#Bénin / 98,100 milliards de frs Cfa pour le  Ministère de la Santé  en 2022 : Voici  les actions phares y afférentes

 #Bénin / 98,100 milliards de frs Cfa pour le  Ministère de la Santé  en 2022 : Voici  les actions phares y afférentes

Le Ministre de la Santé Benjamin Hounkpatin

Écoutez cet article en audio

Assurer à chacun et à tous un bon état de santé selon le cycle de vie, assurer la lutte contre la maladie et réduire drastiquement les décès en général et les décès maternels et infantiles en particulier… Voilà l’objectif général que s’est fixé le Ministère de la Santé dans l’accomplissement de sa mission.

Le Ministre de la Santé Benjamin Hounkpatin
Le Ministre de la Santé Benjamin Hounkpatin

Et les 98,100 milliards de frs Cfa prévus en 2022 contre 91,862 milliards de frs Cfa en 2021 vont contribuer à l’atteinte de cet objectif. C’est ce qu’a expliqué le Ministre Benjamin Hounkpatin ce mardi 23 Novembre 2021 au Palais des Gouverneurs à Porto-Novo face aux députés de la Commission budgétaire.

Plusieurs actions et programmes de grande envergure sont inscrits dans l’agenda 2022 du Ministère de la Santé a fait savoir Benjamin Hounkpatin.
Selon le document de synthèse qui a sous tendu sa présentation devant les députés, on note au nombre de ces actions et programmes :

la poursuite de la mise en œuvre du plan de riposte et de gestion de la pandémie de la COVID-19 ; le recrutement des ressources humaines qualifiées en faveur des formations sanitaires ; la formation des médecins directeurs des hôpitaux et la poursuite de la formation des médicaux et paramédicaux ; la poursuite de la mesure de gratuité de la césarienne et de la gratuité de la prise en charge du paludisme chez les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes ; le renforcement de la sécurité transfusionnelle ; le renforcement des capacités pour la détection et la gestion des épidémies ou autres évènements sanitaires ;  la mise aux normes des formations sanitaires et la modernisation de leur plateau technique en vue du démarrage de l’Assurance-Maladie obligatoire ; la poursuite de la construction du Centre Hospitalier Universitaire de référence d’Abomey-Calavi ; la poursuite travaux de construction de l’Hôpital de Zone  de Tchaourou et de six centres de santé ; la construction de quatre (4) hôpitaux de zone de 65 lits : Savalou, Kétou, Pobè et Ouidah ; la construction d’un CHU général, d’un hôpital mère-enfant et d’un funérarium à Togbin ; la construction d’un Centre national hospitalier et universitaire de Psychiatrie à Allada ; la construction du laboratoire national de contrôle de qualité des produits de santé et de l’eau ; l’équipement de l’hôpital de zone de Savè-Ouessè ; la finalisation du centre de traitement des épidémies de Natitingou ; la construction de 4 centres de traitement des épidémies supplémentaire pour desservir les départements du Mono, du Couffo, du Zou, des Collines, de l’Ouémé, Plateau, du Borgou et de l’Alibori ; la construction de 2 laboratoires P3 pour la gestion des épidémies ; la poursuite du renforcement et de la modernisation du plateau technique des hôpitaux et centres de santé ;  la prévention et la prise en charge des maladies transmissibles et non transmissibles.

J-Marc Aurel AGOSSOU
#Budget2022, #MinisteredelaSante, #BenjaminHonkpatin, #VisBen, #Wasexo, #Benin 

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :