Gestion des communes et municipalités par ses élus: L’approche innovante de l’Union progressiste

 Gestion des communes et municipalités par ses élus: L’approche innovante de l’Union progressiste
Écoutez cet article en audio

L’Union progressiste (Up) a tenu à son engagement d’encadrer ses élus communaux et municipaux dans l’exercice de leurs fonctions, à travers un séminaire organisé à leur intention, du 13 au 14 juin dernier à Cotonou. Les cent premiers jours du maire de l’Up, tel est intitulé le thème de cette rencontre au cours de laquelle les 128 maires et adjoints aux maires du parti ont été informés sur les lois de la décentralisation et les principes qui régissent la gouvernance administrative et politique.

Changer la manière de gérer les communes au Bénin, tel est l’objectif visé par l’Union progressiste en prenant l’engagement d’encadrer ses élus communaux et municipaux dans l’exercice de leurs fonctions. Dans ce cadre, le parti a organisé un séminaire sur les cent premiers jours du maire de l’Up du 13 au 14 juin dernier à Cotonou. A l’ouverture des travaux, Bruno Amoussou, président du parti, a rappelé l’engagement pris par la formation politique à son congrès constitutif de changer de paradigme dans la gestion des affaires publiques et la responsabilité qui incombe à l’Up, désormais qu’elle tient les rênes de nombreux conseils communaux. « Nous avons dit que
nous allons changer de comportements et aujourd’hui, l’occasion nous est donnée de prouver qu’il y a une autre façon de faire ce que nous appelons jusque-là, la politique. Nous sommes là pour réfléchir sur la manière dont nous allons nous entendre pour réussir», a-t-il indiqué. Pour des élus à qui les populations ont donné mandat pour animer les activités communales pendant les six prochaines années, il ne peut en être autrement, à son avis. Aussi, invite-t-il les élus communaux et municipaux à prendre une part active aux travaux du séminaire pour en sortir édifiés par les textes de lois et les réalités de la gouvernance locale.
Provenant de toutes les communes du Bénin, les élus communaux et municipaux de l’Union progressiste ont été informés sur les dispositions législatives, juridiques et réglementaires qui encadrent l’exercice du pouvoir communal et municipal, notamment en ce qui concerne le rôle du Conseil communal ou municipal, du maire et des organes infra-communaux, les relations entre la commune et les services déconcentrés de l’Etat, la délégation de pouvoir aux adjoints, les nominations, la constitution des Commissions permanentes et la désignation de leurs présidents.

Gérer autrement la cité

Ils ont par ailleurs été entretenus sur les mécanismes de promotion de l’économie locale, les procédures de passation des marchés, la chaîne des dépenses publiques, le contrôle des dépenses publiques. Des notions dont la connaissance renforcera sans doute leur leadership managérial ainsi que leur capacité à faire face aux réalités du pouvoir local avec ses corollaires d’intrigues politiques. En tant qu’élus communaux et municipaux, ils devront donner le bon exemple et cultiver les bonnes pratiques, celles privilégiant les intérêts de la commune. Ils ne doivent nullement s’écarter du projet de directive du parti qui insiste sur l’évaluation des budgets en cours (niveau d’exécution, ligne par ligne, explication par rapport aux lignes totalement ou en partie exécutées, celles non exécutées, etc.), les ajustements budgétaires nécessaires, le réalisme et la prise en compte de la promotion de l’économie locale et de l’emploi des jeunes et des femmes, la réalisation d’audits organisationnel et financier. Les élus sont appelés à être à l’écoute de leurs mandants et à partager avec eux la vision du parti.
Persuadé que l’absence d’encadrement politique et d’orientation claire ont été les causes des errements passés et que les maires et chefs d’arrondissement, jusqu’à présent, ne reçoivent aucune directive politique lors de leur prise de fonction et durant l’exercice de leur mandat, le président Bruno Amoussou, à la clôture des travaux, a insisté sur une nouvelle approche. « Nous avons une orientation claire, une approche nouvelle du développement local. Nous aurons à nous ouvrir et non à nous enfermer. Réfléchissons à la manière dont nous allons nous y prendre pour répondre efficacement aux aspirations des populations ».

Ariel GBAGUIDI / Quotidien La Nation

#UnionProgressiste, #Maires, #AdjointsauMaire, #Communes, #Municipalite, #Elus, #Approcheinnovante, #Politique, #Benin, #Wasexo

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :