Fin de la 19ème session de formation du CIFAF : Le  Bâtonnier Jacques A. MIGAN  exhorte les avocats à  recourir en permanence à la formation continue pour être compétents et plus utiles aux clients

 Fin de la 19ème session de formation du CIFAF : Le  Bâtonnier Jacques A. MIGAN  exhorte les avocats à  recourir en permanence à la formation continue pour être compétents et plus utiles aux clients

Jacques MIGAN

Écoutez cet article en audio
Le Bâtonnier Jacques A. MIGAN, Directeur du CIFAF
Le Bâtonnier Jacques A. MIGAN, Directeur du CIFAF

Démarrée le lundi 31 août 2020, la dix-neuvième session de formation organisée par le Centre International en Afrique de Formation des Avocats Francophones (CIFAF) avec  le soutien de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), du Gouvernement du Bénin et du Barreau du Bénin, a pris fin ce vendredi 11 septembre.

Grâce aux technologies, cette formation qui a eu lieu en bimodal (présentiel et distanciel), a permis à 357 avocats appartenant à 19 Barreaux francophones d’Afrique notamment, Benin, Burkina Faso, Burundi, République Centrafricaine Cameroun, Congo Brazzaville, République Démocratique Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Mali, Mauritanie, Niger, Rwanda, Sénégal, Tchad et Togo…, d’échanger sur des thèmes essentiels de déontologie, de droit processuel et de pratique professionnelle.

Dans son allocution marquant la fin de cette session de formation, le Bâtonnier Jacques A. MIGAN, Directeur du CIFAF, a exhorté les avocats à recourir en permanence à la formation continue afin d’être compétents et pour pouvoir répondre utilement aux clients. (Lire l’intégralité de son allocution).

C’est d’ailleurs pour cela, précise le Bâtonnier Jacque A Migan,  que le CIFAF multiplie les sessions de formation délocalisées abordant des thèmes très différents afin que tous les aspects juridiques et techniques de la profession d’avocat, soient abordés.
Ainsi, annonce le Directeur du CIFAF, des sessions de formation auront lieu à Kigali cette année malgré la pandémie, du 30 septembre au 1er octobre puis à Conakry et à Brazzaville en novembre et enfin à Libreville en décembre.

 Il a aussi précisé dans son intervention qu’en reconnaissance à l’œuvre du Feu Bâtonnier Montferrier DORVAL du Barreau de Port-au Prince, au service de la justice, le Conseil d’administration du CIFAF, a décidé que la promotion de cette année soit dénommée « Promotion CIFAF – Bâtonnier Montferrier DORVAL».

 Le Directeur du CIFAF a enfin remercié l’ensemble des formateurs et des participants à cette session de formation mais surtout l’OIF qui contribue au développement du CIFAF depuis l’an 2000.

Informations complémentaires, Contacts CIFAF :cifaf2000@yahoo.fr jurysmig16@gmail.com ou : 00 229 21 30 12 86 / 00 229 65 62 88 33/ 00 229 95 79 17 70 / 00229 97 33 05 80/ 00229 97 12 86 11.

J-Marc Aurel AGOSSOU, www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

#Cifaf,  #session_de_formation_initiale, #Avocats_stagiaires, #Barreaux_francophones_d’Afrique, #Cotonou, #Renforcement_de_capacites, #Formation, #Benin, #Wasexo

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :