Concentrées d'informations sur le Bénin et le monde à votre service depuis 2009

#Bénin/Covid : Le Gouvernement recommande la vaccination pour les Enseignants, Etudiants, Militaires, “Zem”,…

( Lire toute les mesures désormais en vigueur)

A la date de Mercredi 1er Septembre 2021, le Bénin compte 15.932 cas confirmés dont 4834 encore sous traitement et 131 décès. A propos de ces derniers, le Conseil des Ministres qui a officialisé ces chiffres précise qu’au cours de la seule semaine du 16 au 22 août, il y a eu 2300 nouveaux cas dont 7 décès.

Face à cette situation et pour bien d’autres raisons encore, le Gouvernement a institué et/ou réactivé Plusieurs mesures dont la recommandation de la vaccination pour  certains corps de métiers dont les Enseignants, les Etudiants, les Militaires et Paramilitaires, les Taxi-motos communément appelés  “Zemidjan”,…
Voici les détails tels que précisés par le Conseil des Ministres de ce Mercredi 1er Septembre 2021

J-Marc Aurel AGOSSOU

 

II-3. Mesures urgentes pour faire face à la persistance de la pandémie de la COVID-19.

……

Dans ces conditions, le site d’Allada, dédié à la prise en charge des cas graves, a connu un pic des hospitalisations et des cas graves admis en réanimation et en soins intensifs, avec la particularité que presque tous les malades n’ont pas été vaccinés. En effet, sur 274 cas graves répertoriés dans la période, 264 n’avaient reçu aucune dose de vaccin.

Par ailleurs, ce seul site consomme désormais plus de 500 obus d’oxygène par jour, soit l’équivalent d’un an de consommation d’oxygène pour l’ensemble des hôpitaux publics et privés du Bénin, en temps normal.

Un tel contexte, aussi alarmant, nécessite que des mesures vigoureuses soient prises. A ce propos, aux termes de l’article 66 de la loi portant protection de la santé des personnes en République du Bénin, l’Etat peut rendre obligatoires certains vaccins pour une frange de la population.

C’est pourquoi, en vue d’assurer la sécurité sanitaire des agents de santé et des professionnels impliqués dans l’offre de soins, ainsi que celle des patients qu’ils sont amenés à soigner ; sachant par ailleurs que la COVID-19 les expose particulièrement à des niveaux de risque jamais atteints auparavant, le Conseil a décidé de rendre obligatoire la vaccination contre la COVID-19 pour le personnel médical, paramédical, pharmacien, aide-soignant de même que pour le personnel administratif des formations sanitaires publiques et privées, comme pour le personnel des officines pharmaceutiques.

Une telle démarche vise à protéger ces acteurs pour assurer le bon fonctionnement du système de santé et, ce faisant, leur éviter d’être des vecteurs de propagation de la pandémie.

En outre, le Conseil a instruit les ministres, les responsables de toutes les institutions publiques et de toutes les structures privées à l’effet de recommander fortement la vaccination contre la COVID-19 à tous leurs agents.

En tout état de cause, les mesures ci-après sont réactivées et/ou instituées pour renforcer la lutte contre la COVID-19 :

Extrait du Conseil des Ministres du Mercredi 1er Septembre 2021

#Enseignants, #Zem, #Etudiants, #Covid, #VisBen, #Vaccination, #Wasexo, #ConseildesMinistres

0 Reviews

Write a Review

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Exit mobile version