EDITO: L’oracle s’est trompé

EDITO: L’oracle s’est trompé

Quand, il y a deux (02) ans
environ Léhady Soglo a été aperçu chez Houngbédji puis chez Amoussou et Fagbohoun, la trompette des spéculations sur une initiative mort-née a été embouchée. Dès les premiers pas du G4, les
visionnaires avaient vu dans leur boule de cristal que le nouveau-né avait une très courte espérance de vie. A la naissance à Abomey de “l’Union fait la Nation”, le marabout qui n’avait pas prévu
l’arrimage de Force-Clé aux anciens rebaptisés ” vieille classe”, le marabout disais-je avait prédit le bonheur du temps d’un feu de paille aux nouveaux alliés. Puis le temps passa, les heures
s’envolèrent, les jours passèrent, les semaines s’enchaînèrent,  les mois s’égrenèrent, le pardon fut demandé et l’offense des années 90 fut expliquée et rangée. Pour tout ce temps et pour
toutes ces choses, les visionnaires se sont trompés mais refusèrent de l’admettre. Alors, ceux qui les consultèrent, demandèrent que faire pour freiner la déferlante des anciens. Le remède
proposé à été la désunion. Le mode d’emploi, la posologie ont été des plus drastiques : l’hameçon et l’appât du nerf de la guerre, le chant de la sirène des avantages des postes politiques puis
la psychologie et la plus vieille arme politique : la division. Heureusement ou malheureusement, (c’est selon), le processus a continué son bonhomme de chemin et Houngbédji a changé dans la nuit
du 09 au 10 avril le slogan. Désormais pour lui et ses alliés, c’est “Tchoco-tchoco.
Ensemble on va
gagner !”. Le candidat unique de l’opposition, une première en Afrique, fut désigné. Aucun accouchement fut-il sans césarienne n’a jamais été une partie de plaisir avant que le bébé ne soit remis
dans les mains de sa maman. L’union fait la Nation connaît des problèmes. C’est sûr ! C’est certain ! Houngbédji lui-même l’a reconnu. ” …Il y aura toujours des tensions. Il y aura toujours des
difficultés. Car, ce n’est pas facile de gérer les intérêts de plusieurs groupes parce que les intérêts sont souvent contradictoires…. “. Mais il ajoute ” L’Union ne se cassera pas. Nous y
arriverons “. Les problèmes existent ! Léhady le confirme : ” C’est alors tout à fait indécent d’importuner avec des querelles de privilégiés nos compatriotes uniquement préoccupés par la
capacité de ”l’Union fait la Nation” à résoudre les problèmes qui les assaillent…”. Vieillesse sage et rusée, jeunesse fougueuse et prudente, tous conviennent que ce qui les unit est plus fort
que ce qui les divise. L’oracle prévoyant la fin prématurée de l’Union voyait dans le dessin de ses cauris jetés, le manque d’unité, de cohésion, de solidarité, de tolérance réciproque,
d’ouverture et de dialogue au sein du groupe. Mais Léhady Soglo a montré que ces signes et symptômes sont tellement mineurs et faciles à gérer pour que les alliés dans leur ensemble apportent
chacun en ce qui le concerne “plus d’unité, de cohésion, de solidarité, de tolérance réciproque, d’ouverture et de dialogue”. En réaffimant son appartenance personnelle et celle de la Renaissance
du Bénin à l’Union fait la Nation, Léhady Soglo a déjoué tous les sombres pronostics. On ne discute pas avec un visionnaire disait Hamadou Kourouma. Mais ici, le visionnaire a vu flou, l’oracle
s’est trompé.

Francis Z. OKOYA

 

Partager l’article !
 
EDITO: L’oracle s’est trompé:
EDITO: L’oracle s’est trompé

Quand, il y a deux (02) ans
environ Léhady Soglo a été …

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :