#Bénin /Palais royal de #Savalou: Le nouveau Roi fait sa sortie officielle le 12 août prochain

 #Bénin /Palais royal de #Savalou: Le nouveau Roi fait sa sortie officielle le 12 août prochain
Écoutez cet article en audio

Conformément à la décision de justice en date à Savalou du 21 décembre 2021, le processus devant conduire au choix du nouveau roi de Savalou, relancé le 6 mai 2022 à la mairie de Savalou tire à sa fin. Après deux ans d’attente, les filles et fils de la cité de SOHA, aperçoivent enfin le bout du tunnel.

Dans la fraternité et le respect des traditions royales, les différentes étapes de l’intronisation du roi de Savalou se déroulent dans la paix et la concorde sous la houlette des chefs de collectivités assistés effectivement de Tassinon Ayidonou Dèdédji. Suite à un nouvel appel à candidature, en respect de la décision de justice, le dépouillement des dossiers a été fait sous la supervision de la préfecture de Dassa Zounmè et de la mairie de Savalou et ce, en présence de l’huissier de justice agréé à cette fin.

Le prince Arsène Sèwanou Dèdonougbo GANFON a été retenu haut les mains, à l’unanimité du collège des chefs de collectivités. Un compte rendu de ce choix a été déposé aux ayants droit par les soins de l’huissier de justice. Les différentes instances administratives ont elles aussi pondu et déposé leurs rapports. Le calendrier du déroulement du processus d’intronisation du prince Arsène Sèwanou Dèdonougbo GANFON comme nouveau roi de Savalou a donc été déposé et approuvé par qui de droit. Ainsi, en respect de la tradition, le chef de la collectivité Dadavodoun Aïgnon GBAGUIDI a présenté ce choix publiquement à tous les princesses et princes GBAGUIDI, le 29 mai 2022. Une fois accepté par cette instance traditionnelle, c’est ce prince qui, conformément à la tradition, doit désormais conduire jusqu’à terme les obsèques de celui à qui il s’apprête à succéder.

Le 11 juin, jour du démarrage effectif des obsèques du roi défunt Dada Gandjègni Awoyo GBAGUIDI 14, c’est le nouveau roi désigné, le Prince Arsène Sèwanou Dèdonougbo GANFON qui a tiré le premier coup de fusil, en sa qualité de Fidaxo, fils aîné du roi défunt, successeur de fait, de son regretté géniteur, selon la tradition des GBAGUIDI. A sa suite les fils biologiques du roi défunt ont tiré et d’autres princes GBAGUIDI ont pris le relais. Comme il est de tradition dans la dynastie royale GBAGUIDI, le Togbléhoun a annoncé le décès du roi. Le Houngan, le Akataounto ainsi que le Yônoutcha et de nombreux autres rythmes ont tonné à leur tour. Savalou venait ainsi de commencer la cérémonie dite Kiyôgbigba, la première d’une série marquant les obsèques de Dada Gandjègni. Le lendemain dimanche 12 juin, s’est déroulée la cérémonie dite Dakikpokanmè, suite à laquelle, les différents couvents de voudou, dont le roi est le chef suprême, ont démarré leurs rituels dits Hounsouns, indispensables pour le repos de l’âme du roi. Une cérémonie majeure consacre la fin de ces Hounsouns ; il s’agit de la grande cérémonie Ahidjèkpé.

Dans le déroulement du Ahidjèkpe du roi défunt, le successeur désigné a également un énorme défi à relever. C’est à l’occasion d’une cérémonie dite Avôkouè sunsun (payement de l’argent des tissus devant accompagner le défunt). Le nouveau roi doit ouvrir le bal de ces achats à la face du public. Il doit acheter et ramener le mortier appelé To (pays ou royaume) en langue Maxi. C’est dans ce mortier (et non sur la peau d’animaux comme cela se fait pour les défunts ordinaires) que tout le monde doit payer l’argent du tissu. Le nouveau roi vient avec ce mortier en déclarant publiquement qu’il a acheté le mortier (é xô to), ce qui signifie qu’il a désormais “acheté le pays, le royaume” donc il est devenu le nouveau chef du royaume. C’est une étape décisive dans le sacre du roi de Savalou que le prince Arsène Sèwanou Dèdonougbo GANFON a franchi ce dimanche 3 juillet en présence du collège des chefs de collectivités élargi à la Tassinon Ayidonou Dèdédji, de tous les chefs traditionnels de Savalou, de princes et princesses ainsi que d’une foule nombreuse et immense à la fois d’admirateurs, de curieux et autres anonymes. Avec la bénédiction de ces nombreux témoins de qualité, la passation de charges a donc eu lieu entre le roi défunt et son successeur.

Conformément aux traditions et en harmonie avec le chronogramme approuvé par les instances administratives et judiciaires, le Prince désigné sera interné le 5 août prochain après avoir sillonné, porté par les épaules de gros bras du royaume, des sites historiques et cultuels du royaume. Il fera sa sortie officielle au cours d’une cérémonie solennelle et festive le 12 août 2022. Quel sera son nom de trône ? Sous quel signe placera-t-il son règne ? Quelles seront ses priorités ? Rendez-vous le 12 août prochain !

H. G (Collaboration)

#Royaume, #NouveauRoi, #Intronisation, #VisBen, #Wasexo

 

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :