EDITO: Icc-services et le délit de proximité

EDITO: Icc-services et le délit de proximité

 Ceux qui s’y connaissent en code pénal beaucoup mieux que moi répondent déjà au ministre Azannaï
qui a trouvé dans le village natal de Houngbédji, un délit de proximité pour ce qui est de l’affaire Icc-Service. En clair, pour le ministre Azannaï, Me Houngbédji est coupable d’un délit dit de
proximité pour être natif de la même région que celle où a élu domicile et bureaux le sieur Emile Tégbénou, Dg Ouémé-Plateau de Icc-services. Loin du grand livre du code pénal et des cours de
droits, le chroniqueur veut bien concéder l’existence du délit de proximité. Mais alors si le délit de proximité existe comme tentent de le faire croire les lieutenants du changement, c’est que
Azannaï en est aussi coupable pour être natif d’Abomey tout comme le ministre Zinzindohoué mis aux arrêts et décrété coupable par le Palais de la Présidence. Mieux s’il y a délit de proximité,
c’est que Azannaï et toutes les paisibles populations d’Abomey sont aussi coupables que TOUS   les prévenus et les condamnés de nos prisons ayant sur leur acte
de naissance « né le …………à Abomey”. S’il y a délit de proximité, le Bénin devrait depuis longtemps traduire en justice l’Etat nigérian pour ce même délit car les malfrats originaires de ce
pays et auteurs de braquages avec bain de sang chez nous, se comptent par centaine dans les registres de la police et de la gendarmerie béninoises. S’il y a délit de proximité, le Bénin devrait
traduire en justice le Niger pour avoir vu naître sur ses terres un certain Hamani amoureux de véhicules haut de gamme volés. S’il y a délit de proximité et qu’il y a un responsable dans le
scandale Cen-Sad, c’est que tous les natifs du village  de celui qui se reconnaît comme responsable, sont aussi responsables devant le peuple béninois de cette tragédie
économico-financière. S’il y a délit de proximité, c’est que tous ceux qui étaient au Palais de la Présidence ce jour tristement mémorable où des braqueurs ont tenu en respect tout le monde pour
emporter les sous de la société Sagam juste derrière les bureaux de la Présidence, sont aussi coupables pour avoir été là ce jour-là.

Par ailleurs s’il y a délit de proximité, c’est qu’il peut avoir dans la
logique de ceux qui en parlent, un délit de patronyme. Ainsi on devra coffrer tous ceux qui portent le même patronyme que les responsables de Icc-services. Aplogan, Tégbénou, Idohou, Hounkpévi,
Houngbèmè, Zinzindohoué, Amoussou….de tous les pays, de toutes les localités du Bénin, préparez vos colis et allez attendre devant les portes de nos prisons car les hommes du changement vous
reconnaîtront bientôt coupables des délits commis par des hommes portant les mêmes noms que vous.

De même, s’il y a délit de proximité, il devrait avoir délit de religion. Et
là, tous ceux qui sont de la même obédience religieuse que les 1ers responsables de Icc-services c’est-à-dire tous les fidèles de l’Eglise du christianisme céleste devront être
présentés à la commission judiciaire en charge du dossier.

Délit de proximité….changez-moi la lame !

 

Francis Z OKOYA

 

Partager l’article !
 
EDITO: Icc-services et le délit de proximité:

EDITO: Icc-services et le délit de proximité

 Ceux qui s’y connaissent en c …

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

4 Comments

  • Slt Francis,

     cmt vas tu, mais je suis navré de te dire que l’expression délit de proximité (je me demande même si cette infraction existe) est sortie, ce jour sur le plateau, de la bouche de
    ton confrère président  du patronnat de la presse 

    crdlt 

  • Salut Satou!

    C’est possible que je me soit trompé mais en suivant l’emission c’est le ministre Azannaï qui a sorti l’expression et malik a repliqué :” vous venez de créer un nouveau dansle code pénal”… A
    moins que j’ai mal entendu mais je ne crois pas. Porte toi bien on se tient.

    bien à toi

  • Slt Francis,

     cmt vas tu, mais je suis navré de te dire que l’expression délit de proximité (je me demande même si cette infraction existe) est sortie, ce jour sur le plateau, de la bouche de
    ton confrère président  du patronnat de la presse 

    crdlt 

  • Slt Francis,

     cmt vas tu, mais je suis navré de te dire que l’expression délit de proximité (je me demande même si cette infraction existe) est sortie, ce jour sur le plateau, de la bouche de
    ton confrère président  du patronnat de la presse 

    crdlt 

Comments are closed.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :