Construction de 35 marchés modernes: La remise des sites de Ouando et Ahouangbo à Porto-Novo effective

 Construction de 35 marchés modernes: La remise des sites de Ouando et Ahouangbo à Porto-Novo effective

Le maire de la ville de Porto-Novo, Emmanuel Zossou, en compagnie des architectes de l’Agence du cadre de vie, en charge de l’exécution de la modernisation des marchés Ouando et Ahouangbo a procédé à la remise des sites des marchés Ouando et Ahouangbo, devant abriter les infrastructures marchandes. Les sites ont été remis à l’entreprise chargée des travaux de construction ce lundi 13 janvier 2020 au marché Ahouangbo.

Ce lancement intervient dans le cadre du programme de modernisation et de construction de 35 marchés urbains et régionaux, dont 09 à Cotonou. Le lot 2 de ses ouvrages concerne les marchés de Houndjro, de Cococodji, de Guerma à Parakou, de Djougou, d’Ahouangbo et Ouando.

Le chef du 3è arrondissement, Dr Georges Akigbé, a remercié le Chef de l’Etat, le Président Patrice Talon, pour les efforts constants qui ne cessent de fournir pour le rayonnement de la ville de Porto-Novo. Il n’a pas manqué de saluer le maire de Porto-Novo, qui est honoré et fier de cette marque de considération prônée par le gouvernement pour sortir et révéler la capitale. Le chef de terre a surtout rassuré les vendeuses qu’aussitôt les travaux démarrés, les places qu’elles occupaient seront garanties, et en plus de cela, il est prévu des emplacements pour elles, avant le démarrage des travaux. Il les a rassurés que les entreprises en charge des travaux feront le nécessaire afin de les mettre dans les meilleures conditions possibles de modernisation.

A en croire Fabrice Babatoundé, chef projet à l’Agence du cadre de vie et du développement du territoire, a signalé que c’est « Depuis trois ans, l’Agence du cadre de vie du développement du territoire, qui conduit le projet de modernisation et de construction des 37 marchés au Bénin. Comme vous le savez, la première phase qui concernait 09 marchés à Cotonou, a été lancée par le ministre du cadre de vie pour le développement durable, le 12 décembre dernier. « Aujourd’hui, nous sommes à Porto-Novo pour le lot 2, qui concerne les marchés de Houndjro, de Cococodji, de Guerma à Parakou, de Djougou, d’Ahouangbo et Ouando. Depuis trois ans, ces études ont été menées dans ces détails… »

L’architecte Patrick Koffi, de l’Agence du cadre de vie et du développement du territoire, a mis un accent sur les caractéristiques du marché moderne. « Nous avons des marchés où vous n’avez pas de salles polyvalentes, d’espaces où vous pouvez faire de petites réunions. Nous avons aussi des marchés où quand il pleut ou que le soleil luit ! La pluie et le soleil vous tapent ! Qu’est-ce ce projet donne pour le marché Ahouangbo ?
Les Places sont garanties pour toutes vendeuses, en plus de la moitié des lieux de places. Il est prévu un R+1, avec des toilettes modernes. De même, des salles polyvalentes, des garderies d’enfants, de l’infirmerie, des boucheries, de la poissonnerie, des locaux de déchets.

Joseph Toudou, Directeur Général de l’entreprise GETRAN, a déclaré que « Nous allons travailler en bonne intelligence entre la mairie, les populations et l’entreprise, pour que ce projet puisse aboutir à terme. Nous prenons l’engagement ici de respecter les délais qui nous ont été donnés. Évidemment, en respectant les règles de l’art comme nous savons bien le faire. Nous sommes des entrepreneurs, nous sommes des gens d’actions, nous ne bavardons pas beaucoup. Nous vous donnons rendez-vous pour les prochains mois, afin qu’ensemble, nous puissions inaugurer ces ouvrages qui seront mis à votre disposition, pour le bonheur du peuple de Porto-Novo et du peuple du Bénin ».

Pour sa part, Macaire Koutinhouin, architecte du cabinet Champs Urbains, chargé de la conception, du suivi et du contrôle des travaux, a précisé que « C’est un projet absolument moderne. N’ayant crainte. C’est à vous que cela a été consacré. Aujourd’hui, nous n’aurons plus de hangar ! Nous avons des marchés modernes et c’est sur toute l’étendue du territoire national. Ici à Ahouangbo, nous avons proposé un marché à étage. Tous les vendeurs et vendeuses actuellement sur le site auront leur place. A cela, nous avons encore des places pour les demandes qui sont encore en attente. A Ouando, c’est la même chose. Nous avons conservé un noyau central, mais tout autour, nous l’avons conçu à étage et beaucoup de demandeurs trouveront leurs places. L’énergie d’alimentation des marchés sera assurée en grande partie par l’énergie solaire. Il n’y a pas à dire ‘’qu’ils ont coupé le courant’’. Il y a l’énergie solaire qui prévoit en permanence l’électrification des lieux. C’est nous qui sommes chargés de la conception, du suivi et du contrôle de la réalisation des marchés pour que l’entreprise choisie ne fasse pas de n’importe quoi. Dans ce cadre, on n’a pas choisi n’importe quelle entreprise ! L’entreprise qui est chargée de réaliser ces marchés à Porto-Noco, est une entreprise reconnue dans la sous-région. Elle travaille en Côte-d’Ivoire, en Guinée, au Tchad, au Congo.

Le maire de la ville de Porto-Novo, Emmanuel Zossou, a exprimé son enthousiasme, après ce mois de fête, le travail a repris de plus bel pour le bonheur de nos populations. « Comme cerise sur le gâteau, nous bénéficions ce jour 13 janvier, de deux infrastructures marchandes. Il s’agit des marchés de Ouando et d’Ahouangbo, qui seront entièrement reconstruits et modernisés », s’est réjoui Emmanuel Zossou. Il a manifesté sa joie et la fierté d’un maire dont la commune bénéficie d’une attention particulière du gouvernement. Aussi, a-t-il réaffirmé que la ville de Porto-Novo est reconnue comme étant celle dont l’activité principale est le commerce.

Wabi MIGAN  www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

 

PRECISIONS UTILES

La construction du marché Ahouangbo de Porto-Novo est un projet permettant d’obtenir un marché moderne. Ce marché sera bâti un R+1 sur une superficie de 2429 m2. Le site est limité au Nord par une mosquée, au Sud et à l’Ouest par des voies de 10 m et à l’Est par une maison d’habitation.
La nouvelle configuration permettra d’obtenir un marché composé de :
1- Une structure métallique de type SHED
2- Au RDC, 18 boutiques de 10 m2 chacune en périphérie du marché et s’ouvrant à l’extérieur
3- 358 étals (espaces de vente) de 5 m2 délimité par des marquages au sol
4- Des locaux servant de bureau pour le personnel gérant le marché
5- Une infirmerie
6- Une chambre froide
7- Une salle polyvalente pour les réunions des différentes associations intervenant dans le marché
8- Un système de panneaux solaires pour l’éclairage dans le marché
9- Le pavage et les caniveaux sur un tronçon de route de la zone permettront l’assainissement du marché.

#CadredeVie, #Construction #Marchésmodernes, #Ouando, #Ahouangbo , #PortoNovo, #MaireZossou, #PatriceTalon, #Wasexo, #Benin

 

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :