Dernière heure: « Bénin Télécoms SA est bradé, ainsi en a décidé Boni YAYI ! » dixit Brice AGOSSOU, chef syndicaliste

Privatisation des sociétés d’Etat

« Bénin Télécoms SA est bradé, ainsi en a
décidé Boni YAYI ! »

dixit Brice AGOSSOU, chef syndicaliste

 

C’était hier mardi 25 janvier 2011, que l’adjudicataire provisoire de Bénin Télécoms SA a
été connu.

Par message radio, le Ministre des TIC ADADJA fait appeler les cadres de Bénin Télécoms SA
et trois (3) membres de chaque organisation syndicale. Notons qu’il y a six syndicats à Bénin Télécoms SA.

L’objectif est de leur faire part de la décision du gouvernement de finaliser la procédure
du bradage de Bénin télécoms SA.

Maroc télécom l’opérateur le plus offrant est déclaré adjudicataire provisoire par le
gouvernement  bradeur de BONI YAYI. En effet Maroc Télécom a proposé vingt six (26) milliards de francs CFA pour l’ensemble du patrimoine national en matière de
télécommunication, c’est dire la fibre optique, tout le réseau filaire, tous les réseaux hertziens de Bénin télécoms SA (CDAM, GSM Libercom,……) tous les bâtiments de BENIN TELECOMS SA y compris
l’immeuble de la direction générale en litige avec la POSTE DU BENIN, tous les domaines y compris les vastes domaines d’Akpakpa de fidrossè…..et la liste n’est pas exhaustive.

Le deuxième opérateur qui a soumissionné EXPRESSO a proposé dix sept (17)
milliards.

Il faut noter que la fibre optique aurait couté pour le contribuable plus de cent cinquante
(150) milliards de francs CFA,

Et que Maroc Télécoms SA avait à payer cent quatre vingt cinq (185) milliards
pour la SOTELMA au Mali. Ici où il y a certitude de l’emporter, les offres ont été magistralement minorées.

Que l’ensemble de Bénin télécoms SA soit bradé à vingt six (26) milliards ? Qui
l’eut cru ? Qu’ai-je vécu ?

Et où sommes –nous ? Certainement dans la énième colonie de France, à l’approche des
échéances électorales, il faut faire tous les comptes pour continuer de bénéficier du soutien de l’impérialiste français.

Pour votre gouverne, Maroc Télécom est présent au Maroc avec Maroc Télécom, au Burkina Faso
avec l’ONATEL, au Mali avec la SOTELMA, ……etc.

VIVENDI un groupe français est propriétaire de Maroc Télécom à plus de
53%.

Brice AGOSSOU, chef syndicaliste à Bénin Télécoms SA.

 

 

Partager l’article !
 
Dernière heure: « Bénin Télécoms SA est bradé, ainsi en a décidé Boni YAYI ! » dixit Brice AGOSSOU, chef syndicaliste:
Privatisation des …

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :