Concentrées d'informations sur le Bénin et le monde à votre service depuis 2009

Leadership féminin : Zoom sur la vice-présidente des États-Unis

Le 20 janvier 2021, Kamala D. Harris est devenue la première femme, la première Afro-Américaine, la première Indienne-Américaine, la première diplômée d’un collège ou d’une université historiquement noire et la première personne d’origine asiatique à prêter serment en tant que vice-présidente des États-Unis.

Elle est le dernier profil de notre série de mars qui met en lumière des femmes et des filles qui ont construit, façonné et amélioré l’image des États-Unis et de notre monde. Comme elle l’a dit dans son discours d’acceptation suite à son élection, elle “est peut-être la première, mais [elle] ne sera pas la dernière” femme à s’élever à sa hauteur.

Peu après être devenue avocate, Mme Harris a immédiatement commencé à briser les plafonds de verre. En 2010, elle est devenue la première Afro-Américaine et la première femme à occuper le poste de procureur général de Californie. En 2016, elle a été élue sénatrice de Californie, devenant seulement la deuxième femme afro-américaine à être élue au Sénat des États-Unis.

Se présentant à la primaire présidentielle en 2019, elle a prouvé qu’elle était capable d’assumer un rôle de leader encore plus important aux États-Unis. En raison de son engagement dans la lutte contre l’injustice, de son éloquence et de ses capacités de leadership et de gouvernance, le président Biden a choisi Harris comme colistière. Ce choix a fait de Harris la quatrième femme sur le ticket national d’un grand parti et le deuxième Afro-Américain sur un ticket présidentiel.

(Passage extrait avec l’autorisation du National Women’s History Museum, http://ow.ly/niB650Ebmmy, 2021.)

#USinBenin #WomensHistoryMonth, #VisBen, #Benin, #Usa

0 Reviews

Write a Review

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Exit mobile version