Diplomatie parlementaire : Une délégation de la Haute Cour de Justice du Mali au cabinet du Président Vlavonou

  Diplomatie parlementaire : Une délégation de la Haute Cour de Justice du Mali au cabinet du Président Vlavonou
Écoutez cet article en audio

S’inspirer de l’expérience du Bénin en matière de fonctionnement des institutions d’État plus précisément de la Haute Cour de Justice, telle est la mission d’une délégation Malienne conduite par Cheick Mohamed Cherif KONE, 1er avocat général de la Cour suprême du Mali et chargé de la Haute Cour de Justice du Mali au Bénin. Les membres de ladite délégation qui séjournent au Bénin depuis le 22 juin 2021, ont été reçus très tôt dans la matinée de ce vendredi 25 juin 2021 par le président de l’Assemblée nationale.

En effet, depuis la création de la Haute Cour de justice du Mali, l’institution n’a jamais jugé un seul cas malgré tous les scandales qui sont connus et qui alimentent la presse, se désole Cheikh Mohamed Cherif KONE chef de la délégation. Le Bénin étant un exemple en matière de démocratie en Afrique, cette délégation Malienne est venue comprendre le fonctionnement de certaines institutions du pays. A la fin de son audience avec le président Vlavonou, Cheick Mohamed Cherif KONE s’est confié à la presse parlementaire en ces termes :

“…Je tiens tout d’abord à remercier le président de l’Assemblée nationale du Bénin, l’honorable Louis G. VLAVONOU et à travers lui, tout le peuple du Bénin pour l’accueil qui nous a été réservé et pour l’hospitalité que nous saurions oublier. Nous sommes venus parce que nous sommes en train de voir comment nous pouvons faire en sorte que la Haute Cour de Justice puisse être opérationnelle au Mali; pour qu’elle puisse avoir l’adhésion des populations et pour qu’elle réponde aux attentes des populations. Et comme vous le savez, aucun pays ne vit en vase clos et l’expérience béninoise en cette matière est aujourd’hui connue à travers le monde et particulièrement nous, Maliens, nous sommes admiratifs de tous progrès réalisés par le Bénin en matière de Haute Cour de Justice. Et c’est la raison pour laquelle nous avons décidé de venir ici pour comprendre et pour apprendre. Comprendre pourquoi notre Haute Cour de Justice n’arrive pas à aller de l’avant. Nous n’avons pas jugé un seul cas en dépit de tous les scandales que vous connaissez et qui alimentent les colonnes de la presse. Aussi venir apprendre comment il faut faire pour améliorer, comment il faut faire pour avancer. Sur ce plan, nous avons été servis et suffisamment servis. La composition même de la Haute Cour de Justice du Bénin est déjà une force qui comprend l’Assemblée nationale, l’émanation du peuple, la Cour constitutionnelle, la Cour suprême qui incarne le pouvoir judiciaire. Et quand ces institutions se retrouvent autour d’une institution, la victoire n’est qu’assurée. Cette occasion nous a permis de saluer l’engagement des députés du Bénin qui ne font pas du corporatisme car quand le corporatisme se mêle jusqu’à un degré donné, la volonté recherchée ne tient plus. Donc les députés qui acceptent de jouer pleinement leurs rôles avec un sens de responsabilité élevé pour se prononcer sur des mises en accusation, c’est une excellente chose. Et ce modèle, ces pratiques doivent être vraiment imitées à tous les niveaux. Les députés doivent savoir qu’ils ont un rôle à jouer et qu’ils ont le devoir de faire en sorte que les hautes personnalités du pays ne puissent pas être couvertes par l’impunité. Leur façon de faire est pour nous une source d’inspiration au Mali et pourquoi pas pour l’Afrique. Nous magnifions ce qui se passe au Bénin et nous voulons vous ressembler et faire comme vous. C’est pourquoi nous sommes là pour apprendre ce que vous faites. Je voudrais également vous remercier pour toute votre solidarité. C’est vrai que le Mali traverse une période assez délicate. Le peuple Malien vit une véritable tragédie pour des raisons que vous connaissez. Donc si nous devons situer les raisons de cette situation, c’est un peu du à la culture généralisée de l’impunité des hautes personnalités. Tout le monde détourne et on ne poursuit personne. C’est l’autorité de l’État qui s’effrite lorsque nous sommes incapables de poursuivre les hautes personnalités. Donc nous tenons à faire en sorte que l’autorité de l’État puisse revenir et cela ne peut pas se passer sans jugement et sans sanctionner ceux qui sont les responsables de ces actes. Ici quand nous sommes venus, nous avons compris que nous avons tous les intérêts à maintenir la Haute Cour de Justice qui est un rouage essentiel en matière de bonne gouvernance, un rouage essentiel en matière de démocratie et donc c’est la raison pour laquelle nous serons bien armés pour convaincre nos compatriotes à adhérer à la Haute Cour de Justice qui est là pour le bonheur du peuple…”

POLO. AHOUNOU
#DiplomatieParlementaire, #HauteCourdeJustice, #Mali, #Visben, #LouisVlavonou, #Wasexo

 

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :