Construction d’une salle de classe pour la maternelle à Gbagla Ganfan: Missikpodé honore sa promesse, les populations de Kouti reconnaissante

Construction d’une salle de classe pour la maternelle à Gbagla
Ganfan:

Missikpodé honore sa promesse, les populations de Kouti reconnaissante

 
P1390448.JPG

La salle de classe pour les cours maternels à Gbagla Ganfan,

un chantier fini d’ici quelques jours

Il y a quelques semaines lors de sa tournée vulgarisation des idéaux de son parti le Parti pour l’Union Républicaine, l’ancien député Michel Misskpodé,
actuellement 1er Vice-président du Pur a promis accéder à la persistante demande des populations de disposer d’une salle de classe pour les cours maternels. Au regard du constat fait samedi
dernier à la fin d’une tournée dans les communes d’Akpro-Missérété et d’Avrankou, on peut affirmer qu’avant la fin de cette semaine, cette salle de classe sera disponible pour la prochaine
rentrée scolaire.

Francis Z. OKOYA 

« Chaque enfant qu’on
enseigne est un homme qu’on gagne… Tout homme ouvrant un livre y trouve une aile, et peut  planer là-haut où l’âme en liberté se meut… L’école est sanctuaire autant que la
chapelle.  L’alphabet que l’enfant avec son doigt épelle  contient sous chaque lettre une vertu ; le coeur s’éclaire doucement à cette humble lueur. Donc au petit enfant
donnez le petit livre
. ».
Le 1er Vice-président du Pur a mesuré à leurs
justes valeurs, la portée des lignes ci-dessus écrites par Victor Hugo au retour d’une visite de prison. C’est ce qui se dégage de la volonté de ce natif d’Avrankou d’ouvrir les portes d’un
avenir meilleurs aux âmes innocentes que sont les tout-petits  du village de Gbagla Ganfan (arrondissement de Kouti commune d’Avrankou) qui
découvriront les joies et les peines de l’instruction dès la rentrée scolaire d’octobre 2010. En finançant entièrement la construction de cette salle de classe, Missikpodé s’est vu presque porté
en triomphe par les populations de la localité. La joie débordante qu’elles manifestaient pouvait s’expliquer pour plusieurs raisons. Pour le Conseiller communal Ago des Fcbe entouré pour la
circonstance par des jeunes du village,  la générosité, le sens d’écoute et la disponibilité de Missikpodé est une leçon pour ses pairs du Conseil
communal. Selon le Conseiller Ago, la nécessité voire l’urgence de la construction d’une salle classe pour la maternelle, prémices de la naissance d’un groupe pédagogique voire d’une école
primaire, a été porté à l’attention du maire de la commune d’Avrankou qui a promis œuvrer dans ce sens.  Mais le temps passa et malgré les relances,
rien n’y fit. Pour les notables dont les porte-voix étaient Hounnon Médjè et Hounnon Toutou, l’acte de Missikpodé n’est pas pour les tout-petits enfants c’est plutôt pour leurs parents et tout le
village. Selon eux, les cadres, députés, ministres et Président de la République sont devenus ce qu’ils sont parce qu’un jour, ils ont commencé les cours maternels. Ces chefs traditionnels ont
prié voir parmi les enfants qui mettront pied dans la nouvelle salle de classe, des cadres de demain. Pour le Chef du village de Gbagla Ganfan, Théodore Kiki lieutenant du Prd, Missikpodé est
venu honorer une promesse qu’il a toujours souhaité voir réaliser par son camp politique. C’est donc ensemble que ces représentants de la population de ce village en présence de Mahoungnon
Hounsoun, généreux donateur de la parcelle abritant la salle de classe, et Michel Missikpodé ont remercié les mânes des ancêtres et prié pour que le Tout-Puissant donne plus de moyens et de
vision à leur donateur pour qu’il fasse plus pour leur village. Quant aux bénéficiaires, ils ont fait savoir de mille et une manières à Missikpodé qu’il a posé cet acte en tant que simple citoyen
et donc qu’il fera plus s’il était à un poste de responsabilité. C’est pourquoi ils ont déclaré que le 1er Vice-Président du Pur a semé une graine dont il récoltera les fruits très
prochainement.

 

Ouindodji, Agondozoun et Blèhouan sous forte pluie

La visite de la salle de classe à Gbagla Ganfan a été
précédé d’une visite aux populations de Ouindodji ( Avrankou) Agondozoun et Blèhouan ( Akpro-Missérété) sous une pluie diluvienne.


P1390371-copie-1.JPG

Missikpodé à son arrivée à Ouindodji


P1390374-copie-1.JPG

Une vue des femmes et….


P1390382.JPG

…des sages de Ouindodji…


P1390380.JPG

..écoutant les explication de la délégation du
Pur


A Ouindodji dans l’arrondissement d’Atchoukpa commune d’Avrankou, le message de Michel Missikpodé portant sur les idéaux de son parti le Pur, ses visions pour les prochaines échéances électorales
n’ont pas changé. En dehors des problèmes socio-communautaires évoqués dans  d’autres localités visitées, les populations de Ouindodji ont cherché à
savoir la finalité de la démarche de Missikpodé avant de lui demander de revoir son entourage qui cultive l’intolérance, l’exclusion. A la première préoccupation, Missikpodé a fait à savoir que
le but de sa démarche est de faire connaître sa nouvelle formation politique le Pur et quant aux ambitions politiques, à l’heure des campagnes électorales chacun sera situé. Missikpodé jura ne
pas connaître les mauvais pions qui œuvrent pour la division et l’exclusion. Il fera savoir une nouvelle fois que sans opposition la démocratie n’a pas son sens et que la politique et les
élections qui sont passagères peuvent créer des différends ponctuels qui doivent être vite oubliés pour le développement d’Avrankou. Il quittera Ouindodji en laissant quelques bons
souvenirs : étrennes à l’effigie du Pur, jeux de maillots et ballon…


P1390395.JPG

Les jeunes de Ouindodji recevant jeux de maillot et ballons

A Agondozoun dans l’arrondissement de Gomè-Sota commune
d’Akpro-Missérété, la longue et très forte pluie n’a pas entamé la détermination des populations. Il est en de même dans le village de Blèhouan de l’arrondissement d’Akpro-Missérété
centre.

 


P1390400.JPG

Les femmes de Agondozoun chantant pour accueillir la délégation du Pur


P1390402.JPG

les populations de Agondozoun écoutant le message de
Missikpodé


P1390409.JPG

Une vue des membres de la délagation du Pur

A ces deux endroits séparés par des dizaines de
kilomètres péniblement parcourus par temps de pluie, les bonnes intentions et visions du Pur n’ont pas empêché les populations de poser les sempiternels problèmes de voies d’accès, d’eau potable,
d’électricité, d’emploi, de promesses électorales non tenues. Mais les réponses apportées par Michel Missikpodé ont rassuré les uns et les autres qui toutefois, gardent une dent pourrie contre
certains hauts placés de la mouvance présidentielle natifs de la région et qui les ont oubliés avec leurs problèmes.


P1390411.JPG

les femmes des groupes flokloriques de Agondozoun recevant

des tam-tam…


P1390412.JPG

…et les jeunes des jeux de maillots et des ballons

 


P1390424.JPG

Messieurs Sagbo Avocè…


P1390438.JPG

 …et Michel Missikpodé transmettant le
message du Pur…


P1390429.JPG

aux populations de Blèhouan


P1390442.JPG

Don de jeux de maillots et de ballon aux
jeunes Blèhouan



 

 

 

 

Partager l’article !
 
Construction d’une salle de classe pour la maternelle à Gbagla Ganfan: Missikpodé honore sa promesse, les populations de Kouti reconnaissante:

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

OKOYA F.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :