Concentrées d'informations sur le Bénin et le monde à votre service depuis 2009

Le Président Vlavonou remet les pendules de l’Opposition à l’heure : « Talon doit partir n’est pas un programme de Gouvernance »

Face à la démagogie de l’Opposition le Président Louis G. Vlavonou, a remis les pendules à l’heure ce samedi 27 Mars 2021 à Pobè. C’est à l’occasion du meeting politique qui a regroupé les militants et responsables UP de Pobè, Kétou et Adja-Ouèrè. 
Le message délivré par Coordonnateur départemental UP a été axé sur trois (03) points grands points : Les programmes des candidats, la Démocratie et la pertinence du choix de Mariam Talata comme Colistière du Candidat Talon.

Parlant des réalisations du Président Patrice Talon ces cinq dernières années et ses ambitions pour le développement dès l’entame de son prochain mandat, le Président Vlavonou  a fait comprendre aux militants et Responsables UP du Plateau que le mauvais ange que l’on connait est préférable au diable qu’on ne connait pas.

Du programme des candidats en lice

“… Ce qui importe le plus pour ces élections, ce sont les programmes. Chacun vient dire ce qu’il a à faire et vous allez comparer. Celui qui a déjà fait et vous avez vu par rapport à celui qui n’a rien fait encore et qui promet qu’il va faire mieux que celui qui a fait. Cela me rappelle le président Nicéphore Soglo qui disait que: “un tien vaut mieux que deux, tu l’auras … Tu ne l’auras jamais”. Donc comme on le dit dans le jargon populaire, un ange que tu juges de mauvais vaut mieux que le diable qui te promet qu’il va venir faire mieux que l’ange. Celui qui est là et que vous avez vu, que vous avez compris et vous savez que quand il dit, il fait et comme il dit ce qui est entrevu pour les cinq prochaines années à venir, il va le faire par rapport à celui qui n’a pas encore fait ses preuves, le choix est vite fait. Mais il y a d’autres qui n’ont que pour programme de dire qu’il faut que Talon quitte. C’est un programme ça ? Leur programme: il faut que Talon quitte là. Ce n’est pas un programme. Est-ce que c’est un combat d’idées ou de personnes ? Est-ce que c’est parce que je veux que Talon quitte que je dois voter ou bien celui qui vient au pouvoir n’a qu’à me dire son programme. Donc nous avons le choix à faire par rapport à celui qui a fait et qui promet faire davantage et celui qui dit: je suis d’accord qu’il a fait mais il n’a qu’à partir. Leur programme, c’est que Talon quitte. .. » a fait savoir Louis G. Vlavonou

De la Démocratie au Développement sous Talon

L’autre argument utilisé par l’Opposition est la supposée absence de démocratie sous la gouvernance Talon. Niet a rétorqué avec fermeté le président Louis Vlavonou. Voici sa réponse !
« Ils vous diront aussi que oui Talon est là mais il n’aime pas la démocratie. Est-ce que la démocratie, c’est de faire ce qu’on veut, comme on veut, quand on le veut et où on veut? On appelle ça tout simplement de l’anarchie. La démocratie, ce n’est pas de se lever et de faire ce qu’on veut comme on veut, quand on veut et où on veut. La démocratie doit permettre le développement. Et voilà avec notre duo Talon-Talata, le développement ça y est. C’est un véritable faux problème que de dire qu’il n’y a pas de démocratie sous Talon parce que ce qu’on n’a pas vu depuis 1960, c’est aujourd’hui qu’on voit ça. Alors je vous demande tout simplement d’aller apporter la bonne nouvelle aux gens, aux frères et sœurs qui ne sont pas venus ici: le développement ça y est déjà ! Nous sommes déjà au commencement et nous voulons poursuivre cela…. »

De la pertinence du choix de Talata

Le Président Vlavonou au cours de son message est revenu sur le choix du Candidat Patrice Talon qui a fait de Mariam Talata sa Colistière. Il n’y a pas selon lui et pour cause !

« Et le choix de Talata, je vous assure qu’il n’y avait pas un meilleur choix. Je suis très bien placé pour le dire. Moi je ne savais même pas qu’on allait la choisir comme colistière à travers tout ce qu’elle faisait comme travail à mes côtés, je lui avais adressé une lettre de félicitations. C’est le seul député à qui j’ai adressé une lettre de félicitations depuis qu’on a commencé la législature. Aucun député n’a eu une lettre de félicitations de moi. Et pourtant je lui ai adressé une lettre de félicitations pour tout ce qu’elle faisait à mes côtés. Ça veut dire que Talon es un homme de vision. Puisque moi je ne lui ai pas dit que je lui ai adressé une lettre de félicitations parce qu’elle travaillait bien. Et je n’ai pas encore vu quelqu’un d’autre féliciter. Cela veut dire qu’à ses côtés; ça fait deux hommes de bien. Talata est une femme de bien. Elle m’a aidé à résoudre beaucoup de problèmes. Alors Talon en choisissant Talata, a fait un choix de bien. Honneur aux femmes pour le choix porté sur Talata. Elle est une femme brave et de bien. Ensuite chers camarades, le challenge aujourd’hui, c’est de faire en sorte qu’au soir du 11 avril qu’on puisse dire qu’il y a une adhésion populaire. Et la seule manière de quantifier cela, c’est le taux de participation. 90.90. Retenez juste cela. C’est à dire il faut que nous ayons un taux de participation de 90% au moins dans le Plateau ici. Et dans les 90%, que Talon ait 90 % comme suffrages exprimés. C’est ce qu’on appelle 90.90. Et pour le faire, c’est que le jour du vote, on vous donnera un bulletin. Vous verrez sur le bulletin, les photos de Talon et de Talata. C’est sur ça qu’il faut mettre le cachet et ce faisant, vous avez voté pour notre duo Talon-Talata. Je vous envoie en mission pour propager la bonne nouvelle. Ne regardez pas ailleurs c’est chez la dame qu’il faut voir…”

J-Marc Aurel AGOSSOU
#Talon_Talata, #Union_Progressiste, #Plateau, #LouisVlavonou, #VisBen,  #UP, #Benin, #Wasexo

0 Reviews

Write a Review

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Exit mobile version