Escroquerie au nom du chef de l’Etat et du gouvernement: Trois personnes dont une femme arrêtées à Parakou

Escroquerie au nom du
chef de l’Etat et du gouvernement

Trois personnes dont une femme arrêtées à Parakou

17.08.2010

Les hommes du commissaire Foudou de Parakou viennent de démanteler un réseau d’escrocs. Au total, trois personnes, notamment deux
hommes et une femme de ce réseau sont actuellement sous les verrous. Ils ont été présentés à la presse le week-end dernier. Ces indélicats étaient sur le point d’escroquer un directeur d’un
service public à Parakou, quant ils ont été appréhendés.

La stratégie est toute simple. Ils disent à leur victime être les émissaires des hautes personnalités de l’appareil d’Etat du pays. Mais ils prennent à l’avance le soin d’étudier la
personnalité qui a ou aurait une certaine influence sur la victime. Pour le cas d’espèce qui a conduit à leur arrestation, c’est le nom d’un très proche du chef de l’Etat qui a été utilisé pour
tenter d’escroquer le directeur en question.

Ces indélicats ont dans un premier temps fait usage d’une ligne téléphonique et se sont fait passer pour ce proche du chef de l’Etat. Au cours d’une conversation téléphonique, ils ont fait
comprendre à leur victime, «je t’envoie des personnes au nombre de trois qui sont en panne de carburant, tu voudras bien le leur compléter dès leur arrivée à Parakou».

Entre temps, au cours de la causerie téléphonique, ils auraient arrêté la causerie avec leur victime pour faire entendre toujours la ligne gardée après qu’un téléphone a sonné, «oui monsieur le
président j’ai rencontré monsieur le ministre, il m’a dit qu’il a pris bien note» et juste après ces propos, ils laissent entendre à leur victime ces paroles: «compris rappelle-moi et ils
raccrochent cette fois-ci la ligne en faisant les pressés.

La victime a compris qu’il y a quelque chose qui ne croche pas bien dans cette affaire. Il a alors alerté les forces de l’ordre. Ceux-ci ne se sont pas fait prier pour faire le pied de grue.
Les intéressés quelque temps après, ont envoyé une femme près de la victime, le directeur en question pour récupérer la liquidité dont ils avaient besoin pour s’approvisionner pour les 750
litres de gas-oil.

La police aux aguets a alors simplement interpellé la femme aussitôt mis aux arrêts. Conduite à son domicile, ces deux complices qui l’attendaient là ont été aussi arrêtés. «Cette forme
d’escroquerie commence par prendre de l’ampleur dans le pays et plusieurs cas déjà ont été enregistré dans le sud du pays» a laissé entendre l’adjoint du commissaire central de Parakou, Jérôme
Okambawa. Il a par ailleurs invité les populations du septentrion à la vigilance et à être en état de veille maximale. Il n’a pas manqué de solliciter la collaboration de la population afin de
mettre ces délinquants hors d’état de nuire.

Albérique HOUNDJO ( L’Option
info)

 

Partager l’article !
 
Escroquerie au nom du chef de l’Etat et du gouvernement: Trois personnes dont une femme arrêtées à Parakou:
Escroquerie au nom du
chef de …

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

OKOYA F.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :