suite de ce processus, 115322 candidats (116865 pour 2015) sont régulièrement inscrits à l’examen du Baccalauréat session de juin 2016 après le traitement des dossiers (dépouillement, saisie, collationnement) et le rejet des dossiers : des candidats ajournés ; des candidats qui ont demandé et obtenu des attestations de non inscription au Bénin et qui ont quand même déposé des dossiers de candidature ; des fraudeurs pris en flagrant délit de l’édition 2015 ; des candidats qui se sont inscrit avec des certificats scolaires autres que ceux de leurs établissements réels qui ont pu être identifiés.

Selon les service de l’Office du Baccalauréat, le traitement des dossiers a permis de déceler plusieurs problèmes à savoir : l’inscription des candidats par des établissements non autorisés ou non fonctionnels ; la formation des candidats dans la série F3 et la filière Eau et Assainissement par des établissements privés qui ne disposent d’aucun matériel de travaux pratiques ; les effectifs des inscrits pour plusieurs établissements privés qui dépassent de loin les effectifs réels des élèves inscrits.

  • La série D compte à elle seule 50185 candidats soit un pourcentage de 43,51 %. On constate que, depuis deux ans, cet effectif connaît une légère diminution par rapport aux années antérieures.
  • La série C compte 3505 candidats contre 3243 en 2015 et 2177 en 2014. Ceci est la conséquence des mesures d’incitation prises pour relancer cette série à travers l’octroi des bourses et demi bourses aux candidats admis avec au moins la mention assez bien dans ladite série.
  • Les effectifs des G1 (947 en 2016 contre 992 en 2015 et 1412 en 2014), G2 (4054 en 2016 contre 4814 en 2015 et 5998 en 2014) et G3 (456 en 2016 contre 666 en 2015 et 889 en 2014) sont en nette diminution depuis quelques années.
  • En dehors de la série F3 (électrotechnique) et de la filière Eau et Assainissement dont les effectifs sont en nette augmentation par rapport aux Baccalauréat 2015, les effectifs des autres séries du Baccalauréat de l’enseignement technique sont plus ou moins stationnaires.
  • Le nombre de filles est de 37916 soit un pourcentage de 32,87 %.

Trois nouveaux centres d’écrit ont été créés

Les candidats sont répartis dans 149 centres de composition contre 147 en 2015 et 135 en 2014. Trois nouveaux centres d’écrit ont été créés. En effet, les communes d’Abomey-Calavi et de Natitingou ont vu la création d’un nouveau centre à savoir le Collège Catholique Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus / Calavi et le CEG 2 Natitingou. La commune de Zakpota connaît pour la première fois la création d’un centre de composition à travers le CEG Zakpota et comporte 741 candidats.

Jean-Marc Aurèle AGOSSOU    www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009! Restez connecté avec nous,  restez informé

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :