Dissolution de l’Ocbn et mise en concession de la ligne ferroviaire Cotonou-Parakou-Niamey : Rachidi Gbadamassi, en bon visionnaire, avertit le Gouvernement contre la voracité des multinationales

 Dissolution de l’Ocbn et mise en concession de la ligne ferroviaire Cotonou-Parakou-Niamey : Rachidi Gbadamassi, en bon visionnaire, avertit le Gouvernement contre la voracité des multinationales
Écoutez cet article en audio

Le Parlement béninois a adopté le lundi 3 août 2020, la loi N° 2020-29 portant autorisation de ratification de l’accord relatif à la dissolution de l’Organisation commune Bénin-Niger des chemins de fer et des transports (OCBN) et à la mise en concession de la ligne ferroviaire Cotonou-Parakou-Niamey, signé à Cotonou, le 19 mars 2015, à l’exclusion des articles 2 et 3 de l’accord. Ceci, à l’unanimité des députés présents et représentés.

Avant l’adoption de ladite loi, les députés ont soulevé plusieurs préoccupations, tant en commission qu’en plénière. C’est d’ailleurs en bon visionnaire, que l’honorable Rachidi Gbadamassi, Président de la Commission des relations extérieures, de la coopération au développement, de la défense et de la sécurité de l’Assemblée Nationale du Bénin, a recommandé au Gouvernement de prendre des mesures juridiques et judiciaires adéquates pour éviter à l’État béninois des condamnations exorbitantes et inattendues consécutives à d’éventuels procès que pourraient lui intenter des multinationales sollicitées dans le cadre de la concession de la ligne ferroviaire Cotonou-Parakou-Niamey.

Pour l’honorable Gbadamassi qui parle en connaissance de cause, lesdites multinationales qui ne vivent que de procès pourraient effectivement être amenées à assigner le Gouvernement béninois devant toutes les juridictions du monde et gagner leurs procès parce que disposant de moyens colossaux leur permettant d’avoir avec eux les meilleurs avocats du monde, surtout spécialistes des procédures qui constituent l’arme fatale souvent utilisée en de pareille circonstance.

Cette observation faite par le Président Rachidi Gbadamassi a été saluée tant par le Ministre Hervé Hèhomey en charge des infrastructures et des transports que par son collègue Séverin Quenum de la justice.

« Je suis parfaitement de votre avis et j’épouse vos observations. Il y a ces sociétés ou multinationales qui ne travaillent et ne prospèrent que grâce aux procès qu’elles intentent aux États et gagnent à tour de bras pour mettre l’économie des États à genoux. Ce sont ces sociétés là que nous sommes en train de combattre. Et ce que nous faisons ici à travers l’examen de cette loi est l’un des moyens juridiques et légales pour nous permettre de les contrecarrer », a dit le Ministre Séverin Quenum qui a rassuré l’honorable Rachidi Gbadamassi et l’ensemble des députés qui sont intervenus dans le dossiers que leurs préoccupations seront fortement prises en compte par le gouvernement.

El-Hadj Affissou Anonrin 
#AssembleeNationale, #Dissolution, #Ocbn, #Ratification, #Niger, #Benin, #Wasexo

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :