Economie, Politique et Parlement : La CEDEAO revisitée par le président Louis G. Vlavonou

 Economie, Politique et Parlement : La CEDEAO revisitée par le président Louis G. Vlavonou
Écoutez cet article en audio

Le Président de l’Assemblée nationale du Bénin a offert ce vendredi 06 Novembre 2020 sur la terrasse supérieure du Restaurant le Berlin de Cotonou, un dîner de gala à la délégation du Parlement de la CEDEAO en séjour de travail sur le sol béninois depuis le 03 novembre dernier.

A l’occasion, le Président Louis G. Vlavonou s’adressant à ses hôtes, a fait l’historique de la CEDEAO. Cet extrait de son discours en dit long.

«…En effet avant l’avènement de la CEDEAO, le territoire de l’Afrique de l’Ouest était constitué, sur le plan régional, d’un ensemble d’Etats issus de différents systèmes administratifs et coloniaux qui ont défini les frontières des quinze Etats situés dans cette zone. Même si aujourd’hui les Etats membres de cette communauté utilisent trois différentes langues officielles étrangères (l’anglais, le français et le portugais), ils comptent en leur sein plus d’un millier de langues locales dont des langues transfrontalières comme l’éwé, le fulfulde, le hausa, le mandingue, le wolof, le yoruba, le ibo, etc. qui sont parlées par une population de plus de 300 millions d’habitants répartis sur une superficie d’environ 5,1millions de km². Avant l’arrivée des colons, cette région était le berceau de plusieurs empires et royaumes 5 dont le rayonnement a traversé les siècles et dont les plus illustres ont été l’empire du Ghana, l’empire du Mali, l’empire Songhaï, les empires du Jolof, d’Oyo, du Bénin et du Kanem-Bornou.  La diversité culturelle, linguistique et écologique de la région est porteuse aussi bien d’opportunités que de défis pour le processus d’intégration. Le souci de combiner les forces sur les plans politique et économique a toujours été reconnu comme un pas vers la création d’une prospérité commune dans la région.  A cet égard, le premier effort d’intégration remonte à 1945 avec la création du franc CFA qui a regroupé les pays francophones de la région au sein d’une union monétaire unique. Puis en 1964, le président du Libéria, William Tubman, a proposé une union économique de l’Afrique de l’Ouest qui a abouti à un accord signé en 1965 par la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Libéria et la Sierra Léone. Cependant, ces initiatives n’ont produit aucun résultat concret et ce, jusqu’en 1972 lorsque le chef de l’Etat du Nigeria, le général Yakubu Gowon, et son homologue togolais, Gnassingbé Eyadéma, ont entrepris une tournée dans la région pour promouvoir l’idée de l’intégration. Ainsi, grâce à leurs efforts, des projets ont été mis en avant et servi de base à l’élaboration, en 1975, du Traité de Lagos qui allait donner naissance à la CEDEAO. A l’origine, le Traité de Lagos se cantonnait à l’économie, mais du fait des problèmes politiques qu’a connus la région, il a fait l’objet d’une révision qui a permis, en 1993, l’élargissement de son champ d’application et de ses prérogatives. » (Lire l’intégralité du discours ci- dessous).

En réponse aux propos du Président Louis G. Vlavonou, le Président du Parlement de la CEDEAO, Mohamed Didier Tunis, a axé son allocution sur l’impérieuse nécessité de l’unité des peuples au sein de la CEDEAO déjà avec le projet d’une monnaie unique. Mohamed Sidie Tunis a souligné le rôle que doit jouer les parlements de la Communauté quand leur seront transmis les projets de loi sur cette monnaie unique.

” Certes, il y a les frontières imposées par les colonisateurs qui séparent nos pays mais nous les peuples nous devrons restes ensemble… Nous aurons des intérêts nationaux mais les intérêts régionaux doivent primer pour l’atteinte de l’objectif de l’intégration africaine…” a déclaré le Président du Parlement de la CEDEAO.

J-Marc Aurel AGOSSOU

#ParlementdelaCedeao, #RenforcementdeCapacites, #IntegrationAfricaine, #MohamedSidieTunis, LouisVlavonou, #Cedeao, #VisBen, #Cotonou, #Abuja, #Wasexo, #Benin

 

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :