Echec d’un braquage programmé : Un malfrat abattu, 3 gendarmes grièvement blessés

Un pistolet de fabrication artisanale de calibre 12, contenant 5 cartouches de calibre 12 et une amulette, telles sont les munitions retrouvées chez un groupe de
malfrats, dont le plan a été déjoué par une équipe de la compagnie de gendarmerie de Porto-Novo, appuyée par les éléments du Groupement d’intervention de la gendarmerie nationale (Gign). Le corps
d’un des éléments abattu, a été présenté tôt ce jeudi matin (3 heures), au Groupement régional sud de Porto-Novo.

Selon le capitaine Claude Dossou-Yovo, commandant de la compagnie de gendarmerie de Porto-Novo, « il sonnait environ envion 21 heures dans la nuit du mercredi
20 au jeudi 21 juillet 2011, quand nous avons reçu l’information, selon laquelle un groupe de bandits armés s’était regroupé à Agblangandan en vue d’aller opéré un vol à main armé au domicile
d’un citoyen ».

A en croire ce dernier, après avoir reçu cette information, « aussitôt une équipe de la compagnie de gendarmerie de Porto-Novo, appuyée des éléments du Gign,
s’est rendue sur les lieux. Effectivement, elle a localisé ce groupe-là dans la zone d’Agbalilamè, arrondissement d’Agblangandan, commune de Sèmè-Podji ».

Il a alors expliqué qu’ « au cours de l’arrestation desdits malfrats, ces derniers ont agressé et blessé gravement trois (03) gendarmes, dont l’un à la
tête et deux (02) à la jambe. Les gendarmes sont actuellement aux soins ».

Dans cette atmosphère, nous a-t-il confié, « il s’en est suivi un échange de coup de feu au cours duquel le malfrat dont le corps est étalé juste derrière moi,
a été touché. Il a réussi à s’enfuir, mais a été rattrapé par les gendarmes après une course-poursuite. Au cours de son transport à Porto-Novo, il a rendu l’âme ».

Par ailleurs, il a signalé qu’ « au moment de son arrestation, ce malfrat recherché dans beaucoup de dossiers de braquage, ayant occasionné la mort de
beaucoup de victimes, a été porteur, comme vous le voyez d’un pistolet de fabrication artisanale, de calibre 12 avec 5 cartouches de calibre 12 ».

A cela, il a ajouté que « cinq (05) complices ont profité de l’échauffourée pour prendre la clé des champs, mais actuellement une recherche déclenchée est en
cours et permettra de mettre la main sur eux très incessamment ».

Un appel pressant a été ainsi lancé par le Lieutenant-colonel Fatokou Ogoudikpé, commandant du Groupement régional sud de Porto-Novo. Pour ce dernier,
« les activités de la gendarmerie réussissent grâce aux renseignements de la population. C’est en cela que je voudrais lancer un appel pressant à l’endroit de tous les citoyens pour qu’ils
aident la gendarmerie à avoir tous les renseignements, pour qu’ils dénoncent les malfrats, les citoyens malsains qui sont tapis au sein de la population, afin qu’ils puissent être dénoncés, pour
que la gendarmerie puisse mettre la main sur eux ».

 

Partager l’article !
 
Echec d’un braquage programmé : Un malfrat abattu, 3 gendarmes grièvement blessés:
Un pistolet de fabrication artisanale de calibre 12, cont …

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

OKOYA F.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :