#Bénin /Economie agricole : Les usines de production de jus d’orange de Zakpota, de jus d’ananas d’Allada et de purée de tomate de Kpomassè mises en concession

 #Bénin /Economie agricole : Les usines de production de jus d’orange de Zakpota, de jus d’ananas d’Allada et de purée de tomate de Kpomassè mises en concession
Écoutez cet article en audio

Quelques mois avant la fin de son dernier mandat, le gouvernement du Président Boni Yayi avait décidé en 2015, de la mise en place des unités de transformation de produits agricoles. Malheureusement comme l’a rappelé le Conseil des Ministres de ce Mercredi 27 Octobre 2021, lesdites unités de production n’ont jamais fonctionné.
En Octobre 2016, quelques mois après l’arrivée au pouvoir du Président Patrice Talon, « Le Conseil des Ministres avait décidé, de procéder à leur cession, mais l’appel d’offres s’était avéré infructueux, les montants proposés par les soumissionnaires étant largement en-deçà des prix d’acquisition et d’installation. ». Et le 29 juillet 2020, un autre Conseil des Ministres avait autorisé la reprise du processus de cession desdites unités de transformation afin de sauvegarder les investissements.

« Au terme des travaux du comité technique de dépouillement et d’évaluation des offres, seules les unités de transformation de tomates à Kpomassè, d’ananas à Allada et d’orange à Zakpota ont été retenues. Ainsi, celles-ci feront l’objet d’un contrat de concession avec les sociétés CAJ ENGINEERING SARL et ORANA SA, qui paieront des redevances annuelles à l’Etat, conformément aux textes en vigueur. Lesdites sociétés se sont engagées pour des investissements conséquents destinés à la relance des unités concernées, dans des délais déterminés. Il est à préciser que si aucun investissement n’est effectué dans les six mois qui suivent la signature ou si la mise en exploitation n’est pas effective dans les dix-huit mois, l’Etat pourra leur retirer la concession. » fait savoir aujourd’hui le Gouvernement lors de sa réunion hebdomadaire.

Il est à signaler qu’afin de la réhabiliter et de relancer l’activité industrielle dans la ville de Lokossa, la Société des Industries textiles du Bénin (SITEX) S.A a fait aussi l’objet d’une mise en concession pour la reprise de son exploitation. Il s’agit d’une décision du même Conseil des Ministres qui a conclu un accord avec la Société DONGACO S.A. laquelle a soumis une offre de reprise.

« Confrontée à la vétusté de ses équipements, la SITEX S.A. connaît d’énormes difficultés de production qui, depuis 2003, impactent négativement autant ses activités que la qualité de ses produits. » justifie le Gouvernement béninois.

J-Marc Aurel AGOSSOU
#EconomieAgricole, #ProductiondeJus, #VisBen, #MiseenConcession, #Wasexo, #Zakpota, #Allada, #PureedeTomate, #Kpomasse

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :