En lieu et place des déclarations tendancieuses : Soufiano et des élus FCBE prient pour le chef de l’Etat

Depuis quelques semaines le torchon brule entre Boni Yayi et le front constitué par des formations politiques de l’opposition, des centrales syndicales et les organisations de la société civile. Des déclarations fusent de toutes parts pour venir à la rescousse du leader cauris.  Ataou SOUFIANO et des conseillers FCBE de l’Ouémé/ Plateau n’ont pas voulu nager dans la vague des déclarations et sont passés directement à l’étape du concret. C’est au Père céleste qu’ils se confient pour tendre la main de secours au chef de l’Etat.  En effet, avec des séances de prières organisées un peu partout sur l’étendue des deux départements, ils apportent leur soutien à Boni Yayi  en implorant le Tout Puissant pour qu’Il lui donne l’inspiration, le courage et la santé pour mener à bien les diverses réformes qu’il a entreprises. Ils prient pour que la paix et la prospérité viennent dissiper les nuages de tension et de difficultés qui frappent le Bénin à l’instar des autres pays qui nous entourent. Ainsi pendant trois jours, les religieux, des dignitaires du culte musulmans sont mobilisés pour la circonstance. Il faut dire que la période est choisie à dessein car les musulmans sont plein jeûne de ramadan, et c’est une période idéale pour demander et obtenir la grâce Divine. Il faut noter que les prières ont démarré depuis le week-end dernier et vont se poursuivre  cette semaine à l’endroit non seulement de Boni Yayi mais aussi des  opérateurs économiques et de tous les citoyens de ce pays. Ces séances de prière inaugurent une nouvelle saison de collaboration et de complicité entre partisans du Chef de l’Etat dans l’Ouémé/Plateau.

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

OKOYA F.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :