Editorial: Un mal nommé mouvance

Editorial: Un mal nommé mouvance

Le Président de la République est malade. Il est atteint d’un mal invisible pour lui  et à n’y prend garde,
ce mal  risque  de l’emporter en 2011. Ce mal a un nom : la mouvance présidentielle.

Atteint de ce même mal au soir de son mandat avec l’Union pour le Bénin du Futur ( Ubf), Mathieu Kérékou a tôt faire de s’en
débarrasser en nourrissant en sous marin,  une guerre fratricide entre Bruno Amoussou, Alain Adihou et un certain Gandaho et, L’Ubf morte de sa plus belle mort, fut enterrée à
la veille des élections présidentielles de mars 2006.  Pas moins de 6 ministres du dernier gouvernement de Kérékou se sont portés candidats. Avec Boni Yayi les virus ont nom
Fcbe, Umpp, Frap, Convergence 2011, Pasteurs et fidèles évangélistes, ministres et conseillers tous vendant l’illusion d’avoir un poids politique…Mais si le mal se limitait à tromper le Chef, le
malade s’en porterait certainement mieux. Hélas ! Non contents d’être des adolescents politiques au poids plume, les hommes et structures de la mouvance présidentielle se comportent comme dans un
panier à crabes. Il n’y a point de jour qui passe où l’inexpérience de la gestion du pouvoir et de ses fruits, l’inexpérience de la gestion des hommes, l’inexpérience dans la coordination des
actions ne s’illustrent chez les yayistes. Mieux la guerre fratricide menée avec hargne donne comme résultats, l’inorganisation de l’Assemblée générale de l’Umpp, les démissions au sein de cette
union ( Undp des Ahossi, Gandaho et Cica Adjahi et l’Udd Wologuédé de Zéphérin Kindjahoundé…) tout comme chez les Fcbe  lambda et même les Fcbe pur et dur : Sam Adambi,
Amissétou Affo Djobo. L’autre symptôme du mal nommé mouvance qui gangrène le président-candidat Boni Yayi est l’agent pathogène de la division. Alors que les adversaires politiques de 20 ans
s’unissent aujourd’hui, c’est chaque personnalité de la mouvance, chaque ministre et président d’institution qui crée son parti chaque week-end en proclamant son indépendance tout en soutenant
Boni Yayi. Quand Amoussou, Houngbédji, les Soglo, Fagbohoun, Idji, Sèhouéto chantent en chœur “  Tous pour U.N, U.N pour tous “, la mouvance de Boni Yayi répond ” Chacun
s’assoit Dieu le pousse “. Boni Yayi a la tête dans les présidentielles de 2011, sa mouvance a le cœur aux législatives de 2011. Il ne peut en être autrement beaucoup d’hommes et de femmes sont
devenus politiciens trois mois après leur nomination à tel ou tel poste. Juste après un meeting de remerciement où ils se sont retrouvés sous les feux de la rampe, le goût du pouvoir et les
avantages liés au poste aidant, l’équation devient autant de ministres  égal sensiblement autant de partis politiques. Tout ceci pour les Législatives de 2011

Et puis pensant faire autrement,  Boni Yayi a décidé de gérer  avec des hommes autres que
ceux qui avaient fait leurs preuves sous d’autres régimes. Boni Yayi a voulu avoir sa mouvance. Malheureusement, lui-même le reconnaît. Lorsqu’on parle de grande corruption dans le dossier
Cen-Sad, ceux sont ses hommes de la mouvance, lorsqu’on parle de surfacturation et de dol dans l’acquisition des machines agricoles, ceux encore ces hommes, lorsqu’on parle de délit d’initié à la
présidence avec des conseillers techniques, c’est encore des hommes de la mouvance. Yayi souffre d’un mal nommé mouvance

 Francis Z. OKOYA

 

Partager l’article !
 
Editorial: Un mal nommé mouvance:
Editorial: Un mal nommé mouvance

Le Président de la République est malade. Il est atteint d’un ma …

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :