Frontière de Kraké: Un voleur abattu et sept bandits sous les verrous

Ces derniers jours n’ont pas été de tout repos pour les forces de sécurité basées à la frontière bénino nigériane de Sèmè Kraké. Du dimanche dernier au mardi dernier, la police et la gendarmerie ont mené trois différentes opérations qui ont permis de mettre la main sur 7 bandits, d’intercepter un minibus puis d’abattre un délinquant.

Les éléments du commissaire Mathias Agbotan de Kraké ont mené deux différentes opérations. En effet, dans la nuit du dimanche au lundi dernier, des informations glanées par la police de Kraké lui a permis d’appréhender un groupe de malfrats qui étaient descendus dans la maison d’un cambiste à Kraké plus précisément au quartier Yamandjaco pour le dépouiller. Aussitôt les éléments du commissaire patrouillant ont intervenu rapidement. Ce qui a empêché à ces hors la loi d’aller au bout de leur opération. Bilan de cette opération, trois personnes arrêtées et les autres en cavale. Il s’agit de Adidji Léon, de  Moukaïla Issoufou et de Aboubacar Abdoulaye. La procédure suit son cours et ces individus seront présentés au procureur. Egalement dans la journée du lundi 13 août 2012, la police de Kraké a mis la main sur un minibus immatriculé KGE 53 X A Toyota volé en provenance du Nigéria pour le Bénin. En effet, le dispositif sécuritaire mis en place par le commissaire Agbotan à cette frontière sensible continue de montrer son efficacité. A son bord, il y avait quatre personnes dont un Béninois. Selon les autorités policières, ce minibus sera envoyé à l’Interpol pour les formalités en vue de son transfèrement au Nigéria.

Par ailleurs, les éléments du poste avancé de la brigade de gendarmerie de Kraké dirigés par le major Jean Madokpon, ont abattu un voleur dans la tombée de nuit ce lundi 13 août 2012. De quoi s’agit-il réellement ? Selon les explications des forces de sécurité, depuis quelques temps, une société de vente de produits agroalimentaires est victime des cas de vol. Informés de ce que ce prétendu voleur allait opérer une fois encore ce lundi soir, le major Madokpon et ses hommes ont mis en place un dispositif afin d’arrêter ce dernier. Effectivement aux environs de 19 h30 ce lundi, alors que certains gendarmes ont filtré la société hermétiquement fermée, ce voleur entra comme il en l’habitude à l’intérieur du bâtiment. Après avoir été interpellé par les gendarmes, ce voleur répondant au nom Dieudonné, a réagi voulant attaquer les gendarmes avec l’arme blanche qu’il portait sur lui. C’est ainsi que les éléments du major Madokpon ont ouvert le feu et l’ont abattu. Son corps a été envoyé à la morgue. C’est ainsi que les populations ont reconnu le voleur abattu comme étant un ancien employé de la société qui a été renvoyé pour des cas de vol.

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

OKOYA F.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :