Germain WANVOÈGBÈ à ses militants à propos de son adhésion à l’Union Progressiste : « Mes rapports avec vous ne me permettent plus de vous désobéir »

 Germain WANVOÈGBÈ à ses militants à propos de son adhésion à l’Union Progressiste : « Mes rapports avec vous ne me permettent plus de vous désobéir »

IMG_4310Sous la houlette de l’honorable Augustin Ahouanvoébla, en présence son collègue Edmond Zinsou, des membres fondateurs et responsables de l’Union Progressiste, des élus communaux et dans la grande salle de la Maison Internationale de la Culture archi-comble,  Germain Wanvoègbè a officialisé ce mercredi 26 décembre 2018, son adhésion à l’Union Progressiste. Avant d’expliquer les raisons de son choix politique, l’homme fort d’Adjarra a salué la vision du président Patrice Talon surtout les réformes politiques. Il n’a pas manqué de rendre hommage au président du Prd, formation politique d’avec laquelle il vient de divorcer. Les détails ci-dessous.

F. Z. OKOYA

 

Discours de M.WANVOÈGBÈ Germain

Porto-Novo, le  mercredi 26 Décembre 2018

…,

Chers camarades Progressistes,  Chers amis de la presse,  Mesdames et Messieurs

48427229_390089868404384_20131241860792320_nMerci à chacun et à tous, pour l’honneur que vous me faites, d’être ici ce jour dans le cadre de cette sortie solennelle qui consacre le point de départ d’une nouvelle dynamique que nous engageons. Je suis bien sensible et reconnaissant à cette grande mobilisation qui reste pour moi le meilleur témoignage de votre degré d’engagement à mes côtés , sous la pluie et le soleil, de jour comme de nuit  , pour la recherche du mieux -être commun et le développement de notre département.  Merci d’avoir sacrifié  de votre emploi du temps, pour rehausser de votre présence remarquable, cette manifestation.

En effet, depuis l’avènement du régime de la rupture, notre pays connaît une succession cohérente  de réformes audacieuses et novatrices dans tous les secteurs de la vie socio- politique et économique. Ces réformes, longtemps voulues par les communautés à la base , obéissent au Programme du Président de la République, et pour lesquels le peuple béninois lui a donné son feu vert depuis avril  2016.

Sur le plan politique, pour ce qui nous concerne, la réforme du système partisan est venue bousculer les habitudes rétrogrades qui asphyxiaient notre démocratie et encourageait la personnalisation des partis politiques. 

Elle vient donc purifier et dynamiser notre paysage politique longtemps victime de la cacophonie des ambitions et de la guerre de leadership. C’est une réforme qui a le mérite de nous mettre ensemble malgré nos antagonismes d’hier parce qu’elle nous oblige désormais à un travail de fourmi et plus organisé pour le bonheur de la population. La réforme du système partisan brise les individualités et nous renvoie ensemble au service de la République. Et on aura pour la première fois, depuis les indépendances,  de véritables organisations politiques résolument engagées pour la conquête et la gestion du pouvoir d’Etat.

Chers camarades progressistes,  Mesdames et Messieurs,

Il ne fait l’ombre d’aucun doute aujourd’hui, que notre pays, le Bénin est résolument engagé sur le chemin des grandes démocraties du monde.  A  l’instar des Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la France avec la formation des grands partis, des partis d’envergure nationale animent désormais le paysage politique béninois. La nation bouge avec des innovations et de la méthode vers un avenir commun meilleur. 

La volonté clairvoyante du chef de l’Etat, le président Patrice Talon, d’assainir le paysage politique béninois a pris définitivement corps dès lors que la majorité de la classe politique a décidé de le soutenir et de l’accompagner dans cette réforme novatrice qui met fin aux anciennes pratiques dans la gestion des partis politiques au Bénin. Aux anciennes pratiques, mais aussi aux anciens démons de la division, de la prévarication et de la démagogie politique.

Distingués invités, Mesdames et messieurs

Aucun acteur politique responsable et conséquent ne peut rester insensible à une telle initiative salvatrice qui ouvre les portes d’un écosystème politique favorable à la culture du  patriotisme, du militantisme et à la célébration des vraies valeurs démocratiques. Notre démocratie est désormais célébrée puisque les réformes nous offrent la possibilité d’exprimer nos libertés d’associations et de choix. Les anciens partis ayant disparu de l’échiquier politique national, chaque militant est donc libre de choisir et de s’orienter vers les grands regroupements de son choix. Rien n’est plus comme avant où c’est le leader qui décide à la place de tout le monde. Aujourd’hui, c’est la base qui décide, ce sont les militants qui donnent l’orientation politique à leurs leaders. Et c’est là toute la nouveauté et l’heureuse innovation du nouveau système partisan du président Patrice Talon. 

Qu’est-ce que je pèse devant la force des communautés à la base qui me soutiennent tous les jours dans leurs actions et prières ? Que vaut ma volonté devant celle des  militants que je côtoie jour et nuit? Et par quel  mécanisme puis – je contourner la décision des militants fortement engagés pour le développement de la commune d’Adjarra en particulier et du département de l’Ouémé en général ?

Ce sont là des interrogations fortes qui interpellent la responsabilité sociale de tout leader face aux enjeux et défis de sa communauté. Et dans cette épreuve du nouveau choix orienté vers l’avenir commun, il n’y a qu’une seule alternative : C’est obéir ou disparaître.

Mesdames et Messieurs, 

Nous voici donc au rendez-vous de l’histoire. J’ai refusé de disparaître de vos yeux. Mes rapports avec vous individuellement et même collectivement ne me permettent plus de vous désobéir, donc de disparaître. Nous devons poursuivre le chantier ensemble, main dans la main, pour nos enfants et nos communautés. C’est pourquoi, après de profondes réflexions et en toute intelligence avec vous, j’ai décidé de me plier comme un enfant à la volonté de ses parents. Vous me l’avez demandé avec insistance, je l’accepte.

Avec vous, nous marcherons dans les sillons de l’Union, du patriotisme, du travail, du progrès et de la solidarité, du partage et de la tolérance. C’est ce que la République nous demande désormais pour mutualiser nos efforts, capitaliser nos expériences et agir pour l’avenir. 

Nous marcherons ensemble disais-je mais encore plus forts et unis, encore plus dynamiques et exigeants au nom de la commune d’Adjarra, au nom de Porto-Novo, au nom de Sèmè-Kpodji , au nom de tout le département de l’Ouémé pour hisser très haut l’étendard de l’Union Progressiste. C’est le nouveau défi. La nouvelle réforme du système partisan vient renforcer notre vivre-ensemble, notre militantisme et notre engagement commun. 

Chers camarades progressistes,

Nous sommes des hommes et des femmes, des artisans, des jeunes, des étudiants , des élèves  et des paysans motivés par le désir du progrès dans l’Union. Nous sommes désormais des Progressistes. Nous sommes progressistes parce que nous voulons travailler d’abord pour Adjarra, pour notre département, pour les pauvres, pour les veuves et les orphelins, pour les personnes démunies. L’Union Progressiste est le parti de masse, le parti de la justice sociale et de la prospérité partagée. C’est pourquoi nous l’avons adopté pour aller plus loin dans nos défis.

Notre engagement et notre dynamisme, nos aspirations et nos efforts, nous entendons les mettre en œuvre aux côtés des militants et des acteurs politiques regroupés au sein de l’Union Progressiste.

Avec le soutien sans faille des associations et réseaux dans toute la 19ième circonscription électorale en particulier , mais aussi de la 20e circonscription , nous allons mouiller le maillot pour que le l’Union Progressiste fasse les meilleurs scores  au titre des  prochaines élections législatives et  communales.

Nous travaillerons avec tous nos aînés pour faire de l’Union Progressiste le parti de l’Ouémé, du Littoral et j’en passe.

Très cher Honorable Augustin Ahouanvoèbla, Distingués invités

 Nous savons les leviers sur lesquels il faut travailler pour la victoire. Il n’y a aucun doute. Nous allons réaliser l’agréable surprise dont notre département a besoin désormais pour son développement. 

En rejoignant l’Union Progressiste, nous ne nions pas notre passé dans le PRD, nous enrichissons notre parcours, nous ouvrons pour Adjarra et pour nos populations, de nouveaux horizons. Nous épousons de nouvelles armes, pour qu’au bout d’une ancienne corde, nous puissions en tisser une nouvelle, plus ferme, plus solide, plus longue, plus résistante et attrayante qui puisse aller puiser l’eau et la ressource nécessaire dont a besoin le développement de notre localité. C’est ici le lieu de rendre hommage à un grand homme, celui là dont le charisme et l’esprit de paix nous ont été d’une grande utilité. Je voudrais saluer ici la singularité du président du PRD, Maître Adrien Houngbédji qui constitue une source d’expériences à laquelle nous sommes appelés à nous abreuver chaque fois pour protéger l’héritage.

Croyez donc que dans notre nouvelle destination, nous serons toujours autant engagés, autant déterminés, autant fermes. 

Pour finir, je voudrais remercier les responsables de l’Union Progressiste pour leur écoute et leur sens de l’union, afin que triomphe le Bénin.

Mes remerciements déférents et ma reconnaissance au Chef de l’Etat, le Président Patrice Talon pour son dévouement et sa vision de faire de notre pays, une Nation de paix et de renouveau.

Je vous remercie.
www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :