Les soultions de Sarko, les solutions de Yayi

Les soultions de Sarko, les solutions de Yayi ( NDLR)
 
Edito: Partout on réaménage

La défaite de l’Union pour un Mouvement Populaire (UMP) a provoqué un remaniement technique en France. L’UMP, c’est le parti de Nicolas Sarkozy. C’est la majorité présidentielle. Elle vient de
perdre la face. Les élections régionales ont révélé que le système » Sarkozy » a du plomb dans l’aile. Quand un système politique est en difficulté, on prend le temps de circonscrire les
difficultés. Pour les professionnels de la politique, cela ne prend pas du temps. Seuls les amateurs et les étrangers prennent deux ans sans pouvoir agir. La promptitude avec laquelle le duo
Fillon-Sarkozy a répondu à l’appel des électeurs prouve que les deux hommes savent lire au-delà des chiffres.
Pendant ce temps, au quartier latin en Afrique, le Président de la République du Bénin peine à remanier le gouvernement. C’est une belle illustration d’absence d’outils politiques d’analyse. Le
gouvernement est désemparé. Aux élections communales, le chef du gouvernement a refusé d’analyser les causes de la débâcle. L’entourage politique a forcé le destin. Conclusion, la violence poste
électorale est devenue la règle. On ne peut pas confier son destin à une machine qu’on ne maîtrise pas. Boni Yayi devrait comprendre l’enjeu est le choix des hommes pour répondre à des
préoccupations politiques nouvelles. Par exemple, le dialogue politique a échoué, la loi sur la lépi a été abrogée, le vingtième anniversaire de la conférence nationale n’a connu la participation
des menus fretins. Comment on interprète tout cela en France ? C’est que le ministre en charge des relations avec les institutions est d’une efficacité limitée. Soit on lui change de
portefeuille, soit on le retourne au sein du parti pour qu’il s’occupe d’autres choses. C’est une exigence de la politique. Le Président de la République continue de conserver des ministres qui
n’apportent pas de l’efficacité au système politique national. Dans ces conditions, le régime ne donne pas l’impression de vouloir s’améliorer ou de contourner les difficultés.
Deuxième situation, il y a une grève brutale dans le domaine de l’éducation nationale. La grève a plusieurs dimensions. Ce qui nous intéresse, c’est la dimension politique. Que ferait Sarkozy ou
Royal dans de telles conditions ? Il y a un remaniement technique, on change de portefeuille pour les ministres devenus indésirables. Et pour cause. Ils ne sont plus des interlocuteurs crédibles.
Surtout qu’un communiqué légitime mais illégal fait appel à des chômeurs dangereux pour remplacer des enseignants sortis des écoles de formation du pays. Le retrait des ministres n’est pas une
sanction politique. Il est plutôt une nécessité de réorganisation du dialogue .A vouloir ne sacrifier aucun soldat, on finit pas perdre la bataille de l’essentiel. Sarkozy nous éveille sur
l’obligation du politique à régler les problèmes par une approche de simplification. Au Bénin, Yayi n’entend pas l’affaire de cette oreille. Il poursuit le bras de fer.
Les chômeurs qui voudraient occuper des emplois publics sont de potentiels syndicalistes qui réclameront trois mois après leur reversement dans la fonction publique. Pour rien au monde, on
saurait gonfler l’effectif des agents publics. La situation vaut bien un remaniement. Ne pas le faire, c’est corroborer que le départ est imminent. Gouverner, c’est avoir la raison en éveil et
l’intelligence en alerte. Du moins avec Sarkozy, je l’apprends ; avec Obama, je le constate. Avec Yayi Boni, je m’égare dans mes notes de sciences politiques.

Herbert Hougnibo ( Presse du Jour )

 

Partager l’article !
 
Les soultions de Sarko, les solutions de Yayi:
Les soultions de Sarko, les solutions de Yayi ( NDLR)
 
Edito: Partout on réaménage …

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

VISAGES DU BÉNIN

Visages du Bénin est un média d’informations générales mis en ligne depuis 2009 et dirigé par le journaliste béninois Francis Z. OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants, propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :