Concentrées d'informations sur le Bénin et le monde à votre service depuis 2009

#BanqueMondiale – #Bénin / Le Ministre d’Etat WADAGNI après la signature d’un accord de financement de 60 milliards FCFA au profit des couches vulnérables : « Ensemble, continuons à construire un #Bénin plus prospère et solidaire »

« GBESSOKE », qui signifie « porter haut » en langue yoruba est un programme qui vient compléter et appuyer les quatre volets projet ARCH (Assurance maladie, Formation, Micro-crédit et Retraite). GBESSOKE est donc une initiative du Gouvernement TALON et son objectif est, in fine, d’améliorer les conditions de vie et d’impacter près de 3 millions de personnes vulnérables.

La bonne nouvelle pour ce programme est qu’en marge des Réunions de Printemps de la Banque mondiale (BM) et du Fonds Monétaire International (FMI) qui se sont tenues le mardi 11 avril dernier à Washington DC, le Ministre d’État en charge de l’Économie et des Finances, Romuald WADAGNI a signé avec la BM, un accord de financement de 100 millions de dollars, soit environ 60 milliards de FCFA, pour sa mise en œuvre.
Annonçant la nouvelle sur sa page LinkedIn, le Ministre WADAGNI à qui le Président TALON a ajouté le volet Coopération à ses attributions il y a quelques jours, a déclaré : « Heureux d’annoncer la signature d’un accord de financement de 100 millions de dollars (60 milliards FCFA) avec The World Bank pour le Programme GBESSOKE… Ce programme vise à diversifier les services sociaux, soutenir l’autonomisation des ménages pauvres et promouvoir l’inclusion économique des couches vulnérables au Bénin… Ensemble, continuons à construire un Bénin plus prospère et solidaire. #GBESSOKE ».

Pour rappel, le programme « GBESSOKE », fondé sur la mobilisation sociale et l’engagement communautaire, ambitionne de :  1)- Mettre aux normes et d’augmenter le nombre des infrastructures destinées à la délivrance des services et prestations sociaux. Plus précisément, il s’agit de la transformation des Centres de Promotion Sociale en Guichets uniques de protection sociale pour améliorer l’offre de services d’identification complémentaire, d’insertion au registre social unique, l’information et l’accès à tous les produits. Ces actions soulageront les populations de tracasseries et des peines pour accéder aux services d’action sociale ;  2)- Soutenir la capacité productive et d’autonomisation des ménages pauvres extrêmes et ceux victimes des chocs covariants, pour leur relèvement économique à travers l’appui et l’accompagnement pour un développement humain holistique (viabilité économique, sanitaire et éducative). Il s’agit plus particulièrement de promouvoir l’inclusion économique des couches vulnérables en facilitant leur contribution à la constitution de la richesse nationale ; 3)- Favoriser la mise en œuvre de l’économie solidaire intégrant les activités génératrices de revenus, l’éducation financière et les microcrédits. 
#BanqueMondiale, #ProgrammeGbessoke, #Gbessoke, #Accord_de_Financement, #RomualdWadagni, #Washington, #VisBen, #Wasexo

J-Marc Aurel AGOSSOU

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Exit mobile version