Concentrées d'informations sur le Bénin et le monde à votre service depuis 2009

Exportation de Pétrole brut : Le Bénin lance son premier pipeline

 (Lire les intérêts socio-économiques et financiers que tire le Bénin du Projet Pipeline Export Niger-Bénin)

Sur le site de la station de Sèmè-Kpodji, le Gouvernement béninois en partenariat avec la société WAPCO-Bénin, procèdera ce jeudi 20 Mai 2021 au lancement officiel des Travaux de construction du Pipeline Export Niger-Bénin.

Cet oléoduc de près de 2 000 kilomètres dont 685 km au Bénin coûtera 608 milliards de Fcfa entièrement financé par la Société West Africa Oil Pipeline Bénin Company et vise à doper la capacité d’exportation pétrolière du Niger tout en permettant au Bénin de connaître un développement socio-économique considérable.

En effet le Projet Pipeline Export Niger-Bénin, comporte non seulement Une (01) station terminale à Sèmè-Kpodji mais aussi Deux (02) stations de pompage à Gogounou et Tchatchou ; Un (01) terminal d’exportation en haute mer ; Cinq (05) et 141 villages départements traversés ; 3000 emplois lors de la phase de construction qui dure deux ans ;  500 emplois permanents dans le cadre de l’exploitation de l’ouvrage…

Il importe de souligner que grâce au  Projet Pipeline Export Niger-Bénin,  le Bénin tirera de l’exploitation de  cet oléoduc plus de 300 milliards de F CFA (460 millions d’euros) comme droit de transit et recettes fiscales pour les vingt premières années d’exploitation du pipeline. Et, à l’instar du Niger, le Bénin bénéficiera de la construction d’infrastructures sociocommunautaires (salles de classe, centres de santé, etc.) dans les 17 communes et 141 villages et quartiers que traversera le projet sur son territoire. 

Pour rappel, le Pipeline Export Niger-Bénin reliera les champs pétrolifères nigériens d’Agadem au port en eau profonde de Sèmè-Podji, au Bénin, suivant un parcours de 1 982 km – 1 298 km en territoire nigérien et 684 km sur le sol béninois. D’une capacité de transport de 4,5 millions de tonnes par an, soit 35 millions de barils, l’ouvrage comportera huit stations de pompage, six au Niger et deux au Bénin.
Le Bénin disposera donc bientôt de son premier pipeline d’exportation de pétrole brut.

J-Marc Aurel AGOSSOU
#PetroleBrut, #Exportation, #VisBen, #Wasexo,  #GouvBenin,  #WapBenin, #Mem, #Benin

0 Reviews

Write a Review

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Exit mobile version