Gestion 2017 de la Présidence de la République: 11,8 milliards pour les cabinets civil, militaire et les organismes rattachés

 Gestion  2017 de la Présidence de la République: 11,8 milliards pour les cabinets civil, militaire et les organismes rattachés

Pascal Affo Le Directeur de Cabinet du Président de la République

Le Directeur de Cabinet du Président de la République accompagné de l’Intendant et d’autres cadres du palais de la présidence, est venu présenter ce lundi 21 novembre 2016 à la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale, le budget de fonctionnement des cabinets civil et militaire de la Présidence de la République. Ce budget qui concerne également les organismes rattachés à la Présidence tels que la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), la Commission nationale de lutte contre le Sida, l’Autorité de régulation de l’énergie, le Journal officiel, la Bibliothèque nationale…. s’élève selon  Pascal Affo à environ 11,8 milliards de Fcfa contre un peu plus de 15 milliards de Fcfa au titre de l’année 2016. Face à la presse parlementaire, Pascal Affo a donné les raisons de cette baisse du budget de la Présidence de la République.

Pascal Affo Le Directeur de Cabinet du Président de la République
Pascal Affo Le Directeur de Cabinet du Président de la République avec  à ses côtés, Séraphin Agbahoungbata, l’Intendant du Palais

«…Je voudrais avant tout vous dire que la présidence de la République est une entité qui comporte deux entités à savoir le Secrétariat de la présidence de la République et le cabinet civil. Le lundi dernier, le secrétariat de la présidence de la République a eu l’occasion de venir présenter son budget. Aujourd’hui, c’est le tour du cabinet dont le budget comprend également celui du cabinet militaire et des organismes rattachés à la présidence de la République. Certainement d’ici à l’année prochaine, nous allons évoluer vers une unicité de budget. Mais pour 2017, le budget que le cabinet civil est venu présenter aujourd’hui aux honorables députés pour approbation comporte des dépenses qui sont évaluées à environ 11,8 milliards de Fcfa contre un peu plus de 15 milliards de Fcfa au titre de l’année 2016. Il en est ainsi parce qu’il a été décidé par le Chef de l’Etat au niveau de l’administration dont il est le premier responsable, de procéder à une réduction sensible du train de vie de l’Etat, de retirer de la présidence de la République, un certain nombre de structures qui y étaient rattachées et qui peuvent s’avérer plus compétentes et plus utiles à la Nation si rattachées à d’autres ministères sectoriels qui composent l’architecture de l’administration béninoise aujourd’hui. Les députés ont souhaité avoir une meilleure clarté des relations qui existent entre les deux pôles de la présidence de la République. Nous leur avons expliqué que nous sommes dans une phase transitoire au bout de laquelle il y aura comme une espèce d’harmonisation pour que la présidence de la République puisse demeurer une seule administration. Ils ont également posé beaucoup de questions concernant les moyens affectés au fonctionnement des divers organismes rattachés dont le rôle et l’utilité leur ont paru tels qu’il fallait qu’on puisse les doter de moyens subséquents. Ils ont aussi exprimé quelques inquiétudes et quelques craintes quant à la modicité des ressources affectées à ces organismes rattachés. Nous leur avons promis qu’avant le vote du budget ou qu’à l’occasion du prochain collectif budgétaire, on puisse obtenir un peu plus de moyens à ces organismes pour qu’ils puissent jouer efficacement le rôle qui leur est imparti dans la vie de la Nation. Nous avons beaucoup d’organismes rattachés à la présidence de la République. Nous avons par exemple la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), la Commission nationale de lutte contre le sida, l’Autorité de régulation de l’énergie. Nous avons une vingtaine d’organismes rattachés à la présidence de la République et qui sont distribués entre le secrétariat de la présidence de la République d’une part et le cabinet civil d’autre part…. »  Pascal Affo, Directeur de cabinet du président de la République

 F.Z.O  www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :