EDITO: Maires et députés devant l’histoire

EDITO: Maires et députés devant l’histoire

La classe politique a fait de son mieux pour que la Lépi se réalise dans de bonnes conditions en toute
transparence et fiabilité. La société civile est venue en renfort. Nenni ! La Lépi a continué sa “marche forcée”. Résultats à quelques heures de  la fin du recensement, la
catastrophe est là. Primo les corrections prévues pour être faites au fur et à mesure ne l’ont pas été. Deuxio, des milliers d’électeurs potentiels n’ont pas été recensés parce que les tares de
la cartographie censitaire restent têtues. Léhady Soglo 1er adjoint au maire de Cotonou a montré la voie. Les maires des soixante dix sept (77) communes du Bénin, maintenant que le recensement
est fini, doivent parler, il y va de leur responsabilité devant l’histoire. Chaque maire doit pouvoir dire et communiquer le chiffre de la population recensée dans sa localité. Pour être sur ou
dans ( c’est selon) leur fauteuil de maire, il a fallu qu’un certain nombre de leurs administrés votent. C’étaient en 2008. C’était sans les enfants de 8 à 17 ans 11 mois. C’était juste les
jeunes et adultes de 18 ans et plus. Comme à Cotonou, chaque maire qu’il soit cauris, U.n ou Abt, doit pouvoir expliquer le cas échéant pourquoi le nombre de personnes recensées en 2010 reste
inférieur aux nombres des électeurs de 2008. Se taire alors que les chiffres obtenus ne correspondent à aucune réalité ferait de ces maires des coupables dans les conflits qui pourraient naître
avant, pendant et après les élections prochaines. Léhady Soglo a pris ses responsabilités son désaccord, chiffres à l’appui, il l’a fait savoir publiquement et directement au Superviseur général
de la Cps/Lépi. Conséqence directe, une deuxième prolongation pour le recensement. L’histoire attend maintenant, les maires Océni ( Porto-Novo), Houssou Guédé ( Abomey-Calavi), Ahanzo-Glélè (
Abomey), Allagbé (parakou), Bahoun ( Akpro-Missérété, Nounagnon ( Avrankou), Sossou ( Lokossa), Tossou ( Comè), Metiki ( Natitingou), Djarra
(Djougou), Atta ( Bassila) Gnonlonfoun ( Dangbo) Gogan ( Adjarra), Adjinda ( Dassa), Adounsiba ( Adjohoun)….

A côté des maires, figureront dans le box des accusés, les députés de la 5ème Législature. Le processus
électoral exige conformément à la Constitution, le vote de deux lois pour chaque élection. Une loi portant Règles générales sur les élections en république du Bénin  et une deuxième loi portant Règles particulières pour l’élection concernée. Par le passé, les députés ont voté le
premier type de loi c’est-à-dire celle portant Règles générales en y soulignant que le processus de la Lépi-Adihou, ancêtre de la Lépi-Quenum-Bako peut et doit continuer mais ne sera pas utilisée
pour les élections de 2006. Il s’agit en resumé de ce que le jargon législatif dénomme une disposition transitoire. Au regard des récriminations sans cesse croissantes que le recensement n’est
pas parvenu à dissiper, les députés Nago, Dassoundo, Affo Djobo, Sika, Alia Yahoudéhou, Zohoun, Sagui, Adambi, Dègla, Shanou, Adjanohoun, Houndété, Vodounou, Sèhouéto, Ahouanvoébla, Edayè, Bada,
Quenum, Kiffouli, Akotègnon Vieyra Soglo, Tidjani-Serpos… tous seront responsables devant l’histoire si la Lépi restait telle et était imposée pour les prochaines élections.

C’est un devoir citoyen, une mission républicaine pour maires et députés actuels de faire tout ce qui est en
leur pouvoir pour que les impairs de la Lépi soient corrigés ou à défaut  que la Lépi en l’état laisse passer les prochaines élections.

 

Francis Z. OKOYA

 

Partager l’article !
 
EDITO: Maires et députés devant l’histoire:
EDITO: Maires et députés devant l’histoire

La classe politique a fait de son mieux pour …

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :