Concentrées d'informations sur le Bénin et le monde à votre service depuis 2009

Le fils de Fidel Castro révèle l’existence d’une maison “pleine de trésors” appartenant à Maradona à Cuba

Fidel Castro, ancien chef d’Etat de Cuba, a offert une maison à Diego Maradona, qui regorge “de trésors”, a confié l’un des avocats de l’ancienne légende argentine, décédée le 25 novembre dernier.

La complexe question de l’héritage de Diego Maradona a vu surgir une surprise ces derniers jours. Selon Mauricio D’Alessandro, avocat argentin, le fils de Fidel Castro a récemment appelé Matias Morla, ancien avocat de Maradona, pour lui rappeler l’existence d’une maison appartenant à l’ancien numéro 10 argentin à Cuba. Elle lui aurait été offerte par l’ancien révolutionnaire cubain, mort en 2016.

“Fidel lui a donné cette maison dans la prairie, a confié D’Alessandro sur la chaîne de télévision Eltrece. Il y a un vieux canero (qui cultive des champs de canne à sucre, ndlr) qui s’occupe de cette maison. Et il y a beaucoup de trésors de Diego. Dans le grenier de cette maison il y a des dizaines d’objets. C’est pour faire un musée. Il y a des photos et des lettres de dirigeants mondiaux. Maradona se levait et écrivait sur les murs. La maison est intacte et disponible.”

Selon D’Alessandro, Morla, son client et avocat et de Maradona, ne connaissait pas l’existence de cette résidence située à la Havane. Ce nouveau bien va entrer dans la bataille de la succession du champion du monde 1986 dont le patrimoine est estimé à 41,2 millions d’euros. Celle-ci s’annonce conflictuelle en raison des relations chaotiques entretenues par son entourage, ses ex-compagnes et ses nombreux enfants. 

Maradona, mort le 25 novembre dernier d’un arrêt cardio-respiratoire, a résidé pendant quatre ans à Cuba au début des années 2000 pour y soigner ses problèmes d’addiction à la drogue. Il était proche de Fidel Castro auprès duquel il a souvent été pris en photo.

msn.com
#Tresors, #Maradona #Fidel_Castro, #VisBen #Cuba

0 Reviews

Write a Review

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Exit mobile version