Concentrées d'informations sur le Bénin et le monde à votre service depuis 2009

Formation continue du CIFAF à Cotonou : 300 Hommes de droit francophones outillés sur 09 différentes thématiques

Lire les précisions du Bâtonnier MIGAN sur la  «Promotion Maître Brice TOHOUNGBA»

Comme annoncé par le Directeur du CIFAF il y a un mois environ à Douala, à l’occasion de la deuxième session de formation pour le compte de l’année 2021, la session de formation continue de Cotonou, se tient depuis ce lundi 26 juillet 2021 et durera cinq (05) jours.

Cette session de formation, la troisième de l’année 2021 connaitra la participation de près de 300 hommes de droits de l’Afrique francophone, les uns présents à Cotonou, les autres dans leur pays respectifs grâce à  l’application zoom. 

Découvrons ci-dessous, à travers l’entretien du Bâtonnier Jacques MIGAN, Directeur du CIFAF, les précisions sur cette session de de formation dont la promotion porte le nom de l’éminent avocat fiscaliste, Maître Brice TOHOUNGBA.

 

1- Monsieur le Bâtonnier, le CIFAF tient à partir de ce jour et ce pendant une semaine, une session de formation continue à Cotonou. Pouvez-vous nous en dire davantage ?

C’est exact monsieur le journaliste. Du lundi 26 au vendredi 30 juillet, la salle de conférence du Centre de Documentation et d’Information Juridique (CEDIJ) sis à la Cour d’Appel de Cotonou abrite une session  de formation continue. Cette session de formation aura lieu en bimodale et regroupera les avocats francophones d’Afrique, des magistrats et d’autres acteurs judiciaires.

Plusieurs thématiques feront l’objet d’échanges entre les participants et les formateurs, savoir :

 

2-Quelles sont, selon vous, les particularités de cette session ?

 D’abord, le nom de la promotion. La présente promotion est dénommée « Promotion CIFAF – Maître Brice TOHOUNGBA ». Eminent avocat fiscaliste, il est intervenu pendant plus de dix ans ès qualité formateur lors des sessions de formation initiale organisées par le Centre. La présente session de formation est alors l’occasion de lui rendre un hommage bien mérité.

Ensuite, parmi les thématiques abordées, il y en a qui sont inédites. Celle portant sur le référé liberté ou encore sur le contentieux des élections. Ces sujets permettent de cerner les spécificités de certaines matières que nous, avocats ne maîtrisons pas toujours.

 

3-Monsieur le Bâtonnier, je suppose que cette session de formation mobilisera un grand effectif. Quelles mesures avez-vous prises par rapport à la Covid ?

  La formation est bimodale. Elle se fera en présentiel et à distance. Nous attendons environ 300 participants.

De plus, les dispositions pour que les gestes barrières soient respectés ont été prises  avec le maximum de vigilance pour les participants en présentiel. Je peux vous l’assurer.

 

Merci monsieur le Bâtonnier pour ces éclaircissements.

C’est moi.

 

Par la Rédaction de visages-du-benin.com

#CIFAF, #Sessiondeformation,#JacquesMigan, #VisBen, #Cootnou, #Wasexo, #Benin

0 Reviews

Write a Review

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Exit mobile version